Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Romans - 006 (Paul’s Desire to Visit Rome)
This page in: -- Afrikaans -- Arabic -- Armenian-- Azeri-- Bengali -- Bulgarian -- Cebuano -- Chinese -- English -- FRENCH -- Georgian -- Hausa -- Hebrew -- Hindi -- Igbo -- Indonesian -- Javanese -- Malayalam -- Polish -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Somali -- Spanish -- Tamil -- Telugu -- Turkish -- Urdu? -- Yiddish -- Yoruba

Previous Lesson -- Next Lesson

ROMAINS - Le Seigneur est notre justice
Etudes de l`épître de Paul aux Romains
Prologue: Salutations, prière de reconnaissance et "La justice de Dieu" comme slogan de l'épître aux Romains (Romains 1:1-17)

b) Le désir de l'apôtre de voyager à Rome (Romains 1:8-15)


ROMAINS 1:8-12
8 Premièrement, je rends grâces à mon Dieu, par Jésus Christ, pour vous tous, de ce que votre foi est publiée dans le monde entier. 9 Car Dieu, que je sers dans mon esprit dans l'évangile de son Fils, m'est témoin que sans cesse je fais mention de vous, 10 demandant toujours dans mes prières, si en quelque manière, maintenant une fois, il me sera accordé par la volonté de Dieu d'aller vers vous. 11 Car je désire ardemment de vous voir, afin de vous faire part de quelque don de grâce spirituel, pour que vous soyez affermis, 12 c'est-à-dire pour que nous soyons consolés ensemble au milieu de vous, vous et moi, chacun par la foi qui est dans l'autre.

L’apôtre a beaucoup entendu parler de l’église de Rome, et il a rencontré maintes fois des chrétiens romains lors de ses voyages missionnaires. Il trouva que leur foi était authentique (apostolique) vivante et mûre. Il rendit grâces à Dieu pour ce miracle, car chaque chrétien vivant est un miracle de la réconciliation avec Dieu par Jésus-Christ. Il est digne d’être loué pour toutes ses merveilles et ses miracles. Partout où des chrétiens servent Dieu par l’Esprit- Saint qui est Dieu et par le fils, il convient d’adorer Dieu et de le louer joyeusement matin et soir.

Paul appela Dieu “mon Dieu” comme s’il lui appartenait. Il savait que son âme était liée à Dieu par une nouvelle alliance, et il l’aimait beaucoup. En plus malgré cette relation intime avec Dieu, il n’a jamais prié le Seigneur en son nom, mais seulement au nom de Jésus, sachant que toutes nos prières humaines, et également nos louanges ne méritent pas de monter au ciel. Toutes nos prières ont besoin de la puissance purificatrice du sang de Jésus. Et c’est uniquement par l’intermédiaire de cette purification qu’on peut prier le Dieu très haut, qui nous donne son Esprit-Saint. Et nous l’adorons avec joie, et tous les serviteurs de son amour sont consacrés pour être à son service.

Le contenu de leur ministère c’est l’Evangile, et nous voyons que Paul dans le premier verset de l’épître aux romains appela l’Evangile “ l’Evangile de Dieu”. Alors que nous trouvons au verset 9 l’expression “ l’Evangile de son Fils”. Et par cette expression il veut dire que la bonne nouvelle du salut divin repose sur l’existence du fils. Toute l’ambition de Paul tourne autour de la filialité divine de Jésus et la paternité de Dieu. Et tous ceux qui rejettent sciemment cet Evangile sont sous la malédiction divine.

Paul avait une communion intime avec le Père, le fils et le Saint-Esprit. Il appelait l’unité de la sainte trinité afin de témoigner qu’il pensait constamment à l’église de Rome, et qu’il priait pour elle. L’apôtre des gentils n’avait oublié aucune église, malgré ses nombreuses occupations, comme il a prié fidèlement pour des personnes. Seule la prière persévérante peut produire le berger fidèle et le prédicateur qui prêche avec l’autorité de l’Esprit-Saint. Si la puissance divine sort d’un homme, la raison de son écoulement c’est l’amour, la prière, notre soif de Dieu, ainsi que notre désir d’aimer et de servir les hommes nos frères.

Paul avait bien avant le vif désir de visiter Rome, et surtout pendant la période qu’il appelle “ maintenant” c’est-à-dire au moment où son ministère en Anatolie, en Macédoine et en Grèce. Pour l’apôtre le temps est venu de porter les sandales italiennes. Mais il ne décida pas d’aller à Rome parce que s’était son souhait et son projet, il était soumis à la volonté de son Père céleste. Il savait que toute œuvre individuelle qui n’est pas en parfaite harmonie avec la volonté de son Père céleste est vouée à l’échec, la misère et la tribulation. Il n’était pas prisonnier de ses désirs personnels, toute sa vie était en harmonie avec la volonté de son Père céleste.

Mais cette soumission n’a pas éteint en lui son vif désir de connaître l’église de Rome qu’il méconnaissait alors. Il savait qu’il était rempli d’Esprit, il était comme un volcan en activité qui lance les projectiles de l’autorité divine dans toutes les directions. Son désir était que l’église Romaine participe à l’autorité de Jésus qui lui a été donnée pour que les chrétiens qui sont à Rome soient réanimés, qu’ils se préparent au service de Dieu, et qu’ils restent attachés à l’amour, à la foi et à l’espérance. L’affermissement des croyants était l’un des principaux objectifs du livre des actes des apôtres.

Paul ne voulait pas entrer à Rome comme le grand donateur, il a montré beaucoup d’humilité. Il écrit aux chrétiens de Rome qu’il n’est pas venu seulement pour donner, mais pour prendre également, en voyant et en écoutant, pour voir ce que Dieu a fait sans lui dans la vie des chrétiens de Rome, et être encouragé, ainsi que tous les apôtres par le témoignage du consolateur divin dans la vie des saints de Rome.

Comme il l’a dit auparavant, sa foi n’est pas différente de la leur. La foi, la connaissance et la même puissance œuvrent dans le cœur et la vie de tous les chrétiens authentiques, qui sont les membres du corps spirituel de Christ. Tous ceux qui prétendent qu’il n’y a pas qu’une seule église sont des menteurs, car l’Esprit-Saint est unique, le Christ est unique et le Père est unique. Et partout où les croyants rachetés sont rassemblés en tant qu’enfants d’un seul Père, le Dieu tout puissant créateur de l’univers, même s’ils ne se connaissaient pas auparavant, maintenant ils se réjouissent beaucoup. Il y a entre-eux l’entente et l’harmonie et le même principe détermine la vie de chacun, car ils sont tous nés de l’Esprit de Dieu.

PRIERE: Père céleste, nous t’adorons, car tu rassembles tous ceux qui appartiennent à l’église de ton Fils éternel. Nous t’adorons car tu affermis le corps spirituel de Jésus-Christ et tu lui donne tes qualités. Apprends-nous à prier pour nos frères en Christ, qui sont dans tous les pays du monde. Nous te remercions pour tous tes enfants rachetés, car chaque racheté est un miracle. Ouvre nos yeux afin que nous puissions comprendre les choses spirituelles, nous aimer les uns-les autres, et nous réjouir de ta présence. Donne-nous la sagesse d’en haut, et donne nous également à pardonner à autrui, afin que notre communion fraternelle soit forte, que nous soyons gardés dans ta vérité et que nous soyons toujours en communion avec toi, avec le Fils et le Saint-Esprit.

QUESTION:

  1. Pourquoi l’apôtre Paul rendait constamment grâces à Dieu?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on October 24, 2012, at 07:40 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.140)