Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- John - 032 (Healing of the court official's son)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Bengali -- Cebuano -- Chinese -- English -- Farsi? -- FRENCH -- Hausa? -- Hindi -- Indonesian -- Kiswahili -- Kyrgyz -- Malayalam -- Peul -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Spanish? -- Tamil -- Telugu -- Turkish -- Urdu -- Uyghur? -- Uzbek -- Vietnamese -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

JEAN - La lumière luit dans les ténèbres
Etudes de l'Evangile de Christ selon Jean

PARTIE 1 - Rayonnemenmt de la lumière divine (Jean 1:1 - 4:54)
C - Premiere visite de Christ a Jerusalem (Jean 2:13 - 4:54) -- Qu’est-ce que la veritable adoration?

5. Guérison du fils d’un officier du roi (Jean 4:43-54)


JEAN 4:43-46a
43 Après ces deux jours, Jésus partit de là, pour se rendre en Galilée; 44 car il avait déclaré lui-même qu'un prophète n'est pas honoré dans sa propre patrie. 45 Lorsqu'il arriva en Galilée, il fut bien reçu des Galiléens, qui avaient vu tout ce qu'il avait fait à Jérusalem pendant la fête; car eux aussi étaient allés à la fête. 46 Il retourna donc à Cana en Galilée, où il avait changé l'eau en vin.

Jésus et ses disciples prêchèrent en Samarie. Avec la puissance de la vie éternelle et avec joie, ils évangélisèrent. Le temps d’atteindre les nations n’était pas encore venu; Jésus devait d’abord vaincre les esprits mauvais dans sa patrie. Il alla directement en Galilée, malgré les moqueries des Nazaréens et les risques de violence. Ses amis et parents ne croyaient pas encore en sa divinité, puisqu’il était d’une famille modeste. Ils considéraient la richesse et la célébrité et méprisaient la pauvreté en Jésus. Il ne put accomplir aucun miracle parmi eux à cause de leur méfiance.

La réputation de Christ comme guérisseur s’était répandue loin à la ronde. La nouvelle de ses miracles accomplis à Jérusalem et en Galilée le poursuivait. Plusieurs Galiléens se trouvaient à Jérusalem pendant la Pâque. Ils avaient entendu et vu tout ce que Jésus avait dit et fait, prêchant avec une grande autorité. Ils l’acclamèrent à son arrivée chez eux tout en espérant profiter de ses miracles. Jésus retourna chez les jeunes mariés de Cana. Il voulait achever son service parmi ceux qui avaient commencé à le considérer à cause de son précédent miracle.

JEAN 4:46b-54
46b Il y avait à Capernaüm un officier du roi, dont le fils était malade. 47 Ayant appris que Jésus était venu de Judée en Galilée, il alla vers lui, et le pria de descendre et de guérir son fils, qui était près de mourir. 48 Jésus lui dit: Si vous ne voyez des miracles et des prodiges, vous ne croyez point. 49 L'officier du roi lui dit: Seigneur, descends avant que mon enfant meure. 50 Va, lui dit Jésus, ton fils vit. Et cet homme crut à la parole que Jésus lui avait dite, et il s'en alla. 51 Comme déjà il descendait, ses serviteurs venant à sa rencontre, lui apportèrent cette nouvelle: Ton enfant vit. 52 Il leur demanda à quelle heure il s'était trouvé mieux; et ils lui dirent: Hier, à la septième heure, la fièvre l'a quitté. 53 Le père reconnut que c'était à cette heure-là que Jésus lui avait dit: Ton fils vit. Et il crut, lui et toute sa maison. 54 Jésus fit encore ce second miracle lorsqu'il fut venu de Judée en Galilée.

Un officier important de la cour du roi vint à Jésus, ayant entendu parler de lui et de son autorité. Les habitants de son village pensèrent qu’il s’approchait du Guérisseur pour l’introduire auprès du roi.

Cet officier avait un fils malade à Capernaüm, sur les bords du lac. Le père l’avait emmené chez plusieurs médecins et dépensé une fortune, sans succès. En dernier recours, il fit appel à Jésus, pourrait-il l’aider ou pas? Le père voulait que Jésus vienne de Cana à Capernaüm, et espérait que sa présence guérirait son fils.

Jésus ne fit pas d’histoires en saluant ce haut fonctionnaire. Il fut triste de voir le manque de foi de l’officier. Jésus ne peut pas aider à moins qu’un homme ne croie vraiment en sa personne incomparable. Plusieurs prient et croient tout en doutant, préférant une aide matérielle. Un vrai croyant en Dieu s’appuie sur sa parole inconditionnellement et a l’assurance qu’il va répondre.

L’officier ne fut pas gêné par la réprimande de Jésus, mais s’humilia en l’appelant «Seigneur» et se considéra lui-même comme serviteur de Christ. Son amour pour son fils ainsi que son respect pour Jésus l’amenèrent à redemander à Jésus de venir à Capernaüm.

Jésus discerna en lui une volonté de croire en sa Seigneurie et dit: «Va, ton fils vit.» Jésus refusa de partir pour Capernaüm, mais éprouva l’amour du père et fortifia sa foi. A-t-il cru que Jésus pouvait guérir malgré la distance entre eux et l’enfant malade?

Au cours de la discussion, l’officier découvrit le caractère de Jésus et son amour. Il fut convaincu que Jésus ne mentait pas et ne se moquait pas de lui. Il crut même sans voir concrètement la guérison de son fils. Obéissant à Jésus, il repartit chez lui. Son obéissance honora Jésus et confirma la guérison. Si Jésus peut guérir mon fils mourant, il est plus grand que tout. La guérison prouve son autorité et son origine divine. Le retour fut en réalité une mise à l’épreuve au cours de laquelle sa confiance grandit.

Jésus avait aussi poussé les serviteurs de l’officier à venir à sa rencontre pour lui annoncer la guérison complète de son fils. Son angoisse disparut et il loua le Seigneur. Désirant connaître l’heure à laquelle son fils avait été guéri, il apprit que c’était juste après midi, au moment même où Jésus lui avait annoncé et promis la guérison.

Cet officier témoigna devant toute sa maison avec reconnaissance de la puissance de l’amour de Christ.

Cet événement miraculeux est le second rapporté par Jean. L’influence de Christ avait pénétré la cour du roi. Les gens attendaient impatiemment d’autres événements. Croyez que la foi en Christ est l’adoration acceptable pour Dieu qui le confirme par des signes et des actes puissants.

PRIERE: Seigneur Jésus, nous te remercions pour ta venue. Tu as guéri le garçon mourant à Capernaüm même s’il se trouvait loin de ta présence. Tu as amené le père à une foi ferme en toi. Enseigne-nous à faire confiance en ton amour et ta puissance. Nous prions pour le salut de ceux qui sont morts dans leurs péchés, et croyons que tu réponds aux prières.

QUESTION:

  1. Quelles sont les étapes que traversa l’officier dans la croissance de sa foi?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on April 03, 2012, at 10:00 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)