Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Acts - 063 (Separation of Barnabas and Saul)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- Cebuano -- Chinese -- English -- FRENCH -- Indonesian -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Tamil -- Turkish -- Urdu? -- Uzbek -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

ACTES - Dans la procession triomphale de Christ
Etudes des Actes des Apôtres selon Luc
PARTIE 2 - Des nouvelles au sujet de l'évangélisation parmi les païens et la création d'Églises d'Antioch à Rome -- Par le ministère de l'apôtre Paul qui a pris le départ par le Saint-Esprit (Actes 13 - 28)
A - Le premier voyage d'évangélisation (Actes 13:1 - 14:28)

1. La mise à part de Barnabas et Saul pour le service (Actes 13:1-3)


ACTES 13:1-3
1 Il y avait dans l'Église d'Antioche des prophètes et des docteurs: Barnabas, Siméon appelé Niger, Lucius de Cyrène, Manahen, qui avait été élevé avec Hérode le tétrarque, et Saul. 2 Pendant qu'ils servaient le Seigneur dans leur ministère et qu'ils jeûnaient, le Saint Esprit dit: Mettez-moi à part Barnabas et Saul pour l'œuvre à laquelle je les ai appelés. 3 Alors, après avoir jeûné et prié, ils leur imposèrent les mains, et les laissèrent partir.

Antioche était la plus grande capitale de l'Orient à l'époque, et elle a été appelée Rome de l'Orient. Dans ce centre principal de commerce et des trajets internationales, fut constituée l’église primitive qui est enracinés dans la vitalité et la maturité, et dont les membres sont illettrés et crurent en Christ, et non par le témoignage des apôtres, mais par le témoignage des croyants simples. L’église primitive avait envoyé à Jérusalem Barnabas comme un visiteur paternel pour renforcer les nouveaux croyants. Cet envoyé a pris avec lui Saul le théologien et l’actif, et ils ont servi ensemble l'église d'Antioche une année complète. Ainsi l'église a grandi en nombre et en force et elle est devenue le deuxième centre chrétien en parallèle avec Jérusalem, et le point de départ pour évangéliser les nations.

Des dons d’Esprits furent apparus richement dans cette église, par la prophétie et l'enseignement. Or, les prophètes dans le nouveau testament n’étaient pas comme des délégués de Dieu, isolés de la population, mais ils ont vécu au sein de l'église, comme tous les croyants. Mais ils avaient réalisé la volonté de Dieu avant les autres et avaient compris les secrets en leurs consciences, et avaient prévu le développement du futur, et avaient obéi à la conduction du Saint-Esprit directement. Pour cela, Paul a mis en garde et avertit les croyants dans ses épîtres. Il leur a affirmé qu’il ne faut pas mépriser le don de la prophétie, parce qu'elle est nécessaire pour l'établissement d'églises comme le levain dans la pâte.

Quant aux enseignants, ils s’approfondirent avec diligence dans la plénitude de la parole de Dieu. Ils enseignèrent les membres de l’église régulièrement et graduellement la signification de la Tora et les paroles de Jésus et l'enseignement des apôtres. Ces enseignants avaient dirigé leur enseignement initialement à la volonté et la mémoire de leur auditeurs, tandis que les prophètes aux cœurs, les esprits et les émotions au premier lieu. Dieu veut qu'il règne complètement âme, corps et esprit, pour te pousser à la louange, l’évangélisation et la foi sobre.

Tous les dons différents dans l'église, ont été inclus dans l'amour, qui est la corde parfaite. En effet, il n’a avait pas parmi les membres un évêque ou un chef, mais plutôt, ils cherchaient en leur propre affaires pendant la réunion des frères et les anciens d’un seul cœur et d’une seul âme. Ce Barnabas de Chypre, le sobre et le mûr, n'était pas le responsable de l’église, bien qu’il a été délégué pour la visiter. Mais plutôt, il s’est gradé humble et uni avec les frères, et il les a guidé à coopérer et à la participation fraternelle. Quant aux frères cyrénéens et chypres, ils sont souvent les fondateurs de l'église d'Antioche (11:20). Parmi eux, était Manahen frère du roi Hérode à l'allaitement, qui a décapité avant Jean Baptiste. Or, les deux enfants ont tété ensemble le même lait, mais ils n’ont pas reçu le même Esprit. Or, le roi est devenu un adultère et craignait les esprits des morts, quant à Manahen, était humble et devint un modèle pour les croyants dans la plénitude de l'Esprit Saint.

On lit le nom de Saul à la fin de la liste des responsables dans l'église d'Antioche, parce qu'il était le plus petit de tous, et il est devenu un étudiant à Antioche pour la deuxième fois, malgré ses connaissances en science jurisprudentiel et il a expérimenté pratiquement la communion de l’amour chez les chrétiens.

Ces frères dans la foi ont servi le Seigneur ensemble, comme le faisaient les prêtres devant Dieu auparavant pour faire descendre sa bénédiction sur leur nation par la présentation des sacrifices. Les cinq responsables à Antioche ont donc demandé du Seigneur Jésus-Christ de réaliser les fruits de son sacrifice sur la croix dans leur église et dans les nations autour d'eux. Les saints ont jeûné pas pour se justifier, parce qu'ils sont une fois sanctifiés par le sang de Christ, et leur jeûne était pour le ministère de la prière. Alors, ils ont oublié leur nourriture parce que leur prière commune pour le salut des nations a été pour eux plus importante que toutes les bontés. Alors, ils ont persévéré dans leurs prières, afin que Christ proclame son salut dans leur communauté d’une manière pratique.

