Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Acts - 077 (Strengthening of the Churches of Syria and Anatolia)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- Cebuano -- Chinese -- English -- FRENCH -- Indonesian -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Tamil -- Turkish -- Urdu? -- Uzbek -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

ACTES - Dans la procession triomphale de Christ
Etudes des Actes des Apôtres selon Luc
PARTIE 2 - Des nouvelles au sujet de l'évangélisation parmi les païens et la création d'Églises d'Antioch à Rome -- Par le ministère de l'apôtre Paul qui a pris le départ par le Saint-Esprit (Actes 13 - 28)
C - Deuxième voyage d'évangélisation (Actes 15:36 - 18:22)

2. La consolidation des Églises de Syrie et de l’Anatolie et l’élection de Timothée pour le service de Dieu (Actes 16:1-5)


ACTES 16:1-5
1 Il se rendit ensuite à Derbe et à Lystre. Et voici, il y avait là un disciple nommé Timothée, fils d’une femme juive fidèle et d’un père grec. 2 Les frères de Lystre et d’Icone rendaient de lui un bon témoignage. 3 Paul voulut l’emmener avec lui ; et, l’ayant pris, il le circoncit, à cause des juifs qui étaient dans ces lieux là, car tous savaient que son père était grec. 4 En passant par les villes, ils recommandaient aux frères d’observer les décisions des apôtres et des anciens de Jérusalem. 5 Les églises se fortifiaient dans la foi, et augmentaient en nombre de jour en jour.

Paul quitta Tarse, la cité magnifique avec son amphithéâtre et ses universités, pour les montagnes élevées et dures de Troas, il a beaucoup marché à pied, dans les collines élevées, humides et chaudes de l’Anatolie, il arriva après un grand effort et exténué à Derbe. Nos trouvons chez ce grand évangéliste un grand zèle pour les églises, et aucune considération concernant sa sécurité personnelle ne pouvait le dissuader d’aller voir ses bien-aimés, et combien à plus forte raison le retour du Seigneur Jésus-Christ, qui viendra une seconde fois pour prendre ses bien-aimés, et qui seront avec lui éternellement. Il est leur sauveur et leur rédempteur. Il désire être avec son Eglise, et il ne va pas tarder à venir pour être avec ses rachetés.

Et à Derbe, Paul et Silas consolidèrent les membres de l’église, leur parlèrent de l’église qui prie à Antioche, et de leur affranchissement quant à la loi de Moise, après son approbation par l’église primitive à Jérusalem. Silas était un membre de cette église, et son envoyé. Leurs paroles avaient un caractère officiel. Silas en tant que prophète a révélé immédiatement que les nations sont renouvelées par la grâce et sans l’observance de la loi, et ils obtiennent le don du Saint-Esprit gratuitement, et sans les bonnes œuvres, par la foi en Christ. Pour eux c’était quelque chose d’extraordinaire, radicale et fondamentale, et tous les auditeurs ouvrirent leurs cœurs à l’esprit de la grâce qui jaillissait de la nouvelle alliance.

Et quand les deux évangélistes arrivèrent à Lystre, là, ils trouvèrent un jeune homme surnommé Timothée, et qui s’était converti lors du précédent voyage de Paul, quand il fut lapidé dans cette cité. Et le père de Timothée était Grec et sa mère était Juive, et ce jeune converti s’était distingué par son grand amour et par sa sagesse, jusqu’au point où il pouvait exhorter, fortifier, unifier les églises et même implanter des églises sans aucune procuration de la part des apôtres. Il fit aussi un voyage à Icone et visita les frères. Et il était connu de tous les chrétiens, comme il était reconnu par tous, comme un fidèle serviteur de Jésus.

Et Paul avait la certitude par l’Esprit-Saint, que ce jeune home pourrait l’assister et lui être utile, il l’appela pour l’accompagner dans ses longs voyages, et qui n’étaient pas sans périls. Personne parmi les compagnons de voyages de Paul, l’apôtre souffrant pour Christ, n’était plus fidèle que Timothée, il l’appela son fils fidèle, qui avait édifié des âmes dans les jeunes églises, à Philippes, Corinthe, et dans d’autres endroits. Là où Paul ne pouvait pas demeurer longtemps, Timothée le faisait, et il achevait l’œuvre de l’apôtre (Philippiens 2:20 et 1 Corinthiens 4:17). Pour la plupart du temps, et après la mort de Paul, Timothée était devenu le successeur de l’apôtre dans la grande église d’Ephèse, et là, il a mis en pratique ce que Paul lui avait écrit dans ses épîtres, et qui sont devenues le guide fondamental pour l’édification des églises, et jusqu’à nos jours.

L’appel du jeune Timothée, le disciple actif et zélé pour accompagner l’apôtre pour l’œuvre du Seigneur a fait paraître un problème difficile, car sa mère était juive, et son père était grec. Selon la loi juive leur mariage n’était pas légal, et pour cette raison, le jeune Timothée fut considéré comme un enfant non légal. Paul circoncit Timothée, non pour le justifier, ni pour le sanctifier, mais pour ne peut-être une occasion de chute pour les juifs. La judaïté du jeune compagnon de l’apôtre fut reconnue, et il a pu s’associer avec les juifs dans la vie sociale, comme il était en même temps Grec, qui servait les grecs en leur portant la bonne nouvelle de Jésus-Christ. Sa circoncision n’était pas un retour à l’esclavage de la loi, mais plutôt un progrès au nom de l’amour, et non pas pour gagner les païens, mais pour gagner les juifs à la cause de l’Evangile. L’évangélisation ne se limite pas à un modèle figé, mais elle marche ave la liberté de l’amour qui se sacrifie et qui se donne totalement pour l’œuvre de Dieu.

PRIÈRE: Seigneur Jésus, nous te remercions pour Timothée, maintenant il est ton enfant spirituel, il est né de nouveau, et tu lui as donné des dons spirituels pour édifier ton Eglise, et pour l’œuvre missionnaire avec toutes ses difficultés et ses écueils. Aide-nous à te suivre et à participer fidèlement à l’édification de ton Eglise, et à gagner des âmes en ton nom, tant que le temps nous permet de le faire. Amen.

QUESTION 77: La circoncision de Timothée était-elle nécessaire ou pas et pourquoi?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on September 27, 2012, at 09:28 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)