Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- John - 012 (The Sanhedrin questions the Baptist)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Bengali -- Cebuano -- Chinese -- English -- Farsi? -- FRENCH -- Hausa? -- Hindi -- Indonesian -- Kiswahili -- Kyrgyz -- Malayalam -- Peul -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Spanish -- Tamil -- Telugu -- Turkish -- Urdu -- Uyghur -- Uzbek -- Vietnamese -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

JEAN - La lumière luit dans les ténèbres
Etudes de l'Evangile de Christ selon Jean

PARTIE 1 - Rayonnemenmt de la lumière divine (Jean 1:1 - 4:54)
B - Christ conduit ses disciples de la repentance à la joie du mariage (Jean 1:19 - 2:12)

1. Une délégation du Sanhédrin questionne le Baptiste (Jean 1:19-28)


JEAN 1:22-24
22 Ils lui dirent alors: Qui es-tu? afin que nous donnions une réponse à ceux qui nous ont envoyés. Que dis-tu de toi-même? 23 Moi, dit-il, je suis la voix de celui qui crie dans le désert: Aplanissez le chemin du Seigneur, comme a dit Esaïe, le prophète. 24 Ceux qui avaient été envoyés étaient des Pharisiens.

Les délégués lancèrent leurs questions telles des flèches. Ces questions concernaient les hérésies qu’ils s’attendaient à voir émerger avant la véritable venue du Messie. Mais comme Jean nia être le Messie ou Elie ou le prophète annoncé par Moïse, il perdit de son importance à leurs yeux et ne représenta plus un danger. Ils insistèrent malgré tout, désirant savoir de qui il tenait son message. Ils ne voulaient pas retourner au Sanhédrin sans avoir évalué toute la situation.

Les questions n’avaient rien à voir avec la prophétie d’Esaïe (Esaïe 40:3), mais l’Esprit inspira ce texte au Baptiste. Il se décrivit comme une voix criant dans le désert, préparant le chemin du Seigneur. S’il ne leur avait pas fourni des indications tirées des Ecritures, ils l’auraient accusé de se donner le pouvoir et d’inventer sa révélation. Ils l’auraient alors condamné pour blasphème. Jean s’humilia donc et adopta la position la plus basse de l’Ancien Testament, à savoir qu’il n’était rien qu’une voix criant dans le désert.

Nous vivons tous dans le désert de notre monde. Autour de nous, c’est le tumulte et le chaos. Mais Dieu ne nous abandonne pas et nous offre son aide. Il vient pour sauver les hommes corrompus. Ce passage des cieux à la terre est une grande grâce. Le Saint ne nous détruit pas comme nous le méritons, mais nous cherche et cherche les perdus. Son amour dépasse ce que nous pouvons imaginer. Son salut suprême inclut la transformation du désert en verts jardins.

Sous l’inspiration du Saint-Esprit, le Baptiste comprit que Dieu était venu dans notre monde en Christ. C’est ainsi qu’il commença à appeler les gens à réagir et à se préparer à accueillir Celui qui allait venir. Son zèle pour préparer le chemin de Christ fit de lui une voix dans le désert de notre monde. Il ne se présenta pas comme prophète ou messager, mais comme une simple voix. Mais cette voix remplie de l’autorité de Dieu ne laissa pas les consciences confortablement endormies dans leurs péchés.

Que disait cette voix? L’essentiel de son message était: Réagissez, sachez que le Royaume de Dieu est au milieu de vous! Mettez votre vie en ordre! Dieu est saint et il vous jugera. Dieu vous appellera à rendre compte de tout mensonge, vol, vice ou faute et vous punira du feu de l’enfer. Dieu n’ignore pas vos péchés. Une personne mauvaise apparaîtra mauvaise devant Lui. Et la personne soi-disant bonne ne sera pas meilleure que la mauvaise. Car personne n’est irréprochable devant lui.

Cette exigence du Baptiste nous amène à nous examiner nous-mêmes, à reconnaître notre corruption, à briser notre orgueil et à changer d’esprit. Frère, vous considérez-vous bon et accepté? Soyez honnête et confessez votre culpabilité! Si vous avez volé quelqu’un, même une toute petite chose, alors rendez-la à son propriétaire immédiatement. Faites mourir votre orgueil et vivez pour Dieu. Mettez en ordre ce qui n’est pas juste dans votre conduite. Humiliez-vous car vous avez mal fait.

Plusieurs des délégués officiels étaient des Pharisiens. L’audace du Baptiste les mit en colère, car ils déclaraient être justes, pieux et bons, observant la loi scrupuleusement et avec passion. Mais ils se trompaient eux-mêmes. Ils prétendaient en fait être pieux, alors qu’en réalité ils étaient corrompus à l’intérieur, ayant un cœur animé de pensées vengeresses, comme une race de vipères.

Leurs expressions sévères n’impressionnèrent point Jean qui les réprimanda et leur rappela que nous avons tous un besoin urgent de retourner à Dieu, de préparer le chemin pour que le Seigneur puisse venir à nous bientôt.

PRIERE: Seigneur, tu connais mon cœur, mon passé et mes péchés. J’ai honte de mes fautes, connues ou cachées. Je te confesse toutes mes méchancetés et te demande pardon. Que je ne m’éloigne pas de ta présence. Aide-moi à rendre ce que j’ai volé aux autres et à demander pardon aux personnes que j’ai blessées. Brise mon orgueil, purifie-moi de tous mes péchés par ta miséricorde, ô Seigneur, toi qui as compassion de ceux qui ont compassion!

QUESTION:

  1. Comment le Baptiste a-t-il appelé les gens à préparer le chemin du Seigneur?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on April 03, 2012, at 09:46 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)