Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Acts - 076 (Paul’s Separation From Barnabas)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- Cebuano -- Chinese -- English -- FRENCH -- Indonesian -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Tamil -- Turkish -- Urdu? -- Uzbek -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

ACTES - Dans la procession triomphale de Christ
Etudes des Actes des Apôtres selon Luc
PARTIE 2 - Des nouvelles au sujet de l'évangélisation parmi les païens et la création d'Églises d'Antioch à Rome -- Par le ministère de l'apôtre Paul qui a pris le départ par le Saint-Esprit (Actes 13 - 28)
C - Deuxsième voyage d'évangélisation (Actes 15:36 - 18:22)

1. La séparation entre Paul et Barnabas (Actes 15:36-41)


ACTES 15:36-41
36 Quelques jours s'écoulèrent, après lesquels Paul dit à Barnabas: Retournons visiter les frères dans toutes les villes où nous avons annoncé la parole du Seigneur, pour voir en quel état ils sont. 37 Barnabas voulait emmener aussi Jean, surnommé Marc; 38 mais Paul jugea plus convenable de ne pas prendre avec eux celui qui les avait quittés depuis la Pamphylie, et qui ne les avait point accompagnés dans leur œuvre. 39 Ce dissentiment fut assez vif pour être cause qu'ils se séparèrent l'un de l'autre. Et Barnabas, prenant Marc avec lui, s'embarqua pour l'île de Chypre. 40 Paul fit choix de Silas, et partit, recommandé par les frères à la grâce du Seigneur. 41 Il parcourut la Syrie et la Cilicie, fortifiant les Églises.

Là où il y a l’appel du Dieu, alors sa puissance se réalisera dans ses apôtres, et où le Seigneur n’appelle pas un serviteur spirituel son ministère restera morte et sa fonction mortelle, un dégât sans force. Paul ne put dormir confortablement tout le temps dans l'église d'Antioche en plein essor, parce qu'il vit devant ses yeux les enfants spirituels de l'Anatolie qui sont nés de nouveau du Saint-Esprit par son évangélisation. Ils ont vécu des événements par la foi dans un environnement hostile. Paul attira ainsi tous les frères dans les différentes églises dans toute la Syrie et l'Asie Mineure pour irriguer les oasis du ciel dans les déserts du monde.

Paul n'a pas dit: je vais seul, mais: Allons ensemble, en sachant que l'Esprit Saint l’a choisi avec Barnabas pour un service commun qu’il a béni au-delà de la raison par une puissance, une autorité et des fruits. Barnabas, le plus important dans ce groupe, était prêt à accompagner Paul à nouveau dans ce deuxième voyage missionnaire fatigant, avec ses longues routes, ses dangers violents, ses tribulations et ses persécutions. Il n’y avait pas une révélation cette fois-ci de l’Esprit Saint concernant le voyage des deux apôtres pour le ministère, mais c’était simplement une proposition de Paul lui-même, qui désira du son cœur plein de nostalgie envers les églises, de revoir les frères.

Peut-être que Barnabas, voulait tout d’abord se rendre à Chypre, car il est Chypriote. On a rien lu sur l’implantation d’une église à Chypre, et Paul, ne voulait pas frapper le fer froid, mais il voulait avancer directement vers les champs fertiles. Il se peut que l’abandon de Christ par Pierre et Barnabas, pour la loi mosaïque, et mentionné dans Galates 2:18 s’était produit juste avant ces jours là. Les deux apôtres firent ce qui était contraire à leur conscience, en s’abstenant avec les chrétiens d’origine juive de manger avec les chrétiens d’origine païenne, et cela a engendré une profonde division, car les deux apôtres désobéirent à la liberté de l’Evangile au nom de leur amour pour la loi mosaïque, car ils craignaient la critique des Juifs fanatiques à Jérusalem.

