Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Acts - 034 (Description of the Days of the Patriarchs)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- Cebuano -- Chinese -- English -- FRENCH -- Georgian -- Hausa -- Igbo -- Indonesian -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Somali -- Tamil -- Telugu -- Turkish -- Urdu? -- Uzbek -- Yiddish -- Yoruba

Previous Lesson -- Next Lesson

ACTES - Dans la procession triomphale de Christ
Etudes des Actes des Apôtres selon Luc
PARTIE 1 - La fondation de l'Église de Jésus Christ a Jerusalem, la Judée, la Samarie et la Syrie -- Sous la direction de l'Apôtre Pierre guidé par le Saint Esprit (ACTES 1 – 12)
A - L'émergence et la croissance de l'Église primitive à Jérusalem (Actes 1 - 7)
21. Le discours d’Etienne pour se défendre (Actes 7:1-53)

a) L’époque des pères de la foi (Actes 7:1-19)


ACTES 7:1-8
1 Le souverain sacrificateur dit: Les choses sont-elles ainsi? 2 Étienne répondit: Hommes frères et pères, écoutez! Le Dieu de gloire apparut à notre père Abraham, lorsqu'il était en Mésopotamie, avant qu'il s'établît à Charran; et il lui dit: 3 Quitte ton pays et ta famille, et va dans le pays que je te montrerai. 4 Il sortit alors du pays des Chaldéens, et s'établit à Charran. De là, après la mort de son père, Dieu le fit passer dans ce pays que vous habitez maintenant; 5 il ne lui donna aucune propriété en ce pays, pas même de quoi poser le pied, mais il promit de lui en donner la possession, et à sa postérité après lui, quoiqu'il n'eût point d'enfant. 6 Dieu parla ainsi: Sa postérité séjournera dans un pays étranger; on la réduira en servitude et on la maltraitera pendant quatre cents ans. 7 Mais la nation à laquelle ils auront été asservis, c'est moi qui la jugerai, dit Dieu. Après cela, ils sortiront, et ils me serviront dans ce lieu-ci. 8 Puis Dieu donna à Abraham l'alliance de la circoncision; et ainsi, Abraham, ayant engendré Isaac, le circoncit le huitième jour; Isaac engendra et circoncit Jacob, et Jacob les douze patriarches.

Etienne se tint debout auprès de la commission d’inspection qui fait part du Sanhédrin. Il confessa sa foi en la doctrine des patriarches devant les inspecteurs qui écoutaient attentivement à chacune de ses paroles. Ils se rendirent compte aux sujets dont il a affirmé par ses paroles, pour savoir si cet accusé est affermi en l’ancien testament ou bien il blasphème contre Dieu et mérite la lapidation directement? (Lévitiques 24: 16). Le souverain sacrificateur ne plaignit pas personnellement contre Etienne, mais plutôt ceux qui discutèrent avec lui avant qui l’ont accusé du blasphème. Le souverain sacrificateur dit à l’accusé en bref: Est-ce vrai que les gens disent?

Etienne répondit vénérablement et adressa les paroles aux auditeurs en utilisant le mot "frères et pères" pourtant ils n’avaient pas l’onction du Saint-Esprit. Mais Etienne, le juif étranger, s’il voudrait honorer une organisation religieuse juive, il l’en supplie d’écouter ses paroles et entendre avec patience paternel le témoignage de sa foi parce qu’il ne maîtrisait ni l’Araméen ni l’Hébreu duquel la Tora a été traduite (septuagénaire). Etienne a affirmé sa doctrine par des versés tirés de cette traduction fameuse qui se diffère un peu du texte hébreu original dont les juges apprirent par cœur.

Etienne témoigna que Dieu apparut à Abraham, et le choisit et fit de lui une grande nation. Dieu, le seul et le glorieux a apparu à Abraham pendant qu’il était encore un païen, vivait en Iraq parmi sa grande tribu. Or, le père de la foi n’avait aucun privilège d’être choisi par Dieu, car il n’était pas mieux que les autres humains. Mais le libre choix du Dieu a fait de celui qui était un nomade stable, un voyageur, il le dépouilla de sa royauté et sa tranquillité et l’envoya à une place inconnue, en lui affirmant qu’il le guide toujours.

Fais attention aux neuf actes dans le texte de notre lecture, parce qu’il te montre l’œuvre efficace du Dieu, ainsi tu réaliseras que les histoires qui se trouvent en la Torah ne sont pas des histoires humaines mais plutôt l’histoire de Dieu. L’Eternel vivant n’est pas loin de notre terre comme si il ne s’approchera jamais de nous, mais il intervient dans la vie des êtres humains, il a choisi un homme et le désigna comme un début de son plan de salut. Donc, ce n’est pas sa piété ou ses prières, mais c’est la volonté du Dieu qui sauve et ses bénédictions qui dirigeaient l’histoire de l’ancienne alliance.

Abraham obéit à Dieu partiellement, comme il quitta son pays, mais il ne quitta pas son père ni Lot son neveu. Ainsi, il a retardé le dessein de Dieu. Enfin, il arriva aux montagnes arides de Canaan et les rivières fertiles. Là où l’hiver est très froid et l’été chaud. Abraham ne trouva pas un paradis et une terre vaste comme en Iraq, mais des pierres et des déserts. Tremblé, Il erra entre ces montagnes, et ne trouva pas des possessions, et Dieu l’a promis que tout le pays sera à lui et à sa postérité pourtant il n’avait pas des enfants. Ainsi le dépouillé de la terre et des enfants a appris la foi avec patience. Cette foi lui fut imputé à justice. Sa confiance continuelle en Dieu durant plusieurs années sans des résultats tangibles, a fais de lui un exemple pour tous les croyants. Ainsi on comprend que la foi est la réponse unique de l’être humain à l’appel de Dieu qui l’a choisi. As-tu entendu la voix de Dieu incarné en Christ, et tu crois en ta portion spirituelle même si tu ne sentis pas de la bénédiction ou tu ne vois pas un résultat tangible? Dieu t’appelle et te garde, il est fidèle, alors, honore le en faisant toujours foi en lui.

Enfin, Abraham reçut une déclaration du Dieu, que sa foi en sa promesse de posséder un pays ne se réalisera pas pendant sa vie ni pendant la vie de son fils, mais sa postérité demeureront en esclavage en Egypte pendant quatre cent ans, pense à ce chiffre, parce que Dieu a laissé la postérité d’Abraham en esclavage dont ils ont choisi eux-mêmes pourtant il n’a pas annihilé sa promesse. Le Saint fut lié à Abraham et sa postérité par l’alliance de la circoncision. Toute sa postérité est introduite dans cette chaîne de la bénédiction, parce qu’Abraham circoncit Ismaël et Isaac avec sa main pour les affermer dans l’alliance de la promesse qui n’a pas été construit sur l’observance des commandements de la loi, mais plutôt sur la grâce du choix seule.

PRIÈRE: Dieu Saint, nous te remercions parce que tu nous a choisi vraiment en Christ, et tu nous a affermi par ton Esprit Saint dans ta nouvelle alliance qui est établi par le sang de ton Fils unique. Appris-nous la foi et la confiance et de se confie en toi afin d’attendre la venue de ton royaume qui est proche. Amen.

QUESTION 34: Quel est le secret de la vie d'Abraham?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on September 27, 2012, at 09:03 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.140)