Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- John - 078 (The Greeks seek Jesus' acquaintance)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Bengali -- Burmese -- Cebuano -- Chinese -- English -- Farsi? -- FRENCH -- Georgian -- Hausa -- Hindi -- Igbo -- Indonesian -- Javanese -- Kiswahili -- Kyrgyz -- Malayalam -- Peul -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Somali -- Spanish? -- Tamil -- Telugu -- Thai -- Turkish -- Urdu -- Uyghur? -- Uzbek -- Vietnamese -- Yiddish -- Yoruba

Previous Lesson -- Next Lesson

JEAN - La lumière luit dans les ténèbres
Etudes de l'Evangile de Christ selon Jean

PARTIE 3 - La lumiere brille dans le cercle des Apôtres (Jean 11:55 - 17:26)
A - Prelude a la semaine sainte (Jean 11:55 - 12:50)

3. Des Grecs cherchent à voir Jésus (Jean 12:20-26)


JEAN 12:20-24
20 Quelques Grecs, du nombre de ceux qui étaient montés pour adorer pendant la fête, 21 s'adressèrent à Philippe, de Bethsaïda en Galilée, et lui dirent avec instance: Seigneur, nous voudrions voir Jésus. 22 Philippe alla le dire à André, puis André et Philippe le dirent à Jésus. 23 Jésus leur répondit: L'heure est venue où le Fils de l'homme doit être glorifié. 24 En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul; mais, s'il meurt, il porte beaucoup de fruit.

Les Grecs qui s’étaient convertis au Judaïsme se rassemblèrent à Jérusalem; ils étaient venus pour la Pâque du monde helléniste. Lorsque la foule accueillit Jésus comme Roi, les Grecs aussi furent impressionnés. Ainsi, ils résolurent de mieux le connaître. Le désir des nations était incarné dans cette requête. Ils trouvèrent Philippe qui parlait le grec et qui accepta de parler d’eux à son ami André. Les deux disciples s’approchèrent de Jésus, profondément émus parce qu’ils voyaient les premiers fruits de ceux qui venaient à Jésus parmi les païens. Ils ont pu penser que fuir chez les Grecs aurait été un bon moyen d’éviter la menace qui pesait sur eux de la part des Juifs fanatiques.

Jésus devina leurs pensées tout comme l’aspiration des nations dans leur requête. Il répondit par une question vitale qui ne fut pas vraiment comprise, pourtant c’est un appel à la victoire qui est devenu la devise de l’évangile de Jean: «Maintenant, le Fils de l’homme est glorifié.» L’heure était venue pour lui d’être magnifié et le moment attendu par les cieux et la terre approchait.

Pourtant miracle des miracles; les victoires à la guerre et la prise du pouvoir politique n’étaient pas les signes de la gloire de Jésus. Jean ne raconte pas la transfiguration sur la montagne car il ne la considère pas comme une gloire essentielle. Il mentionne cependant le lien entre la glorification de Christ et sa mort. Là, sur la croix, nous voyons le cœur de sa divinité, qui est l’amour.

Jésus se présenta comme le grain de blé, la graine céleste tombant en terre, pour mourir et démontrer la justice et la gloire. Jésus a toujours été glorieux. Sa mort nous sanctifie, nous les hommes corrompus, afin que nous soyons dignes de partager sa majesté. La question des Grecs évoqua un appel au triomphe et montra aussi que Jésus appelle les hommes de toutes les nations. Il renouvellera en eux sa gloire originale. Cette gloire entrera dans la création par la croix.

JEAN 12:25-26
25 Celui qui aime sa vie la perdra, et celui qui hait sa vie dans ce monde la conservera pour la vie éternelle. 26 Si quelqu'un me sert, qu'il me suive; et là où je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu'un me sert, le Père l'honorera.

Jésus nous montre que sa manière de mourir et de passer dans la gloire s’applique aussi à ses disciples. Tout comme le Fils a quitté sa gloire, renonçant à ses attributs divins pour sauver les hommes, de même notre but n’est pas de devenir grands ou célèbres mais de renoncer à nous-mêmes constamment. Examinez-vous, est-ce que vous vous aimez ou vous haïssez? Christ dit que si vous vous oubliez et servez fidèlement son royaume, vous recevrez la vie divine. Vous protégerez votre âme jusque dans la vie éternelle. Avec ces paroles, Jésus vous montre le prix de la vraie gloire. Ne vivez pas pour satisfaire vos désirs personnels, ni pour être indolent ou fier, mais tournez-vous vers Dieu et écoutez ses commandements, cherchez les malheureux et les pauvres pour les servir, tout comme il s’est dépouillé de sa gloire pour s’asseoir à table avec les adultères et les voleurs. En partageant l’Evangile à de tels pécheurs, la gloire de Dieu apparaîtra dans votre vie. Ne vous imaginez pas meilleur que les autres. Jésus seul peut vous rendre transparent avec les autres malgré vos échecs. Ce changement se produit uniquement par l’abnégation.

Jésus fixa clairement ce principe en parlant du service pour lui. Cet engagement implique le suivre, l’imiter et partager le mépris qu’il a parfois subi, en toute humilité. Les disciples de Christ peuvent en effet subir le rejet, l’hostilité, la persécution et même la mort. Etes-vous prêt à souffrir pour son nom? Il promet: «Là où je suis, là aussi sera mon serviteur.» Jésus vous précède dans le chemin de la souffrance, il souffre avec vous. La gloire évidente n’est pas le thème du voyage des serviteurs de Christ. Leur joie n’est pas de chercher leur propre plaisir, mais de servir les nécessiteux. Le nom de Christ est glorifié dans l’esprit sacrificiel de ses disciples. Le nom du Père est glorifié lorsqu’ils ressemblent de plus en plus à son Fils.

Tout comme Christ est aujourd’hui assis à la droite du Père, partageant avec lui une communion et une unité parfaites, de même ceux qui sont persécutés à cause de son nom vivront et rejoindront le Père céleste. Ce mystère est grand. D’après vous, quel sera l’honneur que le Père offrira aux serviteurs de son Fils bien-aimé? Il renouvellera son image en eux, comme lors de la création. De plus, il leur accordera la plénitude de son Esprit. Ils deviendront ses enfants, et son Fils sera le premier-né de beaucoup de frères. Ils seront pour toujours avec leur Père dans les cieux (Romains 8:29; Apocalypse 21:3-4).

PRIERE: Nous te remercions, Seigneur Jésus, parce que tu ne t’es pas contenté d’apprécier ta gloire, mais tu t’es dépouillé de ta grandeur. Nous t’adorons pour une telle humilité. Nous te prions de nous libérer de notre autosatisfaction et de notre orgueil, afin que nous connaissions la liberté que ton Esprit donne. Nous voulons te servir et connaître ton amour dans nos vies.

QUESTION:

  1. Pourquoi la mort de Christ est-elle considérée comme la glorification de la vérité?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on April 03, 2012, at 10:56 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.140)