Le Seigneur leur a répondu et leur a parlé par son Esprit publiquement de la bouche des prophètes de l'église. A cette révélation nul d’eux n’est tombé est roulé sur la terre mais tout le monde a entendu en s’accrochant à la volonté de Dieu et sa planification. L'Esprit Saint a parlé dans cette révélation dans la forme de l'ego, en tant qu’une personne indépendante en s’adressant aux croyants, en leur ordonnant, en les conduisant, en les aimant et en les confortant directement. Il souffle là où il voudra selon son bon plaisir. Dans le même temps, ce Saint-Esprit est l’un des personnes dans l'unité de la Sainte-Trinité, Dieu d’un Dieu et lumière d’une lumière, un vrai Dieu d’un vrai Dieu. De la même essence que le Père, plein d'amour, de sainteté et de gloire. Cet Esprit-Saint est Dieu lui-même, comme Jésus a dit: "Dieu est esprit" et ce mystère est connu chez les adorateurs, ceux qui se prosternent devant Dieu en esprit et en vérité, en le louant et l’aimant sans cesse.

L’Esprit-Saint de Dieu a ordonné les responsables dans l'église, de lui mettre à part Barnabas et Saul pour un ministère qui n'était pas connu auparavant. Le Saint-Esprit a appelé personnellement les deux et les a équipés par sa puissance, puis les a envoyés et y fait son œuvre et les a gardés.

Pour les élus, cette vocation et mission ont été un choix, une scarification et une soumission complète. L’Esprit-Saint ne dit pas à l'avance quelle est la qualité du travail qui voudrait l’exécuté, par Barnabas et Saul, mais il a indiqué aux responsables de l'église, que la Sainte Trinité voudrait faire un nouvel travail que personne ne peut l’imaginer. Dieu Très-Saint, nous reconnaissons avec soumission que ton chemin est saint et tes saints marchent de gloire en gloire, et de tribulation en tribulation, et de fruits en fruits, parce que tu es le commencement et la fin dans leur vie et leur travail est tout à fait ton œuvre, et personne de tes serviteurs n'a l'honneur ou la fierté.

L'Esprit-Saint ne choisit pas soudain, deux hommes, dont l’un n’a connu l’autre avant et les a rassemblés pour un ministère commun pas du tout, plutôt il les a fais se connaître l’un l’autre depuis un certain temps, et il fortifia la confiance de l’un en l’autre par des expériences communes. Le Saint-Esprit n’envoya pas Barnabas et Saul l’un séparé de l’autre, mais il les rassembla, comme Christ auparavant envoya ses deux disciples ensemble pour que chacun console l’autre et que l’un prie quand l’autre parle. La fonction n’est pas une domination d’une personne, mais c’est une responsabilité partagée, où chacun considère l’autre mieux que lui-même.

Saul avait entendu il ya des années à Damas de la bouche d’Ananias, que le Seigneur de gloire l’enverra à des rois et des gouverneurs pour annoncer le nom de Jésus, et que va rencontrer de grandes souffrances et d'agonie, et une victoire et des fruits spirituels distingués. Saul s'est rendu compte qu'il n'était pas compétent pour ce service unique, alors, il attendit des années tranquillement à Tarse, jusqu’à ce que Barnabas l’ait appelé comme enseignant et conducteur dans l’église d'Antioche. Et de là il a été ramené par l'Esprit-Saint et le dépouilla comme l’épée divine, après que Saul avait expérimenté que la conversion des personnes n’est pas le but de l'évangélisation du monde, mais c’est de créer des églises vivantes pour la réunion des saints.

Quand les membres de l’église à Antioche ont entendu que tout à coup l'Esprit du Christ appela leur deux dirigeants le grand et le petit pour le service, ils ne pleurèrent pas leur absence mais ils se sont rencontré et ont prié et ont jeûné ensemble, car ils ont tous senti que le Seigneur commença maintenant à faire un grand travail unique.

Puis, ces deux délégués choisis s'inclinèrent sous les mains imposées, par les autres membres de l'église, comme s'il leur manque la sagesse et la force et la compréhension, afin que le Saint-Esprit les comble par ses dons. Le Seigneur prouva cette humilité, et guida la mission de ceux qui les a appelés durant toute leur vie pour le ministère de l’évangélisation tous leurs vies au service de l'évangélisation. Depuis ce temps là, il se trouvait des missionnaires qui quittent leur pays et leurs familles pour étendre selon l’Esprit du Christ le royaume de Dieu, malgré leur vis modeste, ils étaient équipés de son autorité spirituelle.

PRIÈRE: Dieu vivant, nous ne sommes pas dignes de ta miséricorde, mais puisque tu as versé ton sang sur la Croix pour notre purification, nous consacrons notre vie et nos enfants pour toi pour le ministère éternel. Nous te servons non par nos intelligences et nos propres forces, mais comme étant pleins de l'esprit de ton amour. Nous avons cherché avec humilité de suivre tes commandements pour le salut du monde. Protège-nous des pas improvisés, et ouvre nos yeux pour voir ceux qui ont faim pour ton salut.

QUESTION 63: Qui est le Saint-Esprit? Quoi-t-il a ordonné les adorateurs à Antioche?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on September 27, 2012, at 09:21 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)