Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Acts - 121 (The shipwreck on Malta)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- Cebuano -- Chinese -- English -- FRENCH -- Indonesian -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Tamil -- Turkish -- Urdu? -- Uzbek -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

ACTES - Dans la procession triomphale de Christ
Etudes des Actes des Apôtres selon Luc
PARTIE 2 - Des nouvelles au sujet de l'évangélisation parmi les païens et la création d'Églises d'Antioch à Rome -- Par le ministère de l'apôtre Paul qui a pris le départ par le Saint-Esprit (Actes 13 - 28)
F - La navigation du Césarée à Rome (Actes 27:1 - 28:31)

2. La tempête et le fracassement du navire à l'île de Malte (Actes 27:14-44)


ACTES 27:27-37
27 La quatorzième nuit, tandis que nous étions ballottés sur l'Adriatique, les matelots, vers le milieu de la nuit, soupçonnèrent qu'on approchait de quelque terre. 28 Ayant jeté la sonde, ils trouvèrent vingt brasses; un peu plus loin, ils la jetèrent de nouveau, et trouvèrent quinze brasses. 29 Dans la crainte de heurter contre des écueils, ils jetèrent quatre ancres de la poupe, et attendirent le jour avec impatience. 30 Mais, comme les matelots cherchaient à s'échapper du navire, et mettaient la chaloupe à la mer sous prétexte de jeter les ancres de la proue, 31 Paul dit au centenier et aux soldats: Si ces hommes ne restent pas dans le navire, vous ne pouvez être sauvés. 32 Alors les soldats coupèrent les cordes de la chaloupe, et la laissèrent tomber. 33 Avant que le jour paraisse, Paul exhorta tout le monde à prendre de la nourriture, disant: C'est aujourd'hui le quatorzième jour que vous êtes dans l'attente et que vous persistez à vous abstenir de manger. 34 Je vous invite donc à prendre de la nourriture, car cela est nécessaire pour votre salut, et aucun de vos cheveux ne se perdra. 35 Ayant ainsi parlé, il prit du pain, et, après avoir rendu grâces à Dieu devant tous, il le rompit, et se mit à manger. 36 Et tous, reprenant courage, mangèrent aussi. 37 Nous étions, dans le navire, deux cent soixante -seize personnes en tout.

Quatorze jours en danger, c’était beaucoup pour nous, une quinzaine de jours dans un navire ballotté par la tempête, comme si c’était l’éternité pour nous. Celui qui perd sa direction et fixe ses yeux vers la mort, il mourra maintes fois, mais Paul pria, crut et la quiétude remplissait son cœur, car il ne perdit pas sa direction, la direction de Paul était le ciel et les aiguilles de sa boussole étaient toujours orientées vers Dieu, et sa conscience était tranquille et purifiée par le sang de Jésus.

Les matelots, vers le milieu de la nuit, soupçonnèrent qu’on approchait de quelque terre. Ayant jeté la sonde, ils trouvèrent vingt brasses, un peu plus loin, ils la jetèrent de nouveau, et trouvèrent quinze brasses, dans la crainte de heurter contre des écueils, ils jetèrent quatre ancres de la poupe pour ralentir sa marche. Les matelots cherchaient à s’échapper du navire, et mettaient la chaloupe à la mer pour fuir et avoir la vie sauvé, quelle trahison! Et Paul qui était bien renseigné, comprit l’intention des matelots et informa le centenier, et ce dernier sans aucune hésitation donna l’ordre aux soldats de couper les cordes de la chaloupe. L’ange du Seigneur dit à Paul que tous seront sauvés et non quelques uns d’entre eux. Satan par la ruse des matelots voulait anéantir le dessein de Dieu, mais la tromperie des matelots a échoué grâce à la vigilance de Paul.

Avant que le jour paraisse, l’apôtre, voyant que tous les passagers avaient besoin de force physique, exhorta tout le monde à prendre de la nourriture. la venue de l’aide était proche et il n’était pas nécessaire de persévérer dans le jeûne. L’obscurité était grande, c’était la nuit, une nuit de tempête effrayante qui soufflait, Paul invita tout le monde à bien manger, il paraissait comme le conducteur spirituel dans le navire, son autorité, sa longanimité, sa foi et son audace marquèrent tout le monde. Ils l’écoutèrent attentivement quand il les invita à se nourrir, il prit le pain et rendit grâces à Dieu devant tous et au milieu de la tempête, et tous reprenant courage, prirent du pain et mangèrent suffisamment après une grande abstinence et avec la foi dans leurs cœurs que Dieu allait intervenir pour leur salut. Paul leur donna l’assurance qu’aucun de leurs cheveux ne se perdra, malgré que le navire était violement battu par la tempête, et que dans certains endroits du navire il y avait de l’eau, mais la foi de Paul n’a pas cessé malgré les difficultés dont le nombre fut en augmentation. La promesse du Seigneur Jésus était plus importante pour lui que l’épreuve qu’il vivait avec tous les passagers du navire.

