Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- John - 111 (Crucifixion and the grave clothes; Dividing the garments and casting the lots)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Bengali -- Burmese -- Cebuano -- Chinese -- English -- Farsi? -- FRENCH -- Hausa? -- Hindi -- Indonesian -- Kiswahili -- Kyrgyz -- Malayalam -- Peul -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Spanish? -- Tamil -- Telugu -- Turkish -- Urdu -- Uyghur? -- Uzbek -- Vietnamese -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

JEAN - La lumière luit dans les ténèbres
Etudes de l'Evangile de Christ selon Jean

PARTIE 4 - La lumiere triomphe des tenebres (Jean 18:1 – 21:25)
A - Evenements depuis l’arrestation jusqu’a la mise au tombeau (Jean 18:1 - 19:42)
4. La croix et la mort de Jésus (Jean 19:16b-42)

a) La crucifixion et l’inscription sur la croix (Jean 19:16b-22)


JEAN 19:16b-18
16 … Ils prirent donc Jésus, et l'emmenèrent. 17 Jésus, portant sa croix, arriva au lieu du crâne, qui se nomme en hébreu Golgotha. 18 C'est là qu'il fut crucifié, et deux autres avec lui, un de chaque côté, et Jésus au milieu.

Un groupe de soldats allait partir crucifier deux brigands lorsque Pilate leur remit un troisième «criminel», Jésus. Tous trois durent porter leur croix, l’instrument de mort. Christ ne rejeta pas la croix et ne laissa pas tomber le bois en chemin. Les trois traversèrent Jérusalem, épuisés, et sortirent par la porte du nord-ouest. Ils montèrent sur une petite colline appelée Golgotha, parce qu’elle ressemblait à un crâne. De la ville, les habitants pouvaient voir les condamnés suspendus à leur croix.

Jean ne mentionne pas les détails de la croix, son crayon refusant de rapporter des événements si horribles. Les hommes avaient rejeté l’amour divin, et la haine de l’enfer reposait sur eux. Ils se débarrassaient brutalement de Celui qui était né de l’Esprit et qui allait expier pour leurs péchés en s’offrant en sacrifice. Aucune auréole n’apparaissait au-dessus de l’arbre de la honte, mais dans son humiliation, il révéla sa gloire au travers de sa patience et de son abnégation.

Quelle infamie d’être pendu entre deux brigands, qui se moquaient de lui en plus!

Le miséricordieux et le pur se révéla même dans les derniers moments de sa vie comme le compagnon des pécheurs. C’est pour cette raison que le Fils de Dieu est né comme Fils de l’Homme. Il a permis aux enfants capricieux des hommes de devenir les enfants justifiés de Dieu. Il a atteint les profondeurs de la dégradation, afin que personne ne puisse dire que Jésus n’a pas connu cette situation. Quel que soit votre péché, Christ peut vous pardonner, vous laver et vous sanctifier.

JEAN 19:19-20
19 Pilate fit une inscription, qu'il plaça sur la croix, et qui était ainsi conçue: Jésus de Nazareth, roi des Juifs. 20 Beaucoup de Juifs lurent cette inscription, parce que le lieu où Jésus fut crucifié était près de la ville: elle était en hébreu, en grec et en latin.

Les soldats suspendirent Jésus entre les deux criminels pour se moquer de sa prétendue royauté. Quant à Pilate, il continua à ridiculiser le Sanhédrin qui l’avait obligé à condamner Jésus en dépit de sa conscience. Au-dessus du Crucifié, il plaça un morceau de bois où il écrivit l’accusation des Juifs.

Dieu utilisa cette inscription pour juger les Juifs, car Jésus était vraiment leur roi. Jésus est véritablement le Roi qui vient dans la justice, l’amour, la douceur et l’humilité. Il a établi les cieux sur terre. Les Juifs préféraient l’enfer, rejetant leur Roi divin et l’excluant de leur société. Il devint ainsi le Roi des Nations, mais les nations d’aujourd’hui acceptent-elles le Roi crucifié ou rejettent-elles à nouveau le Seigneur d’amour?