Et finalement, quand Barnabas a voulu prendre avec lui, Marc, son cousin pour un second voyage missionnaire pour l’initier dans le service de l’Evangile, Paul s’y opposa et refuse la suggestion de Barnabas, de prendre avec lui son cousin. Les deux frères expérimentés se séparèrent, car l’apôtre des païens a vu en Marc, un jeune homme faible, et sans courage, qui constitue un danger pour l’œuvre de Dieu, et qui empêche la bénédiction. L’apôtre Paul persista dans son refus à la suggestion de Barnabas, que Marc fasse le voyage missionnaire avec eux, et n’écouta pas ces paroles, qui étaient celles d’un père et d’un médiateur, et la seule solution au problème que trouva Barnabas, c’était de prendre avec lui son cousin et de s’embarquer pour Chypre, et de cette manière, il a démontré qu’il était un médiateur béni entre un grand serviteur du royaume de Dieu et l’église. Comme il a précédemment fait entrer Saul, après sa conversion, et qui inspirait de la peur, dans le cercle des apôtres. L’accompagnement de Marc, par Barnabas, a été une bénédiction pour lui, jusqu’à devenir un célèbre évangéliste, et depuis cet événement, le livre des actes cessera de parler de Marc. Dans les épîtres pauliniennes, nous voyons Marc avec Paul. L’apôtre accepta le ferme cousin de Barnabas dans son équipe. Peut-être que cela c’était produit après la mort de Barnabas. Après cela, il devint un compagnon de Paul et puis celui de l’apôtre Pierre, et la principale source de son Evangile et qui porte son nom était la prédication et l’enseignement de Pierre.

Après La dispute entre Paul et Barnabas deux voyages missionnaires furent entrepris au lieu d’un. Il y avait deux groupes missionnaires, et les deux groupes avaient raison. L’amour de Dieu se manifesta grandement dans la tolérance et la bénédiction réciproques. Paul choisit Silas, chrétien d’origine juive de Jérusalem comme compagnon de voyage, car la conférence apostolique l’a désigné comme témoin de la rectitude de l’avis de Paul. Il alla à Antioche pour apaiser l’inquiétude des chrétiens d’origine païenne quant aux restrictions alimentaires. Silas était également Romain, et cela l’a beaucoup aidé dans ses voyages dans les régions du bassin de la mer de méditerranée. Il a contribué à la rédaction de l’épître aux Thessaloniciens, et avant cela, il avait appris avec Paul à supporter les souffrances dans les prisons, et après cela, nous lisons, et peut-être durant cette période l’Apôtre était emprisonné, que Silas accompagna Pierre dans ses visites aux églises abandonnées (1 Pierre 5:12). Et dans cette première épître de Pierre nous lisons sur la rencontre de Marc avec Pierre et Silas et sur son adhésion aux deux serviteurs de Dieu. Ce qui nous informe sur les grands mouvements extraordinaires utilisés par l’Esprit-Saint pour diriger les serviteurs de Dieu et le corps de Christ dans le cadre de l’évolution de l’Eglise dans le monde.

Les frères d’Antioche souffrirent beaucoup à cause de la dispute entre Barnabas et Paul, et ils prièrent avec persévérance, car ils voyaient la rectitude de l’avis de Paul, et ils voyaient également chez Barnabas, l’amour paternel. Ils prièrent pour eux et demandèrent à Christ, le pardon pour les deux, ils demandèrent aussi une collation de pouvoir, et l’encouragement pour les deux serviteurs de Dieu, dans le service de l’Evangile, afin que la bénédiction de Dieu se manifeste dans les deux groupes. Nous ne lisons pas que les anciens leurs imposèrent les mains, mais ils entreprirent ce second voyage missionnaire de leur propre chef pour consolider les églises établies lors du premier voyage.

L’apôtre Paul entreprit son second voyage missionnaire, et il méconnaissait le but et la fin de se long voyage missionnaire. Il n’avait pas planifié ce voyage missionnaire, sauf qu’il désirait visiter les églises en Syrie septentrionale, et dans les régions de Tarse, où des églises furent fondées par l’entremise de son ministère. Nous ignorons les emplacements et les noms de ces églises, mais nous nous réjouissons de ce que le Seigneur à placé des phares pour son Evangile au milieu des ténèbres dans des villes entre Antioche et l’Asie Mineure.

PRIÈRE: Seigneur, nous te remercions parce que tu as pardonné aux frères qui étaient en désaccord, leurs péchés, tu les as mis à part pour servir l’Evangile. Donne nous à annoncer avec détermination la bonne nouvelle de l’Evangile, et fortifie nous, afin de ne pas rester sans vigueur dans nos églises, mais d’aller porter l’Evangile de ton salut, là où ton Esprit-Saint nous dirige. Amen.

QUESTION 76: Quel est l'objectif de principe et la motivation de deuxième voyage missionnaire de Paul?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on September 27, 2012, at 09:28 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)