Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- John - 114 (Burial of Jesus)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Bengali -- Burmese -- Cebuano -- Chinese -- English -- Farsi? -- FRENCH -- Georgian -- Hausa -- Hindi -- Igbo -- Indonesian -- Javanese -- Kiswahili -- Kyrgyz -- Malayalam -- Peul -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Somali -- Spanish? -- Tamil -- Telugu -- Thai -- Turkish -- Urdu -- Uyghur? -- Uzbek -- Vietnamese -- Yiddish -- Yoruba

Previous Lesson -- Next Lesson

JEAN - La lumière luit dans les ténèbres
Etudes de l'Evangile de Christ selon Jean

PARTIE 4 - La lumiere triomphe des tenebres (Jean 18:1 – 21:25)
A - Evenements depuis l’arrestation jusqu’a la mise au tombeau (Jean 18:1 - 19:42)
4. La croix et la mort de Jésus (Jean 19:16b-42)

f) Ensevelissement de Jésus (Jean 19:38-42)


JEAN 19:38
38 Après cela, Joseph d'Arimathée, qui était disciple de Jésus, mais en secret par crainte des Juifs, demanda à Pilate la permission de prendre le corps de Jésus. Et Pilate le permit. Il vint donc, et prit le corps de Jésus.

Certains parmi les 70 membres du Sanhédrin n’approuvèrent pas la condamnation de Jésus. De récentes découvertes archéologiques nous apprennent qu’une condamnation était annulée si au minimum deux voix s’y opposaient. Sur cette base, le jugement était repris et le cas examiné plus à fond. Mais si tous consentaient à la condamnation à mort, l’accusé subissait alors son sort. Supposant que cette règle s’appliquait à l’époque de Jésus, cela signifie qu’au moins deux membres se sont opposés aux autorités et que le Sanhédrin a commis une erreur judiciaire. L’un des opposants était Joseph d’Arimathée, disciple de Jésus en secret (Matthieu 27:57 et Marc 15:43). Il avait peur de perdre son siège au Sanhédrin ou son influence sur le cours de la nation, grâce à sa sagesse. Joseph était en colère contre Caïphe qui avait été injuste et qui avait trompé le Sanhédrin. Joseph abandonna la neutralité et reconnut publiquement son lien avec Jésus, mais cette reconnaissance vint trop tard, et son témoignage fut une réfutation officielle de la décision du Sanhédrin. Mais le cours des événements conduisit à l’exécution de la sentence.

Après la mort de Jésus, Joseph alla vers Pilate (il en avait le droit). Pilate répondit positivement à sa requête et lui donna la permission de prendre le corps de Jésus pour l’ensevelir.

Ainsi, Pilate se vengea une fois de plus sur les Juifs qui emmenaient généralement les cadavres dans la vallée de l’Hinnom où les chacals les dévoraient et où l’on brûlait les immondices. Dieu épargna une telle honte à son Fils. Il avait accompli sa vocation comme sacrifice divin sur la croix. Son Père céleste poussa Joseph à ensevelir Jésus dans un tombeau respectable.

JEAN 19:39-42
39 Nicodème, qui auparavant était allé de nuit vers Jésus, vint aussi, apportant un mélange d'environ cent livres de myrrhe et d'aloès. 40 Ils prirent donc le corps de Jésus, et l'enveloppèrent de bandes, avec les aromates, comme c'est la coutume d'ensevelir chez les Juifs. 41 Or, il y avait un jardin dans le lieu où Jésus avait été crucifié, et dans le jardin un sépulcre neuf, où personne encore n'avait été mis. 42 Ce fut là qu'ils déposèrent Jésus, à cause de la préparation des Juifs, parce que le sépulcre était proche.

Soudain, Nicodème arriva près de la croix. Il était le second personnage à avoir voté contre la décision du Sanhédrin. Il avait essayé d’annuler le jugement secret prononcé par le Sanhédrin contre Jésus et exigé une assise plus juste pour vérifier les faits (7:51). Ce témoin arriva avec 32 kilogrammes de parfum et des tissus pour envelopper le corps de Jésus. Il aida Joseph à descendre le corps et à l’ensevelir après l’avoir oint, une procédure suivie par la noblesse. Il était nécessaire de se dépêcher et de terminer avant la sixième heure du vendredi soir, car ce serait alors le début du sabbat et tout travail serait interdit. Il leur restait peu de temps.

Le Père de notre Seigneur Jésus poussa ces deux hommes à honorer son Fils mort, un accomplissement de la prophétie d’Esaïe 53:9 qui annonçait qu’il serait enterré avec les riches et les nobles dans un tombeau respectable. Creuser un tombeau dans le rocher coûtait très cher. Joseph honora Jésus en lui offrant son propre tombeau près du lieu de la crucifixion à l’extérieur de la ville. Ils y déposèrent le corps enroulé de bandes, oint et parfumé par Nicodème.

Jésus était vraiment mort; sa vie terrestre se termina à l’âge de trente-trois ans. Il était né pour mourir. Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses bien-aimés.

PRIERE: Seigneur Jésus-Christ, merci d’être mort à notre place. Unis aux croyants, je t’aime, parce que ton amour nous a sauvés de la colère divine et établis dans l’unité de la Sainte Trinité. Reçois ma vie en reconnaissance.

QUESTION:

  1. Que nous enseigne l’ensevelissement de Jésus?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on April 03, 2012, at 11:18 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.140)