Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- John - 006 (The Baptist prepares the way of Christ)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Bengali -- Cebuano -- Chinese -- English -- Farsi? -- FRENCH -- Hausa? -- Hindi -- Indonesian -- Kiswahili -- Kyrgyz -- Malayalam -- Peul -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Spanish -- Tamil -- Telugu -- Turkish -- Urdu -- Uyghur -- Uzbek -- Vietnamese -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

JEAN - La lumière luit dans les ténèbres
Etudes de l'Evangile de Christ selon Jean

PARTIE 1 - Rayonnemenmt de la lumière divine (Jean 1:1 - 4:54)
A - L'incarnation de la parole de Dieu en Jésus (Jean 1:1-18)

2. Le Baptiste prépare le chemin de Christ (Jean 1:6-13)


JEAN 1:9-10
9 Cette lumière était la véritable lumière, qui, en venant dans le monde, éclaire tout homme. 10 Elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle, et le monde ne l'a point connue.

Christ est la véritable lumière du monde. Il y a des siècles, le Saint-Esprit avait prédit sa venue par les prophètes. Les livres de l’Ancien Testament annoncent à maintes reprises la venue de Christ dans notre univers. Le prophète Esaïe dit: «Voici, les ténèbres couvrent la terre, et l'obscurité les peuples; mais sur toi l'Eternel se lève, sur toi sa gloire apparaît» (Esaïe 60:2).

Dans Jean 1:9-10, le mot «monde» est répété quatre fois. Pour l’évangéliste Jean, le sens de ce mot est proche de la définition des ténèbres, car il écrit: «Le monde entier est sous la puissance du malin» (1 Jean 5:19).

Au commencement, le monde n’était pas mauvais, car Dieu l’avait créé bon. Sa beauté et sa bonté remplissaient l’univers. «Dieu vit tout ce qu'il avait fait et voici, cela était très bon» (Genèse 1:31). Dieu créa l’homme à son image, et sa gloire fut accordée aux ancêtres de l’homme, qui reflétaient la lumière du Créateur tel un miroir.

Mais à cause de l’orgueil, ils devinrent méchants et rebelles. Ils abandonnèrent leur communion avec Dieu et s’ouvrirent à l’esprit des ténèbres. Se distancer de Dieu rend toujours mauvais, comme David le reconnut dans le Psaume 14:1: «L'insensé dit en son cœur: Il n'y a point de Dieu! Ils se sont corrompus, ils ont commis des actions abominables; il n'en est aucun qui fasse le bien.»

L’évangéliste Jean témoigna cependant du fait que Christ est venu dans ce monde mauvais, tout comme le soleil se lève en chassant petit à petit les ténèbres devant lui. La lumière de Christ n’est pas entrée dans notre monde tel un éclair aveuglant. Il est entré avec douceur, éclairant tous les hommes. Il n’est pas venu en tant que juge et bourreau, mais comme Sauveur et Rédempteur. Tous les hommes ont besoin d’être éclairés par Christ. Sans cela, ils resteront dans les ténèbres. Christ est la véritable lumière et personne d’autre. Celui qui accepte sa lumière par l’Evangile changera de caractère, deviendra bon et brillera sur les autres.

Essayons de comprendre cette parole: «Le Créateur est venu dans son monde.» Le propriétaire est entré dans sa possession, et le roi s’est approché de son peuple. Qui se réveillera et préparera sa venue? Qui étudiera la vérité sur sa venue et ses buts? Qui est prêt à abandonner les buts vains de ce monde pour accueillir le Dieu qui vient? Qui va percevoir cet instant révolutionnaire et unique dans le temps, au cours duquel Dieu viendra?

Tout à coup, l’Eternel fut présent parmi les pécheurs. Il est venu dans la discrétion et la paix. Il ne voulait pas éblouir le monde de sa grandeur, de sa puissance et de sa gloire. Il révéla plutôt son humilité, son amour et sa vérité. Depuis le commencement de la création, l’orgueil provoque la chute de l’homme. Quant à Satan, il voulait être fort, glorieux et intelligent, comme Dieu. Puis Christ le Tout-puissant est né, le fragile et humble bébé fut couché dans une crèche. Avec son humilité, sa douceur et son obéissance, il remporta la victoire. Il est descendu jusqu’aux niveaux les plus bas de l’homme afin d’élever chacun et de les sauver tous.

Ecoutez, vous tous les hommes! Après cette bonne nouvelle, nous apprenons malheureusement que le monde ne connaît pas la lumière et ne la comprend pas. Les hommes n’ont pas réalisé que le Fils de Dieu s’est approché d’eux et était présent parmi eux. Ils sont restés aveugles et fous, malgré leurs philosophies, leurs sciences et leur génie. Ils n’ont pas reconnu que Dieu lui-même se tenait devant eux. Ils ne connaissaient pas leur Créateur et n’ont pas accepté leur Sauveur et juge.

A partir de cette pénible vérité, nous pouvons en déduire un principe important dans le royaume de Dieu: nous ne pouvons pas comprendre Dieu avec notre intelligence et nos capacités humaines seulement. Tout ce que nous apprenons sur l’amour de Christ est une véritable grâce et un don de Dieu, car c’est le Saint-Esprit qui nous appelle par l’Evangile, nous éclaire de ses dons et nous garde dans la vraie foi. Ainsi nous devons nous repentir et ne pas dépendre de l’intelligence de notre esprit, ni des émotions de notre âme. Nous tous avons besoin de nous ouvrir à la véritable lumière, tout comme les fleurs s’ouvrent aux rayons du soleil. De cette manière, la foi en Christ crée la véritable connaissance. Ce début de foi n’est pas de nous, mais il est l’œuvre de l’Esprit du Seigneur en tous ceux qui lui obéissent.

PRIERE: Nous te remercions, Seigneur Jésus, d’être venu dans le monde. Tu n’es pas venu pour juger ni pour te venger, mais pour éclairer et sauver tous les hommes. Nous sommes aveugles et fous. Pardonne-nous nos fautes et donne-nous un cœur obéissant. Ouvre nos yeux et permets-nous de te voir. Ouvre notre âme aux rayons de ta douce lumière afin que nous puissions vivre dans la puissance de ton Saint-Esprit.

QUESTION:

  1. Quelle est la relation entre Christ la Lumière et le monde des ténèbres?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on April 03, 2012, at 09:41 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)