Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Acts - 112 (Paul Transferred From Jerusalem to Caesarea)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- Cebuano -- Chinese -- English -- FRENCH -- Indonesian -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Tamil -- Turkish -- Urdu? -- Uzbek -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

ACTES - Dans la procession triomphale de Christ
Etudes des Actes des Apôtres selon Luc
PARTIE 2 - Des nouvelles au sujet de l'évangélisation parmi les païens et la création d'Églises d'Antioch à Rome -- Par le ministère de l'apôtre Paul qui a pris le départ par le Saint-Esprit (Actes 13 - 28)
E - L'emprisonnement de Paul à Jérusalem et à Césarée (Actes 21:15 - 26:32)

8. Paul fut transféré de Jérusalem à Césarée (Actes 23:23-35)


ACTES 23:23-35
23 Ensuite il appela deux des centeniers, et dit: Tenez prêts, dès la troisième heure de la nuit, deux cents soldats, soixante-dix cavaliers et deux cents archers, pour aller jusqu'à Césarée. 24 Qu'il y ait aussi des montures pour Paul, afin qu'on le mène sain et sauf au gouverneur Félix. 25 Il écrivit une lettre ainsi conçue: 26 Claude Lysias au très excellent gouverneur Félix, salut ! 27 Cet homme, dont les Juifs s'étaient saisis, allait être tué par eux, lorsque je survins avec des soldats et le leur enlevai, ayant appris qu'il était Romain. 28 Voulant connaître le motif pour lequel ils l'accusaient, je l'amenai devant leur sanhédrin. 29 J'ai trouvé qu'il était accusé au sujet de questions relatives à leur loi, mais qu'il n'avait commis aucun crime qui mérite la mort ou la prison. 30 Informé que les Juifs lui dressaient des embûches, je te l'ai aussitôt envoyé, en faisant savoir à ses accusateurs qu'ils ont à s'adresser eux-mêmes à toi. Adieu. 31 Les soldats, selon l'ordre qu'ils avaient reçu, prirent Paul, et le conduisirent pendant la nuit jusqu'à Antipatris. 32 Le lendemain, laissant les cavaliers poursuivre la route avec lui, ils retournèrent à la forteresse. 33 Arrivés à Césarée, les cavaliers remirent la lettre au gouverneur, et lui présentèrent Paul. 34 Le gouverneur, après avoir lu la lettre, demanda de quelle province était Paul. Ayant appris qu'il était de la Cilicie: 35 Je t'entendrai, dit-il, quand tes accusateurs seront venus. Et il ordonna qu'on le garde dans le prétoire d'Hérode.

Depuis la chute de Paul de son cheval prêt de la Syrie lors de sa rencontre avec le Seigneur, nous ne lisons pas qu’il a monté un cheval jusqu’à ce dernier incident. Le voici maintenant forcément en cheval au milieu de la nuit, entouré par soixante-dix cavaliers et gardés par deux cents archers devant et derrière eux. Et cette scène montre une guerre, une attaque et des risques. Or, les gens en Palestine furent tellement contrariés que les romains attendaient d’un moment à l'autre, le déclenchement d'une révolution populaire qui était vraiment passé dans les années 69-70 ap.J-C et elle aboutit à l'extermination et le déchiquetage du peuple juif, qui devint sans-abri dans le monde et s’enfuit d’un peuple à un autre pendant deux mille ans.

Après un voyage de deux jours, Paul, protégé par les soixante-dix cavaliers, arriva à Césarée. Ils le remirent au gouverneur, et ils lui avaient donné la lettre du tribun dans laquelle expliqua que le citoyen détenu est un citoyen romain. Et cette observation a changé la situation totalement, car les juifs essayèrent de tuer un romain, c'est ce qui justifie l'intervention du tribun d’envoyer ce grand nombre de soldats pour protéger le prisonnier.

Le tribun éclaircit dans sa lettre aussi que Paul n’est jamais un criminel, il n'a rien contre les lois civiles. Pour cela il ne trouva pas une raison pour l’arrêter ou le condamner à mort, seulement sa situation fut un cas religieux, juif et spirituel qui s’est produit à cause de la différence dans la compréhension de la loi et les prophéties. Et comme ces problèmes mettent la haine et la rancune dans les profondeurs du cœur, et comme le tribun fut informé du guet-apens de quarante conspirateurs, il envoi donc l’accusé et les accusateurs rapidement au gouverneur pour mieux résoudre le problème à Césarée, la ville roumaine connue par son ordre à bien résoudre tels problèmes, loin de Jérusalem le centre de la civilisation juive qui est pleines d’émotions et d’éruptions, dans l'espoir de bien clarifier le problème en question.

Mais quand le gouverneur Félix prit conscience que Paul est de Tarse en Cilicie, il a décidé sur-le-champ d'examiner ce cas à Césarée parce qu’à Tarse qui est loin personne ne sait les secrets des lois et les coutumes juives. Alors, Paul a été emprisonné au palais fastueux d’Hérode où le gouverneur lui-même logeait, mais probablement qu’il a été jeté premièrement dans le sous-sol du palais sous une grande surveillance, ou à l'intérieur de la maison, pour que les quarante révolutionnaires de Jérusalem ne peuvent s'infiltrer à l’apôtre.

Par cela, la demande de Paul qu’il a écrit aux romains fut accomplie en leur disant qu’ils combattent avec lui dans les prières pour être sauver des non-croyants dans la Judée. Et que son ministère pour Jérusalem pourrait être acceptable chez les saints jusqu’à ce qu’il vienne à eux à Rome dans la joie avec la volonté de Dieu, et se repose avec eux (Romains 15: 31-32). Mais ces prières furent exaucés différemment à ce que l’apôtre enchaîné souhait et il ne se dirigea pas à Rome comme un ambassadeur libre de Christ. A quoi pensait-il Paul dans sa cellule? Il est arrivé depuis quatorze jours à Césarée, et passa la nuit chez Philippe l’évangéliste. Puis le prophète Agabus lui rendit visite et prophétisa dans la lumière du Saint-Esprit ce qui est prévu à lui arriver, des chaînes et des tribulations. Mais le Seigneur lui a rendu visite dans la nuit, et après son témoignage pour celui qui est vivant parmi les masses mécontentes en leur adressant les paroles de sur les degrés du temple.

Le Seigneur lui a dit qu’il doit rendre témoignage à son nom aussi à Rome qui fut alors le centre du monde. Ainsi nous voyons dans la vie de Paul qu’il n’était pas lui qui planifiait poussé par ses idées et ses désirs, mais c’est le Christ qui planifiait et guidait et œuvrait à travers son obéissant serviteur. Non pas comme Paul voulait mais comme lui a voulu. Peut-être cela était l'étape la plus difficile dans la vie de Paul, qui était très actif entre les peuples, que ses églises abandonnées avaient besoin de son aide et de ses conseils, et maintenant il est au prison pendant plusieurs jours sans aucun mouvement ou activité.

PRIÈRE: Nous te remercions Seigneur tout-puissant, parce que tu ne guides pas tes serviteurs selon leurs plans, mais selon ta volonté, et ta désignation pour les temps. Tu les gardes pour le témoignage effectif et tu exauces leurs prières puissamment. Pardonnes-nous nos propres manières, et enseignes-nous à obéir aux directives de l'Esprit Saint, à tout moment. Amen.

QUESTION 112: Comment et pourquoi Paul fut-il transféré à Césarée?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on September 27, 2012, at 09:48 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)