Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- John - 064 (The Jews interrogate the healed man)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Bengali -- Burmese -- Cebuano -- Chinese -- English -- Farsi? -- FRENCH -- Georgian -- Hausa -- Hindi -- Igbo -- Indonesian -- Javanese -- Kiswahili -- Kyrgyz -- Malayalam -- Peul -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Somali -- Spanish? -- Tamil -- Telugu -- Thai -- Turkish -- Urdu -- Uyghur? -- Uzbek -- Vietnamese -- Yiddish -- Yoruba

Previous Lesson -- Next Lesson

JEAN - La lumière luit dans les ténèbres
Etudes de l'Evangile de Christ selon Jean

PARTIE 2 - La lumière luit dans les ténèbres (Jean 5:1 - 11:54)
C - Le dernier voyage de Jesus a Jerusalem (Jean 7:1 - 11:54) La seperation des tenebres de la lumiere
2. Guérison de l’homme né aveugle (Jean 9:1-41)

b) Les Juifs interrogent l’homme guéri (Jean 9:13–34)


JEAN 9:24-25
24 Les pharisiens appelèrent une seconde fois l'homme qui avait été aveugle, et ils lui dirent: Donne gloire à Dieu; nous savons que cet homme est un pécheur. 25 Il répondit: S'il est un pécheur, je ne sais; je sais une chose, c'est que j'étais aveugle et que maintenant je vois.

Les Pharisiens tentèrent l’impossible pour trouver un point faible en Jésus pour prononcer un jugement contre lui. Ils rappelèrent l’homme guéri et lui firent jurer de parler contre Jésus et de l’accuser d’offense. Ils affirmèrent en tant qu’experts qu’ils savaient que Jésus était un pécheur; tout ce dont ils avaient besoin était d’une preuve claire. Ils firent pression sur lui pour se mettre d’accord et accuser Jésus, et le poussèrent à confesser que sa guérison n’était pas à la gloire du Nazaréen. Mais il répondit avec sagesse: «Je ne sais pas si c’est un pécheur, Dieu seul sait. Je sais une chose – j’étais aveugle et maintenant je vois.» Ce fait ne peut être nié. Il implique un miracle, une énergie divine et la grâce du pardon. Le témoignage de ce jeune homme est l’un de ceux que des milliers de croyants confirmeront. Ils peuvent ne pas connaître les mystères des cieux et de l’enfer, mais ils ont reçu une nouvelle naissance. Chacun d’eux peut affirmer: «J’étais aveugle, mais maintenant je vois.»

JEAN 9:26-27
26 Ils lui dirent: Que t'a-t-il fait? Comment t'a-t-il ouvert les yeux? 27 Il leur répondit: Je vous l'ai déjà dit, et vous n'avez pas écouté; pourquoi voulez-vous l'entendre encore? Voulez-vous aussi devenir ses disciples?

Non contents de la réponse du jeune homme, les Pharisiens essayèrent de trouver des contradictions dans son rapport et le prièrent de reprendre son récit. Il se mit en colère et dit: «N’avez-vous pas compris ce que je vous ai raconté? Voulez-vous l’entendre une seconde fois afin de devenir ses disciples?»

JEAN 9:28-34
28 Ils l'injurièrent et dirent: C'est toi qui es son disciple; nous, nous sommes disciples de Moïse. 29 Nous savons que Dieu a parlé à Moïse; mais celui-ci, nous ne savons d'où il est. 30 Cet homme leur répondit: Il est étonnant que vous ne sachiez d'où il est; et cependant il m'a ouvert les yeux. 31 Nous savons que Dieu n'exauce point les pécheurs; mais, si quelqu'un l'honore et fait sa volonté, c'est celui là qu'il exauce. 32 Jamais on n'a entendu dire que quelqu'un ait ouvert les yeux d'un aveugle-né. 33 Si cet homme ne venait pas de Dieu, il ne pourrait rien faire. 34 Ils lui répondirent: Tu es né tout entier dans le péché, et tu nous enseignes! Et ils le chassèrent.

Après avoir été ridiculisés par le jeune homme, les scribes et les érudits poussèrent des cris et l’injurièrent: «Pas nous, mais toi, tu es le disciple de ce trompeur. Nous suivons Moïse, l’homme qui a parlé avec Dieu.» Jésus leur avait dit auparavant que s’ils avaient bien compris Moïse, ils auraient aussi compris et saisi ses paroles. Mais puisqu’ils avaient déformé les paroles de Moïse et les avaient utilisées pour se justifier, ils ne pouvaient pas le comprendre non plus, ni reconnaître l’Esprit qui parlait par lui.

Sur quoi, l’homme guéri répondit: «Celui qui ouvre les yeux d’un aveugle-né a la puissance du Créateur. Il est puissant et capable. Dans sa bonté, il ne m’a pas accusé; il n’a pas demandé d’argent, mais m’a offert un service gratuitement. Il n’a même pas attendu des remerciements. Je ne trouve aucune faute ni blâme en lui.»

Puis il confessa: «Chaque membre de l’ancienne alliance sait que Dieu ne répond pas aux prières des orgueilleux. Le péché empêche Dieu de bénir l’homme. Mais celui qui est brisé devant le Saint, confesse son péché, recherche la foi et l’amour avec reconnaissance; pour lui Dieu parle en personne.»

«Aucun de vous n’a pu m’ouvrir les yeux, aucun homme ne peut le faire parce que tous ont péché, à part Jésus. Il a pu me guérir, c’est la preuve qu’il est sans péché. Dieu demeure en lui.» Ayant été obligé de penser à Jésus pendant cet interrogatoire, il a pris conscience de l’innocence et de la divinité de Jésus.

Sur ce, les Pharisiens le maudirent: «Personne n’est plus corrompu que toi et tes parents. Votre perversion se manifeste au travers de ton aveuglement.» Ces pieux ne réalisaient pas qu’ils étaient plus aveugles que le pauvre homme. Jésus l’utilisait comme apôtre à sa place, pour montrer ce qu’il pouvait faire d’eux. Mais ils rejetèrent l’enseignement de Christ en rejetant le messager guéri. Ainsi, ils le chassèrent de la synagogue. Il avait d’abord été expulsé de la salle du Conseil et ensuite publiquement, lorsqu’ils l’appelèrent le serviteur de Jésus. Ce jour-là, il a été guéri et pourtant rejeté par sa nation, preuve que leur esprit ne pouvait pas supporter l’Esprit de Christ.

QUESTION:

  1. Qu’a réalisé ce jeune homme petit à petit au cours de son interrogatoire?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on April 03, 2012, at 10:34 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.140)