Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Romans - 021 (The Privilege of the Jews does not Save them)
This page in: -- Afrikaans -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bengali -- Bulgarian -- Cebuano -- Chinese -- English -- FRENCH -- Hebrew -- Hindi -- Indonesian -- Malayalam -- Polish -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Spanish -- Turkish -- Urdu? -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

ROMAINS - Le Seigneur est notre justice
Etudes de l`épître de Paul aux Romains
PART 1 - La justice divine condamne tous les pecheurs et elle justifie et sanctifie tous ceux qui croient en Jésus-Christ (Romains 1:18 - 8:39)
A - Le monde entier est sous la puissance du mal, et Dieu juge avec justice (Romains 1:18 - 3:20)
2. La colère de Dieu est révélée contre les juifs (Romains 2:1-3:20)

e) Le privilège des juifs ne les sauve pas de la colère (Romains 3:1-8)


ROMAINS 3:1-5
1 Quel est donc l'avantage des Juifs, ou quelle est l'utilité de la circoncision? 2 Il est grand de toute manière, et tout d'abord en ce que les oracles de Dieu leur ont été confiés. 3 Eh quoi! Si quelques-uns n'ont pas cru, leur incrédulité anéantira-t-elle la fidélité de Dieu? 4 Loin de là! Que Dieu, au contraire, soit reconnu pour vrai, et tout homme pour menteur, selon qu'il est écrit: Afin que tu sois trouvé juste dans tes paroles, Et que tu triomphes lorsqu'on te juge. 5 Mais si notre injustice établit la justice de Dieu, que dirons-nous? Dieu est-il injuste quand il déchaîne sa colère? (Je parle à la manière des hommes.)

Avant que Paul ait écrit sa lettre à l'église de Rome, il y avait une question parmi ses membres. Les croyants d’origine païenne n’ont pas considéré le privilège des Juifs comme étant un vrai privilège. Alors, ils se réjouissaient quand Paul a démontré dans sa lettre que la loi et la circoncision condamneront le peuple de l'ancienne alliance.

Quant aux chrétiens d'origine juive qui se sont accrochés aux fils de la loi, ils ont fait de la justice provenant de la foi un objet de discussion, et furent irrités par les éclaircissements de Paul quand il brisa leurs privilèges dans la loi et l’alliance.

Paul a appris de ces deux positions différentes, à travers ses voyages d’évangélisation dans de nombreuses villes. Il répondit dans sa lettre aux Romains à leurs questions avant qu'elles soient adressées à lui. Peut-être il imagina quelqu'un lui disant: "Tu as raison Paul, les juifs ne sont pas meilleurs que nous". Paul lui répondit en souriant:" Tu te trompes, mon frère. Les juifs se réjouissent encore d’un grand privilège, et leur privilège-ci, n'est pas leur race, ni leur intelligence, ni leur nationalisme. Toutes ces choses là n’a rien à voir avec leur grand privilège qui consiste en la parole de Dieu qu’il leur a confié. Cette révélation restera à jamais le sujet de leur fierté et leur responsabilité.

Peut-être que Paul a également entendu un autre adversaire dit: "Mais ils n'étaient pas fidèles et n’ont pas observé la loi de l’alliance." Puis, l’apôtre répondit à cette grave allégation, en disant: "Pense-tu que la culpabilité des hommes abolit les promesses du Seigneur et sa fidélité? Dieu n'est ni un réticent ni un menteur, mais sa parole est juste depuis l’éternité et elle est la base de l'univers. Devant l’infidélité des gens le Seigneur montre sa grâce qui demeure fidèle à jamais. Si Dieu a aboli l’ancienne alliance pour les péchés de son peuple, notre nouvelle alliance n’aurait pas resté effective. En fait, dans la nouvelle alliance, nous péchons plus que les anciens, par rapport aux dons sublimes qui nous ont été donnés. C’est pourquoi nous ne suscitons pas notre espérance sur notre défaillance apparente, ou notre faux succès, mais sur la grâce de Dieu seule. Nous reconnaissons que nous sommes des menteurs et vains comme les autres, et que Dieu seul qui est sincère et fidèle. Sa fidélité et ses alliances ne périssent jamais.

