Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- John - 044 (Jesus offers people the choice)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Bengali -- Burmese -- Cebuano -- Chinese -- English -- Farsi? -- FRENCH -- Hausa? -- Hindi -- Indonesian -- Kiswahili -- Kyrgyz -- Malayalam -- Peul -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Spanish? -- Tamil -- Telugu -- Turkish -- Urdu -- Uyghur? -- Uzbek -- Vietnamese -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

JEAN - La lumière luit dans les ténèbres
Etudes de l'Evangile de Christ selon Jean

PARTIE 2 - La lumière luit dans les ténèbres (Jean 5:1 - 11:54)
B - Jesus est le pain de vie (Jean 6:1-71)

4. Jésus offre le choix aux hommes «Acceptez ou rejetez!» (Jean 6:22-59)


JEAN 6:41-42
41 Les Juifs murmuraient à son sujet, parce qu'il avait dit: Je suis le pain qui est descendu du ciel. 42 Et ils disaient: N'est-ce pas là Jésus, le fils de Joseph, celui dont nous connaissons le père et la mère? Comment donc dit-il: Je suis descendu du ciel?

L’évangéliste Jean appela les Galiléens des Juifs, même s’ils n’appartenaient pas à ce groupe. Mais comme ils refusaient l’Esprit de Christ, ils n’étaient pas meilleurs que les Juifs et les habitants du sud.

Les scribes fournirent une autre raison pour refuser Jésus. Ils estimaient que leurs pensées et leurs croyances légitimes en leur propre réforme contredisaient l’amour de Jésus. Quant aux Galiléens, ils trébuchèrent sur le Jésus social, car ils connaissaient sa famille: «son père» (Joseph le charpentier) avait vécu parmi eux, c’était un homme simple, sans don de prophétie ou autre; sa mère Marie n’avait rien qui ne la distingue des autres femmes, à part le fait qu’elle soit devenue veuve, ce qui laissait supposer qu’il y avait une pieuse colère. Ainsi, les Galiléens ne crurent pas que Jésus soit le pain des cieux.

JEAN 6:43-46
43 Jésus leur répondit: Ne murmurez pas entre vous. 44 Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m'a envoyé ne l'attire; et je le ressusciterai au dernier jour. 45 Il est écrit dans les prophètes: Ils seront tous enseignés de Dieu. Ainsi quiconque a entendu le Père et a reçu son enseignement vient à moi. 46 C'est que nul n'a vu le Père, sinon celui qui vient de Dieu; celui-là a vu le Père.

Jésus n’essaya pas d’expliquer le miracle de sa naissance à ceux qui le rejetaient, ils ne l’auraient de toute façon pas cru. De nous-mêmes, nous ne pouvons pas connaître la divinité de l’homme Jésus, ce n’est que sous l’inspiration du Saint-Esprit que nous la connaîtrons. En croyant en lui, nous le verrons et connaîtrons sa grande vérité.

Jésus interdit à la foule de critiquer les révélations divines. L’esprit entêté ne comprend rien au royaume de Dieu. Mais celui qui s’y intéresse et en ressent le besoin expérimente l’amour de Dieu.

Dans son amour, Dieu conduit les hommes à Jésus le Sauveur. Il désire les éclairer et enseigne chacun d’eux, comme nous le dit Jérémie 31:3. Dans le Nouveau Testament, ce n’est pas notre volonté ou notre esprit qui donne naissance à la foi; c’est plutôt le Saint-Esprit qui nous éclaire et crée en nous la vie divine. Il nous aide à réaliser que le Dieu puissant est vraiment notre Dieu et notre Père. Ce dernier nous enseigne et entretient une relation directe avec nous. Il crée la foi dans notre cœur par l’œuvre de l’Esprit. Avez-vous senti son œuvre dans votre conscience? Etes-vous ouvert à l’impulsion de l’amour de Dieu?

L’Esprit du Père nous conduit à Jésus et nous pousse vers lui. Il réveille notre soif de lui, jusqu’à ce que finalement nous allions à sa rencontre et l’aimions. Jésus nous accepte tel que nous sommes et ne nous rejette pas. Il nous offre la vie éternelle. Par la puissance de sa résurrection, nous entrerons dans la gloire de son Père.

Il reste cependant une distinction entre Jésus et le croyant nouveau-né. Aucun homme n’a jamais vu Dieu, à part le Fils. Il était avec le Père depuis le commencement et l’a vu. Le Père et le Fils sont inséparables. Jésus a pris part à la paix céleste et à tous les attributs divins.

JEAN 6:47-50
47 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi a la vie éternelle. 48 Je suis le pain de vie. 49 Vos pères ont mangé la manne dans le désert, et ils sont morts. 50 C'est ici le pain qui descend du ciel, afin que celui qui en mange ne meure point.

Après avoir proclamé son unité avec le Père, et l’œuvre de l’Esprit dans le cœur de ses auditeurs, Jésus leur présenta à nouveau la vérité de son essence afin qu’ils lui fassent confiance. Il expliqua brièvement le principe chrétien: celui qui croit en Jésus vit pour toujours. Cette vérité est une assurance que la mort ne peut pas enlever.

Jésus ressemble au pain que Dieu offre au monde. Lors du miracle de la multiplication des pains, le pain ne s’est pas épuisé. De même, Jésus suffit pour les besoins du monde en tout temps, car en lui demeure la plénitude de Dieu. De lui, nous recevons l’espérance, la joie et les bénédictions. Par sa parole, il a offert la vie de Dieu au monde, et le monde ne l’a pas reçue.

La manne était un don de Dieu; cette nourriture était limitée dans le temps. Tous ceux qui en ont mangé n’ont pas été épargnés de la mort. Il en est de même pour les œuvres charitables, les développements techniques et les découvertes scientifiques, tout cela aide en partie et pendant une période limitée. Pas moyen d’éviter la mort, ni de vaincre le péché. Pourtant, celui qui accepte Christ ne mourra pas. Le but de Christ est de venir et de demeurer en vous. Il désire demeurer personnellement en vous, afin qu’aucun autre esprit ne puisse vous dominer. Il peut vous libérer de tous vos mauvais désirs et calmer vos peurs, aussi bien que fortifier vos faiblesses. Il est le pain de Dieu qui vous est destiné. Mangez et vivez, pour ne pas périr comme les autres pécheurs.

QUESTION:

  1. Comment Jésus a-t-il réagi face aux murmures de ses auditeurs?''

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on April 03, 2012, at 10:32 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)