Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Romans - 008 (The Righteousness of God)
This page in: -- Afrikaans -- Arabic -- Armenian-- Azeri-- Bengali -- Bulgarian -- Cebuano -- Chinese -- English -- FRENCH -- Georgian -- Hausa -- Hebrew -- Hindi -- Igbo -- Indonesian -- Javanese -- Malayalam -- Polish -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Somali -- Spanish -- Tamil -- Telugu -- Turkish -- Urdu? -- Yiddish -- Yoruba

Previous Lesson -- Next Lesson

ROMAINS - Le Seigneur est notre justice
Etudes de l`épître de Paul aux Romains
Prologue: Salutations, prière de reconnaissance et "La justice de Dieu" comme slogan de l'épître aux Romains (Romains 1:1-17)

c) La justice divine ne change pas et elle s'accomplit en nous tant que la foi demeure en nous (Romains 1:16-17)


ROMAINS 1:16
16 Car je n'ai point honte de l'Évangile: c'est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du Grec.

Paul savait que le terme "Evangile" était un terme usuel et respecté par les romains à cause du grand nombre d’évangiles, c’est-à-dire les bonnes nouvelles annoncées par l’entourage de César, et que les Romains désiraient entendre.

Depuis le début, l’apôtre des gentils éleva la bonne nouvelle du salut par Jésus-Christ au même niveau que les bonnes nouvelles de César, et comme s’il disait: "Je n’ai point honte de mon message qui vient de la petite colonie romaine (la Palestine), bien plus je le ferai connaître dans le centre de l’empire Romain. Car je vous annonce une bonne nouvelle, que le Dieu unique a un Fils, le fils unique qui procède de Dieu avant tous les siècles, qui est devenu homme pour être proche de nous par sa divinité, et pour sauver tous les hommes par sa mort et sa résurrection. Mon message ne parle pas de la bonne nouvelle de la naissance d’un enfant mortel d’un César éphémère, mais la bonne nouvelle de la naissance du Fils éternel de Dieu le Père, qui n’a point de fin. Si nous vous annonçons les évangiles (bonnes nouvelles) de César, celles de ses conquêtes et de ses victoires militaires, ou bien je vous annonce les fêtes, les jeux, la distribution de la nourriture pour plaire aux foules, je vous annonce que tous les hommes ont été sauvés du péché, de la mort, de Satan, de la colère divine et le jugement. Et je vous assure que mon Evangile est plus grand que tous les évangiles de l’empire romain, car c’est un Evangile pour tous les humains, il est supérieur, éternel, puissant, grand et glorieux. Et cet Evangile n’est pas fondé sur des philosophies humaines, sur des ouvrages ou sur une fausse espérance, son thème est une personne unique et incomparable, il ne concerne pas uniquement la famille de César, mais toute la création.

Les Romains ignoraient totalement les implications du terme “ le Christ” chez les juifs, ils ont seulement compris que le terme signifie “l’oint” et peut-être que c’était aussi pour eux une des fonctions de l’Empereur qui était considéré en plus de ses fonctions civiles, comme le souverain sacrificateur. En sa personne étaient unies les fonctions politiques, militaires et juridiques, à côté de ses fonctions spirituelles quant à la réconciliation du peuple avec les divinités et les esprits trompeurs, comme un dieu par lequel passe toutes les bénédictions et la paix pour le peuple. Jésus-Christ est le Seigneur des seigneurs, le glorieux dans le trône est au dessus de tous les trônes humains. Lui qui a reçu tout pouvoir dans le ciel et sur la terre, le véritable souverain sacrificateur, l’unique médiateur et intercesseur entre Dieu et les hommes.