ROMAINS 3:6-8
6 Loin de là! Autrement, comment Dieu jugerait-il le monde? 7 Et si, par mon mensonge, la vérité de Dieu éclate davantage pour sa gloire, pourquoi suis-je moi-même encore jugé comme pécheur? 8 Et pourquoi ne ferions-nous pas le mal afin qu'il en arrive du bien, comme quelques-uns, qui nous calomnient, prétendent que nous le disons? La condamnation de ces gens est juste.

Comme Paul a mis en évidence notre espérance qui est fondée sur la fidélité de Dieu seulement, il entendit dans son esprit des mauvaises voix hurlantes et contestantes: "Mais comment Dieu demeurera-t-il juste si sa fidélité se démontre par nos péchés qui soulignent aussi sa grâce d'une manière plus claire? Comment Dieu est-il digne de juger les gens, si leurs péchés aident à montrer la grandeur de sa fidélité? Est-ce que nos méfaits sont un service et un culte à Dieu? Venez donc pour commettre des péchés afin que nous le glorifiions!

Paul ne se tut pas devant cette grave accusation, mais il répondit de façon claire et approfondie, avec d'autres questions négatives, en expliquant qu'il ne les avait pas soulevés comme étant un apôtre, mais comme un être humain ordinaire, il dit: "Il n’y a aucun doute que si la fidélité de Dieu est apparue par notre injustice, Dieu n’aurait pas été le juge du monde. Et si nos mensonges ont soutenu sa vérité, il n’aurait pas eu le droit du juger le monde. Il est vrai que dans ce cas, il est préférable pour nous de faire les péchés afin que le bien soit glorifié."

Paul n'a pas donné ces discussions négatives, comme une réponse à la question originale, mais il démontra l'esprit du mal chez ceux qui ont suscité cette question. Alors, il l’expliqua et la développa pour connaître tous les arguments de ses ennemis à l'avance. Et puis il résuma sa réponse en deux expressions:

1. "Loin de là!", le sens de cette dans le texte grec c’est "que cette idée ne fût pas née en moi. Je ne l’approuve pas une autre fois du tout. Dieu est mon témoin que je ne garde pas un tel blasphème dans mon cœur.

2. Ensuite, il déclara que le juste jugement de Dieu viendra sur ces blasphémateurs. Ils ne peuvent pas échapper à sa colère, en fait, il les exterminera. On trouve, grâce à cette méthode apostolique, que parfois on arrive dans les pourparlers avec les ennemis du Christ, à une scène dont nous sommes contraints de couper tous les arguments et les questions, afin de ne pas se trouver dans le blasphème. Ensuite, nous devons résoudre la controverse avec audace, et mettre les gens complètement devant Dieu et sa claire justice.

PRIERE: Dieu Saint, pardonne-nous nos questions qui dépassent parfois les limites de la décence. Nous te remercions pour ta patience avec nous, tu ne nous extermine pas à cause de nos péchés et notre ignorance, mais tu nous guide à la prudence afin d'entendre ta Parole et d’accepter l’attraction de ton Esprit Saint. Enlève de nous toute question s’oppose au plan de ton amour. Fais-nous en harmonie avec ta volonté, car nous ne voulons pas être parmi les fils de la désobéissance. Enseigne-nous l’humilité de ton Fils, et remplis-nous de la sagesse de tes apôtres, afin que ne nous parlions pas, dans nos discussions avec d'autres personnes, avec une intelligence humaine, mais nous demandons ton instruction dans tous nos services.

QUESTION:

  1. Quelles sont les questions originales contradictoires dans la lettre aux Romains, et quelles sont leurs réponses?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on October 24, 2012, at 07:55 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)