Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Romans - 015 (He who Judges Others Condemns Himself)
This page in: -- Afrikaans -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bengali -- Bulgarian -- Cebuano -- Chinese -- English -- FRENCH -- Hebrew -- Hindi -- Indonesian -- Malayalam -- Polish -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Spanish -- Turkish -- Urdu? -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

ROMAINS - Le Seigneur est notre justice
Etudes de l`épître de Paul aux Romains
PART 1 - La justice divine condamne tous les pecheurs et elle justifie et sanctifie tous ceux qui croient en Jésus-Christ (Romains 1:18 - 8:39)
A - Le monde entier est sous la puissance du mal, et Dieu juge avec justice (Romains 1:18 - 3:20)
2. La colère de Dieu est révélée contre les juifs (Romains 2:1-3:20)

a) Celui qui juge les autres se condamne lui-même (Romains 2:1-11)


ROMAINS 2:1-2
1 O homme, qui que tu sois, toi qui juges, tu es donc inexcusable; car, en jugeant les autres, tu te condamnes toi-même, puisque toi qui juges, tu fais les mêmes choses. 2 Nous savons, en effet, que le jugement de Dieu contre ceux qui commettent de telles choses est selon la vérité.

La couronne du péché, c'est l'hypocrisie. Tu vois les gens, malgré leurs connaissances certaines qu’ils sont très mauvais par rapport à la sainteté de Dieu, ils prétendent d’être bons et sages et pieux, en se considérant eux-mêmes l’idéal supérieur qui mérite tout l'honneur et la révérence. Et outre leur hypocrisie-ci, ils condamnent leurs collègues, en parlant d’eux avec mépris et dédain, comme si ils sont l’ordure de la population.

Mais Paul casse ton orgueil, et il fait tomber le masque de ton hypocrisie et ton mensonge, et te fait voir que tu ne distingues pas la vérité. Connais-tu quelqu'un qui mente? Tu es plus pire que lui par ton mensonge. As-tu vu un meurtrier? Tu es plus pire que lui par ta haine. L'idée que tu essayes de promouvoir sur toi-même n’est qu’un mensonge, c’est l’Esprit de Dieu qui te juge. Il conteste ceux qui manifestent la piété d’abord, qui pensent qu’ils sont mieux que les autres de la populace pécheresse. Jésus n'a pas été crucifié par la populace et les analphabètes et les imbéciles, mais par les enseignants de la loi les érudits les intellectuels qui marchent comme les paons vêtus de l’habit de la piété, mais dans leur esprit, ils sont des tombes fétides.

Dieu ne te juge pas selon tes œuvres seulement, mais suivant tes intentions et tes pensées et tes souhaits aussi. Tes rêves sont mauvais depuis ta jeunesse, et en toi-même tu es égoïste, rébellion contre Dieu et ses plans, transgresseur de ses commandements, et tu traites avec mépris l’homme ton frère. Tu es un adultère dans ton esprit, séparé de ton créateur. Et du ton cœur sortent les mauvaises pensées. Tu entendras dans le dernier jugement tes paroles enregistrées, et tu verras tes œuvres dessinées devant tes yeux, et la méchanceté de tes intentions. Puis tu trembleras de crainte, et tu tais parce que tu es mauvais et corrompus. Confesses ta méchanceté ouvertement, et ne mépriseras pas un pécheur quiconque. Il se peut que ton voisin soit très mauvais, mais son mal ne justifie pas ton mal et ne te sauve pas de lui. Mais toi tu mourras à tes péchés, parce que tu es le responsable de toi-même devant Dieu. Connais ta personnalité criminelle dans la sainteté pure de Dieu.

Il se peut que tu n’acceptes pas ces paroles durs, ou peut-être que tu l’acceptes par ton intelligence, sans que ton orgueil soit brisé et que tu verses des larmes de regret devant Dieu. Sache bien que ton manque de perception à ton état ne t’épargnera pas du jugement de Dieu. Dans ce monde corruptible, nous faisons l’épreuve des droits des autres que nous devons accomplir, et puis le droit général que l’état nous demande d’accomplir. Mais le droit divin pour lequel Dieu nous suivra, nous ne lui prêtons pas l’attention qu'il mérite. Le grand juge éternel a des droits pour lesquels nous serons jugés. Et toutes les principales religions du monde reconnaissent qu’il y a le jour du jugement, mais elles savent que peu sur lui. Certaines religions l’appellent le fracas ou le jour des Comptes. Il y a que les athées et les impies qui nient la comparution de l’homme devant Dieu. Ce jour-là tous tes secrets, tes pensées, tes paroles et tes obscénités seront révélés à tout le monde. Tu dois rendre compte de toute parole vaine que tu as prononcée, et chaque sou dépensé frivolement, et chaque minute qui n’a pas été utilisée pour la gloire de ton Dieu, parce que tu es le procureur sur les dons de Dieu, et il te fait rendre compte de tout ce qu’il t’a confié. Les rayons de la gloire de Dieu qui excellent dans sa force et sa précision et son développement tous les machines des rayons utilisées dans nos hôpitaux, seront effectués en toi en ton passé, ils te dépouilleront et révèleront ta réalité. Ainsi ti tiendras debout devant le plus grand juge.

PRIERE:Dieu Saint, tu es éternel et juste, mais je suis coupable et condamné. Pardonne-moi toute vantardise de piété, et ouvre mon cœur pour que toute saleté sorte sortir en face de lui la lumière. Je confesse tous mes péchés devant toi et je te demande de me donner l'esprit de ton amour, afin de ne pas rejeter ou condamner ou détester personne, mais que je réalise par la puissance de ton Esprit que je suis le premier des pécheurs. Aie pitié de moi selon ta bonté, et brise les derniers remparts de mon orgueil et détruis les derniers refuges de mes affections afin que je devienne humble de cœur et doux.

QUESTION:

  1. Comment l’homme se condamne-t-il lui-même en jugeant les autres?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on October 24, 2012, at 07:47 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)