Et par cette révélation, l’apôtre Paul ne démontre pas seulement, et dès le début de son Evangile, la filialité divine du Seigneur Jésus et sa nature divine, mais aussi sa fonction comme Seigneur, juge, roi, comme celui qui règne, le réconciliateur, et qui seul mérite le titre de “sauveur de l’humanité’’ titre qui était uniquement donné aux empereurs romains. Et cette bonne nouvelle quant au Fils de Dieu et ses diverses fonctions, n’était pas une simple idée, mais une puissance qui détruit les murs de l’opposition, et qui pénètre les cœurs endurcis. Dans sa grandeur elle dépasse la puissance de toute la création, car l’Evangile contient toute la puissance divine. Et Dieu lui-même est présent dans l’Evangile. Il parle par ses lettres, et par son intermédiaire il crée dans le cœur des auditeurs une vie nouvelle, et renouvelle tous ceux qui sont appelés. Ne néglige pas le livre de la vie, le plus saint de tous les livres, et ne le regarde pas comme un livre ordinaire, met le dans un endroit qui convient à sa nature et à son rang, car ce livre a le pouvoir de juger tous les livres humains. L’Evangile est parfait comme Dieu est parfait, et il a la puissance et le pouvoir de créer un monde nouveau.

Et cette puissance divine qui est venu dans le monde par le moyen de l’Evangile de Christ, elle n’est pas venue pour détruire notre monde mauvais et corrompu par le péché, mais pour le sauver. Car Dieu veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. Notre Père céleste n’est pas un dictateur, et il n’oblige personne à accepter l’Evangile de son Fils, au contraire il propose gratuitement la vérité divine à tous les hommes. Celui qui ouvre son cœur aux paroles de Jésus et se confie en lui, fera l’expérience de la puissance divine qui est en lui, car sans la foi il n’y a pas de salut. Tous ceux qui croient s’unissent par la foi à Jésus le fils de Dieu, et sa divinité habite en eux. Il les purifie, les sanctifie et les réanime.

La foi en Christ donne le salut éternel à tous ceux qui lui ouvrent leurs cœurs. Et la confiance en Jésus le Fils unique de Dieu est l’unique voie pour le salut des hommes pécheurs. Et c’est par le moyen de la foi que l’homme pécheur reçoit le pardon de ses péchés, et la résurrection d’entre les morts. La foi est l’acte décisif dans l’épître aux romains, car sans la foi tu ne peux connaître ton Dieu, ni ressentir sa puissance. C’est uniquement par la foi que l’homme pécheur vivra, et c’est uniquement par la foi qu’il est justifié.

Et cette joyeuse vérité fut expérimentée premièrement par les juifs, malgré que la plupart d’entre-eux rejetèrent le Christ, le haïrent et le crucifièrent. Mais les juifs humbles crurent en lui, et furent remplis de l’Esprit-Saint, et demeurèrent dans l’amour de Dieu. Et jusqu’à aujourd’hui, La puissance de la sainte trinité descend sur les hommes par le témoignage des premiers apôtres.

Et après avoir accepté le salut par Jésus-Christ, la minorité juive fut suivie par des Grecs et des barbares qui ouvrirent leurs cœurs à l’Evangile du salut, et qui firent l’expérience que le message de Paul n’était pas un discours creux, mais qu’il était un message rempli de la puissance divine, qui unit le croyant à la personne du Christ vivant dans une alliance éternelle.

Cher frère, si tu lis attentivement l’Evangile de Jésus-Christ, et si tu ouvres ton cœur à sa parole, et tu crois en sa divinité et tu parles avec lui par la prière, alors tu verras que le Christ crucifié et ressuscité d’entre les morts, est l’unique sauveur des hommes, le souverain sacrificateur, le roi tout puissant, le rédempteur des hommes. Sois courageux et édifie toute ta vie sur le fondement de l’Evangile, et la puissance divine paraîtra grande dans ta faiblesse.

PRIERE: O Eternel notre Dieu Père, fils et Saint-Esprit! Nous t’exaltons, car tu te révèles dans l’Evangile de Jésus-Christ, tu nous purifies par la foi, tu nous remplis de ta personne. Nous t’exaltons également car toute ta puissance œuvre à travers les lettres de l’épître aux romains, et qui tire sa source des livres du nouveau testament. Ouvre nos yeux et notre esprit afin que nous puissions entendre ta voix, et nous confier en toi, et nous donner totalement à toi.

QUESTION:

  1. Selon toi quelle est l’expression la plus importante dans le verset 16 et pourquoi?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on October 24, 2012, at 07:42 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.140)