Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- John - 129 (Future predictions)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Bengali -- Burmese -- Cebuano -- Chinese -- English -- Farsi? -- FRENCH -- Georgian -- Hausa -- Hindi -- Igbo -- Indonesian -- Javanese -- Kiswahili -- Kyrgyz -- Malayalam -- Peul -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Somali -- Spanish? -- Tamil -- Telugu -- Thai -- Turkish -- Urdu -- Uyghur? -- Uzbek -- Vietnamese -- Yiddish -- Yoruba

Previous Lesson -- Next Lesson

JEAN - La lumière luit dans les ténèbres
Etudes de l'Evangile de Christ selon Jean

PARTIE 4 - La lumiere triomphe des tenebres (Jean 18:1 – 21:25)
B - La resurrection et les apparitions de Christ (Jean 20:1 - 21:25)
5. Apparition de Jésus au bord du lac (Jean 21:1-25)

c) Prophéties de Jésus (Jean 21:20-23)


JEAN 21:20-22
20 Pierre, s'étant retourné, vit venir après eux le disciple que Jésus aimait, celui qui, pendant le souper, s'était penché sur la poitrine de Jésus, et avait dit: Seigneur, qui est celui qui te livre? 21 En le voyant, Pierre dit à Jésus: Et celui-ci, Seigneur, que lui arrivera-t-il? 22 Jésus lui dit: Si je veux qu'il demeure jusqu'à ce que je vienne, que t'importe? Toi, suis-moi.

Pierre répondit à l’appel de son Maître de s’occuper des brebis et des agneaux. Puisque Jean était le plus jeune des disciples, Pierre souhaitait savoir ce que Jésus lui réservait. Allait-il le renvoyer à la maison compte tenu de sa jeunesse, ou le nommer lieutenant pour régler les conflits?

Il peut y avoir eu une pointe de jalousie dans les paroles de Pierre, parce que Jésus semblait préférer Jean aux autres et l’aimait plus. Au dernier souper, Pierre avait indiqué à Jean d’être l’intermédiaire auprès du Seigneur pour calmer l’atmosphère tendue et connaître le nom du traître.

Jean était si attaché à Jésus qu’il se tint au pied de la croix, au risque de sa vie. Il fut le premier à croire en la résurrection du Seigneur et le premier à le reconnaître lors de leur sortie sur le lac de Tibériade. Il était prêt à suivre Jésus, alors que Pierre a dû être appelé. Son cœur était uni à celui de Christ. Il était le plus intime des disciples avec le Seigneur.

Pierre voulait peut-être savoir si Jean devait affronter un avenir aussi dur que lui, ou si son avenir était différent du sien. Jésus lui répondit de ne pas traiter les autres de haut, mais d’être un frère parmi ses égaux. Ce n’était pas à Pierre de s’occuper de la destinée de Jean, qui avait des liens directs avec son Seigneur, alors que Pierre était le porte-parole des apôtres. Jean garda le silence, supportant dans la prière et avec patience les développements doctrinaux au sein de l’Eglise, qu’il influença par la puissance de la prière (Actes 3:1; 8:14-15; Galates 2:9).

D’après la réponse de Jésus concernant la vocation de Jean, nous remarquons que l’important n’est pas de savoir si nous vivrons longtemps au service de Christ ou si nous mourrons tôt pour lui. L’essentiel, c’est de lui être fidèle et de lui obéir. Jésus ne traite pas ses disciples comme s’ils étaient dans un moule, mais leur prépare un chemin spécial qui les mènera à glorifier leur Maître. Nous ne savons rien de la mort de Jean; il mourut probablement d’une mort naturelle.

Jésus recommanda à Pierre de regarder à lui seul et de ne pas observer les autres disciples. Cela signifie que nous ne devrions pas être frustrés en voyant les autres Chrétiens réussir dans tel ou tel ministère. Luttons pour connaître la volonté de Dieu pour notre vie et suivons-le de tout notre cœur, inconditionnellement. Suivre Christ fidèlement est la devise de tout Chrétien.

Il parla aussi à ses disciples de sa seconde venue. Cette venue est le but de l’histoire du monde. Les pensées de tous les disciples furent dirigées vers cet événement futur. Avec la présence de Dieu parmi les hommes, les attentes de toutes les générations seront accomplies. Jésus viendra dans sa gloire. L’attendez-vous et vous préparez-vous dans la prière, le service et la louange? Parlez-vous de lui à ceux qui vous entourent? Nous rencontrerons près de lui des multitudes de croyants qui l’ont suivi par la foi.

JEAN 21:23
23 Là-dessus, le bruit courut parmi les frères que ce disciple ne mourrait point. Cependant Jésus n'avait pas dit à Pierre qu'il ne mourrait point; mais: Si je veux qu'il demeure jusqu'à ce que je vienne, que t'importe?

De l’avis général, Jean a vécu jusqu’à sa vieillesse, et est devenu un symbole de l’attente du Messie dans les églises. Les gens croyaient qu’il ne mourrait point jusqu’au retour du Seigneur. Paul s’attendait aussi au retour du Seigneur, il pensait aussi qu’il ne mourrait point, mais qu’il serait transformé instantanément et enlevé au ciel. Jean était réaliste et souligna clairement que la promesse de Christ ne signifiait pas que Jean ne mourrait pas jusqu’à ce que les cieux s’ouvrent et que le Glorieux apparaisse. Son but et ses décisions ne furent pas soumis aux attentes de Pierre. Le Seigneur reste le Bon berger qui conduit ses disciples chacun dans sa propre voie.

PRIERE: Seigneur Jésus, tu es le glorieux Sauveur, le fidèle Berger. Merci d’avoir guidé Pierre et Jean d’une manière qui leur convenait à chacun d’eux; ils t’ont ainsi glorifié dans la vie et la mort. Accorde-nous le privilège de te suivre. Prépare nos parents et amis pour ta venue qui approche.

QUESTION:

  1. Que signifient les dernières paroles de Christ de cet évangile?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on April 03, 2012, at 11:26 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.140)