Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- John - 050 (Disparate views on Jesus)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Bengali -- Cebuano -- Chinese -- English -- Farsi? -- FRENCH -- Hausa? -- Hindi -- Indonesian -- Kiswahili -- Kyrgyz -- Malayalam -- Peul -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Spanish? -- Tamil -- Telugu -- Turkish -- Urdu -- Uyghur? -- Uzbek -- Vietnamese -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

JEAN - La lumière luit dans les ténèbres
Etudes de l'Evangile de Christ selon Jean

PARTIE 2 - La lumière luit dans les ténèbres (Jean 5:1 - 11:54)
C - Le dernier voyage de Jesus a Jerusalem (Jean 7:1 - 11:54) La seperation des tenebres de la lumiere
1. Les paroles de Jésus à la fête des tabernacle (Jean 7:1 – 8:59)

b) Opinions diverses sur Jésus parmi le people et le Conseil suprême (Jean 7:14-63)


JEAN 7:21-24
21 Jésus leur répondit: J'ai fait une œuvre, et vous en êtes tous étonnés. 22 Moïse vous a donné la circoncision, - non qu'elle vienne de Moïse, car elle vient des patriarches, - et vous circoncisez un homme le jour du sabbat. 23 Si un homme reçoit la circoncision le jour du sabbat, afin que la loi de Moïse ne soit pas violée, pourquoi vous irritez-vous contre moi de ce que j'ai guéri un homme tout entier le jour du sabbat? 24 Ne jugez pas selon l'apparence, mais jugez selon la justice.

Jésus ne répondit pas directement aux Juifs qui l’accusaient d’avoir un esprit mauvais, mais il leur montra que la peine de mort qui lui était infligée était injuste. Il leur rappela que sa condamnation faisait suite à la guérison de l’invalide à Béthesda le jour du sabbat. Ce jour-là, Jésus avait ordonné à l’homme guéri de porter son lit et de rentrer chez lui. Ce fut un grand miracle, et ce miracle ne méritait aucunement l’accusation portée contre lui.

Puis Jésus affirma que les experts légaux n’avaient pas respecté la loi à la perfection. Cette loi a ses contradictions: la circoncision est le signe de l’alliance avec Dieu, tandis que le sabbat parle de communion dans le repos du Saint. Les gens devaient circoncire leurs enfants le huitième jour après la naissance, ce qui pouvait tomber sur un sabbat. La circoncision n’est-elle pas une œuvre?

Puisque la maladie est considérée comme une conséquence du péché, la guérison signifiait le salut, corps, âme et esprit. Jésus poussa les gens à réfléchir à la différence entre un service de miséricorde et la circoncision le jour du sabbat. Qu’est-ce qui était le plus important? Il s’appuya ensuite sur la logique pour les amener à saisir la mesure de son amour, de sa puissance et de son salut, mais en vain. Leurs oreilles étaient bouchées et leur esprit endurci – ils étaient incapables de prendre une décision juste et de juger avec justice.

JEAN 7:25-27
25 Quelques habitants de Jérusalem disaient: N'est-ce pas là celui qu'ils cherchent à faire mourir? 26 Et voici, il parle librement, et ils ne lui disent rien! Est-ce que vraiment les chefs auraient reconnu qu'il est le Christ? 27 Cependant celui-ci, nous savons d'où il est; mais le Christ, quand il viendra, personne ne saura d'où il est.

En voyant que Jésus était le centre d’attention, les habitants de Jérusalem se mirent en colère, car il se déplaçait librement, malgré l’ordre de l’arrêter lancé contre lui et diffusé dans toute la ville.

Les citoyens de la capitale se moquèrent du Conseil qui gérait si mal l’affaire. Les Romains avaient retiré le droit d’imposer la peine de mort aux dirigeants juifs. Les gens ricanaient en disant: «L’homme recherché se promène en ville, il prêche dans la cour du temple en toute liberté. Les dirigeants n’ont pas le pouvoir de le lui interdire. Les prêtres sont incapables de le faire taire avec des arguments ou des débats.»

D’autres disaient: «Vous ne comprenez pas, certains chefs croient peut-être qu’il est le Messie.» C’est ainsi qu’ils s’expliquaient leur réticence à arrêter Jésus. L’opinion publique était divisée.

Une troisième opinion circulait: «S’il s’agissait vraiment du Messie, sa gloire resplendirait et il ne ressemblerait pas à un homme ordinaire. Ce jeune homme est un charpentier qui vient d’un village de montagne. Le vrai Messie descendra directement du ciel et ne se promènera pas parmi les gens ordinaires.

JEAN 7:28-30
28 Et Jésus, enseignant dans le temple, s'écria: Vous me connaissez, et vous savez d'où je suis! Je ne suis pas venu de moi-même: mais celui qui m'a envoyé est vrai, et vous ne le connaissez pas. 29 Moi, je le connais; car je viens de lui, et c'est lui qui m'a envoyé. 30 Ils cherchaient donc à se saisir de lui, et personne ne mit la main sur lui, parce que son heure n'était pas encore venue.

Jésus entendit ces disputes à propos de ses soi-disant origines terrestres et s’écria: «Me connaissez-vous vraiment? D’où est-ce que je viens? Vos jugements sont superficiels et vous ne cherchez pas à me connaître vraiment. Ecoutez-moi, sondez mon Esprit. Vous saurez alors qui je suis et d’où je viens.»

Jésus n’est pas venu de lui-même; il a été engendré et envoyé par son Père. Il était de la même nature que son Père et toujours uni à lui. Il ajouta: «Aucun de vous ne connaît Dieu Pourtant, vous pensez qu’il est dans ce temple. Vos prêtres sont aveugles; ils ne voient pas Dieu et n’entendent pas vraiment sa voix. Vous vous trompez donc vous-mêmes.»

Il poursuivit: «Moi, je le connais.» L’essence de l’Evangile se trouve en ces trois mots: Jésus connaît Dieu et nous déclare le nom du Père et son amour. Le Nazaréen était sans péché, vivant en communion constante avec son Père. Tandis que tous les autres s’étaient séparés du Saint en raison de leurs péchés.

Lorsque certains auditeurs réalisèrent le poids des paroles de Jésus qui les jugeait, ils s’écrièrent: «Il a blasphémé contre le temple et a fait de nous des infidèles.» Ils essayèrent alors de s’emparer de lui. Mais aucun d’eux ne put s’approcher du Fils de Dieu, comme si les anges l’encerclaient. Le moment fixé pour son témoignage final sur terre n’était pas encore venu. Son Père avait fixé le moment décisif au cours duquel Christ rachèterait les hommes. Personne sur terre ne pouvait retarder ou avancer cette heure-là.

PRIERE: Seigneur Jésus, nous t’adorons, parce que tu connais Dieu et tu nous as révélé le Père. Nous te servons et t’adorons avec joie. Ta révélation a fait de nous les enfants de Dieu. Nous nous réjouissons en toi et magnifions ton nom avec tous ceux qui sont nés de nouveau. Nous te supplions de révéler le Père aux pieux qui nous entourent, afin qu’ils reviennent de leur religiosité et de leur négligence.

QUESTION:

  1. Pourquoi Jésus est-il le seul à vraiment connaître Dieu?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on April 03, 2012, at 10:32 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)