ACTES 27:38-44
38 Quand ils eurent mangé suffisamment, ils allégèrent le navire en jetant le blé à la mer. 39 Lorsque le jour fut venu, ils ne reconnurent point la terre; mais, ayant aperçu un golfe avec une plage, ils résolurent d'y pousser le navire, s'ils le pouvaient. 40 Ils délièrent les ancres pour les laisser aller dans la mer, et ils relâchèrent en même temps les attaches des gouvernails; puis ils mirent au vent la voile d'artimon, et se dirigèrent vers le rivage. 41 Mais ils rencontrèrent une langue de terre, où ils firent échouer le navire; et la proue, s'étant engagée, resta immobile, tandis que la poupe se brisait par la violence des vagues. 42 Les soldats furent d'avis de tuer les prisonniers, de peur que quelqu'un d'eux ne s'échappe à la nage. 43 Mais le centenier, qui voulait sauver Paul, les empêcha d'exécuter ce dessein. Il ordonna à ceux qui savaient nager de se jeter les premiers dans l'eau pour gagner la terre, 44 et aux autres de se mettre sur des planches ou sur des débris du navire. Et ainsi tous parvinrent à terre sains et saufs.

Mais lorsque le jour fut venu, ils virent avec joie que Dieu ne les a pas diriger par des vagues furieuses vers une région rocheuse, mais qu’il les dirigea vers un golfe paisible avec une plage. Ils prirent courage, car le Dieu omnipotent a dirigé leur navire ballotté par la violence des vagues vers l’île de Malte. Le navire ne se brisa pas avant l’arrivée, et le vent les dirigea vers le rivage peu profond. Et soudain, ils rencontrèrent une langue de terre où ils firent échouer le navire, et la proue, s’étant engagée resta immobile, tandis que la poupe se brisait par la violence des vagues et l’eau pénétra à l’intérieur du navire comme des cascades. Et les soldats furent d’avis de tuer les prisonniers, de peur que quelqu’un d’eux ne s’échappe à la nage et d’éluder qu’ils ne soient déchirés par les lions à la place des prisonniers, parce qu’ils n’ont pas pu les garder jusqu’à leur arrivée à Rome, et ainsi, Satan a essayé et jusqu’à la dernière minute d’empêcher le salut de Paul, et d’empêcher que la bonne nouvelle ne soit annoncée à Rome.

Mais le Christ utilisa le centenier Julius qui avait observé Paul durant les jours difficiles et durant tout le temps des grandes épreuves vécues par l’apôtre et tous les passagers et l’équipage. Il crut en sa parole prophétique que la plage qui se trouvait devant eux était une île, et aucun prisonnier ne pourrait s’échapper de cette île. Il donna l’ordre aux soldats de ne pas tuer les prisonniers et ordonna à ceux qui savaient nager de se jeter les premiers dans l’eau pour gagner la terre, et aux autres de se mettre sur des planches ou sur les débris du navire. Et ainsi toutes les 276 personnes, l’équipage et les passagers parvinrent à terre sains et saufs. Ils étaient mouillés et tremblants de froid, ils glorifièrent Dieu, car il les a sauvé de la mort. Personne ne perdit la vie au milieu des grandes vagues d’une mer agitée.

Jésus-Christ accomplit ce qu’il avait promis à Paul, et à cause de lui, il garda en vie l’officier romain, les passagers, les membres de l’équipage et le propriétaire du navire. Et par le salut que Dieu accorda à Paul et à ses deux compagnons, Luc et Aristarque, des copies et des manuscrits de l’Evangile de Luc et du livre des actes des apôtres ont été préservées. Les copies et les manuscrits étaient écrits sur des peaux et l’eau ne pouvait y pénétrer. Le Seigneur Jésus a accompli ce qu’il avait promis, que Paul arrivera à Rome et que la bonne nouvelle sera prêchée dans la capitale de l’empire romain, et personne ne peut empêcher le Seigneur Jésus d’accomplir sa volonté salvatrice.

PRIÈRE: Seigneur tout puissant, nous te louons parce que tu as sauvé Paul, les membres de l’équipage et tous les passagers du naufrage. Nous croyons aussi que tu nous gardes du naufrage du jugement dernier et des épreuves. Aide nous à porter ton Evangile de tout notre cœur et par la parole au milieu de l’océan des peuples, un océan agité, afin que beaucoup d’entre eux soient sauvés et rassurés malgré toutes les attaques infernales. Amen.

QUESTION 121: Quels sont les trois événements par lesquels le Seigneur Jésus sauva Paul et ses compagnons ?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on September 27, 2012, at 09:53 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)