JEAN 19:21-22
21 Les principaux sacrificateurs des Juifs dirent à Pilate: N'écris pas: Roi des Juifs. Mais écris qu'il a dit: Je suis roi des Juifs. 22 Pilate répondit: Ce que j'ai écrit, je l'ai écrit.

Les prêtres comprirent le mépris et la menace voilée de Pilate. Ils avaient rejeté leur Roi et virent dans sa faiblesse le contraire de ce que Pilate affirmait. Ils haïrent encore plus le Crucifié.

Pilate était sûr que César approuvait cette inscription et l’écrivit donc en trois langues, afin que tout le peuple, citoyens et visiteurs compris, réalise que tout rebelle contre Rome subirait le même sort. Lorsqu’en 70 apr. J.-C. les Juifs se rebellèrent contre le gouvernement romain, des milliers d’entre eux furent pendus à des croix tout autour de la ville.


b) Le partage des vêtements et le triage au sort de la tunique (Jean 19:23-24)


JEAN 19:23-24
23 Les soldats, après avoir crucifié Jésus, prirent ses vêtements, et ils en firent quatre parts, une part pour chaque soldat. Ils prirent aussi sa tunique, qui était sans couture, d'un seul tissu depuis le haut jusqu'en bas. 24 Et ils dirent entre eux: Ne la déchirons pas, mais tirons au sort à qui elle sera. Cela arriva afin que s'accomplît cette parole de l'Ecriture: Ils se sont partagé mes vêtements, et ils ont tiré au sort ma tunique. Voilà ce que firent les soldats.

Les quatre soldats qui avaient crucifié Christ avaient le droit de se partager ses vêtements. Le centurion ne s’abaissa cependant pas à un partage si humiliant. Les soldats prirent à Jésus les derniers biens qui lui restaient, le privant de dignité. Les criminels étaient en général totalement dévêtus pour les rabaisser encore plus.

Cette humiliation proclamait la majesté de Jésus. Sa tunique sans couture ressemblait à celle d’un souverain sacrificateur. Jésus lui-même est le divin souverain sacrificateur, l’intercesseur en faveur de toute l’humanité. Dans ce but, il souffrit et fut torturé.

Mille ans auparavant, le Saint-Esprit avait prophétisé les détails de la crucifixion. Dans le Psaume 22, il est dit: «Ils se partagent mes vêtements», une habitude des soldats. Puis l’Esprit continue: «Ils tirent au sort ma tunique.» L’Esprit révéla clairement les détails de la croix, montrant que la crucifixion de Jésus entrait dans la volonté de Dieu. Comme dit Jésus, il ne se perdra pas un de vos cheveux sans que Dieu ne le sache. Celui qui nie la croix, nie non seulement les faits historiques, mais résiste à l’Esprit de Dieu qui a prédit ces événements plus de mille ans auparavant. Les soldats réagirent dans l’ignorance et d’une manière insensée au pied de la croix. Ils partagèrent les restes des biens du torturé. Ils n’avaient aucune pitié; il ne leur vint pas à l’idée que le rédempteur du monde versait son sang sur la croix.

Frère, avez-vous été crucifié avec Christ, uni à sa mort? Ou courez-vous après les richesses et la célébrité? Aimez-vous le Crucifié? Avez-vous reçu la justice divine et la véritable sainteté par sa mort? Ou êtes-vous un observateur superficiel, indifférent au sacrifice du Crucifié? Le Saint-Esprit s’unit au Fils de Dieu dans la foi et l’amour, afin que nous puissions partager sa mort, son ensevelissement et sa vie offerte en sacrifice.

PRIERE: Seigneur Jésus-Christ, nous te remercions d’avoir supporté la croix. Nous t’adorons pour ta patience, ton amour et tes bénédictions. Nous te louons pour le pardon de nos péchés et les péchés du monde. Tu as ôté notre péché sur la croix et tu as réconcilié les hommes avec Dieu. Tu es notre rédempteur et notre intercesseur.

QUESTION:

  1. Quelle est la signification de l’inscription placée sur la croix?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on April 03, 2012, at 11:16 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)