Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Matthew - 084 (Peter’s Mother-in-law)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- English -- FRENCH -- Hebrew -- Hungarian? -- Indonesian -- Latin? -- Peul? -- Polish -- Russian -- Spanish? -- Uzbek -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

MATTHIEU - Repentez-vous, car le royaume de Christ est proche!
Un cours d'études de l’Evangile de Christ selon Matthieu
PARTIE 2 - Christ enseigne et exerce un ministere en Galilee (Matthieu 5:1 - 18:35)
B - Les miracles de Christ à Capernaum et dans les environs (Matthieu 8:1 - 9:35)

3. Guérison de la belle-mère de Pierre (Matthieu 8:14-17)


MATTHIEU 8:14-17
14 Jésus se rendit ensuite à la maison de Pierre, dont il vit la belle-mère couchée et ayant la fièvre. 15 Il toucha sa main, et la fièvre la quitta; puis elle se leva, et le servit. 16 Le soir, on amena auprès de Jésus plusieurs démoniaques. Il chassa les esprits par sa parole, et il guérit tous les malades, 17 afin que s'accomplît ce qui avait été annoncé par Esaïe, le prophète: Il a pris nos infirmités, et il s'est chargé de nos maladies. (Esaïe 53:4-6; Marc 1:29-34; Luc 4:38-41)

Après avoir souligné que Christ aime les solitaires, les marginaux et les méprisés, qu'il ne rejette pas les païens qui sont considérés impurs, Matthieu nous montre que Christ a eu pitié d’une faible femme dans cette société d'hommes vaniteux. Pierre, le plus courageux des disciples, était marié. Lorsqu’il a suivi Jésus, il n’a pas annulé son contrat de mariage, car le mariage n’est pas un péché, mais une grâce du Créateur et un système de base de la nature. Christ a approuvé le mariage de son apôtre.

La situation de Pierre s'est compliquée lorsque sa belle-mère est tombée malade. Satan a essayé d’empêcher le disciple de servir ; mais Jésus est venu à elle sans être appelé. Il a touché sa main fiévreuse et l’a guérie sans dire un mot. Sa puissance l’a touchée et la fièvre l’a quittée d’un coup. Ainsi, Christ s’occupe des parents de ses disciples et les guérit sans qu’ils le lui demandent, et c’est une conséquence de sa grande miséricorde.

La guérison était complète. Elle s’est levée et les a servis. Ceux qui se remettent d’une fièvre restent en général faibles et ne peuvent pas se remettre tout de suite au travail. Pour montrer que cette guérison dépassait la puissance de la nature, elle a été immédiatement en pleine forme et a pu accomplir ses tâches.

Christ a manifesté sa compassion, et le résultat est tout simplement parfait. Bien qu’elle ait reçu une faveur particulière, la belle-mère ne s’en est pas glorifiée, mais a repris son rôle de servante. Ceux que Christ honore doivent rester humbles. Ayant reçu la délivrance, elle a cherché à rendre ce qu’elle avait reçu. Il est juste que ceux que Christ a guéris le servent, comme d’humbles serviteurs, tous les jours de leur vie.

Les gens ont vu la puissance de Jésus. Ils lui ont amené les malades et ont parlé à leurs familles, parents et voisins du grand Sauveur qui se trouvait parmi eux. Et il les a tous guéris ! Il n’a rejeté personne, même pas ceux qui avaient une faible foi. Cependant, la foi, aussi petite soit-elle, permet à Jésus de vaincre les mauvais buts et actes en nous et autour de nous.

L’évangéliste Matthieu mentionne l’arrivée de plusieurs personnes possédées de démons que Jésus a délivrées de l’autorité des esprits mauvais. Jésus est aussi Seigneur sur les esprits qui sont soumis à sa parole. Nous vivons maintenant à l’époque des fils de la désobéissance, et nous avons besoin de la puissance de la parole de Jésus pour chasser les esprits impurs des esprits et des âmes de nos parents et amis. Nous pouvons les lui apporter par nos prières persévérantes, en croyant à sa capacité à les délivrer.

Matthieu a trouvé une interprétation au sacrifice de Christ dans la grande prophétie d’Esaïe 53, où nous lisons que le Serviteur du Seigneur a porté nos maladies et nous purifie de nos péchés : «Cependant, ce sont nos souffrances qu’il a portées… Mais il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités ; le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris» (Esaïe 53 :4-5).

Le mystère des actes et des miracles de Jésus réside dans son amour et sa volonté à porter toutes nos maladies et nos péchés à notre place. Pourtant, qui le remercie, l’honore et croit en lui par la foi ?

PRIERE: Notre Père qui es aux cieux, nous sommes malades intérieurement. Nous venons à toi pour confesser nos faiblesses et nos mauvaises pensées. Pardonne notre péché, purifie-nous de nos fautes et ne permets pas aux mauvais esprits de nous attaquer. Réponds à nos prières pour nos amis et parents. Chasse d’eux les esprits opposés à ton Saint-Esprit et remplis-les de ton amour. Aide-nous à résoudre nos problèmes, au nom du Christ. Nous voulons rendre gloire à ton nom. Réponds-nous. Amen.

QUESTION 86: Qu’implique la guérison de la belle-mère de Pierre?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on October 08, 2012, at 09:14 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)