Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Romans - 026 (Abraham’s Faith was Accounted to him)
This page in: -- Afrikaans -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bengali -- Bulgarian -- Cebuano -- Chinese -- English -- FRENCH -- Hebrew -- Hindi -- Indonesian -- Malayalam -- Polish -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Spanish -- Turkish -- Urdu? -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

ROMAINS - Le Seigneur est notre justice
Etudes de l`épître de Paul aux Romains
PARTIE 1 - La justice divine condamne tous les pecheurs et elle justifie et sanctifie tous ceux qui croient en Jésus-Christ (Romains 1:18 - 8:39)
B - La nouvelle justice par la foi est ouverte à tous les gens (Romains 3:21 - 4:22)
3. Abraham et David sont deux exemples dans la justice de la foi (Romains 4:1-24)

a) La foi d'Abraham lui fut imputé à justice (Romains 4:1-8)


ROMAINS 4:1-8
1 Que dirons-nous donc qu'Abraham, notre père, a obtenu selon la chair? 2 Si Abraham a été justifié par les œuvres, il a sujet de se glorifier, mais non devant Dieu. 3 Car que dit l'Écriture? Abraham crut à Dieu, et cela lui fut imputé à justice. 4 Or, à celui qui fait une œuvre, le salaire est imputé, non comme une grâce, mais comme une chose due; 5 et à celui qui ne fait point d'œuvre, mais qui croit en celui qui justifie l'impie, sa foi lui est imputée à justice. 6 De même David exprime le bonheur de l'homme à qui Dieu impute la justice sans les œuvres: 7 Heureux ceux dont les iniquités sont pardonnées, Et dont les péchés sont couverts! 8 Heureux l'homme à qui le Seigneur n'impute pas son péché!

Paul voulut aider les croyants d'origine juive de Rome à avoir la foi véritable dans la nouvelle alliance. Alors, il prit leur père Abraham et le prophète David comme deux exemples pour eux, pour leur prouver qu’ils ont tous deux reçu le pardon par leur foi, et non pas par leurs bonnes œuvres.

Abraham a vécu comme tout autre être humain. Il n'a pas été ni meilleur ni pire que les autres. Le Seigneur connut ses nombreuses iniquités et son cœur dépravé. Mais l’omniscient trouva dans le désir de son serviteur à le voir, une disponibilité pour l'obéissance spirituelle. Alors, Dieu parla directement à Abraham et l'appela à le servir. Ce vieux bédouin crut à l’appel de son Seigneur, et il ne comprenait pas les promesses de Dieu dans toutes leurs profondeurs et leurs significations, mais il crut à Dieu lui-même que sa parole est vraie, et qu’il est fidèle à sa promesse. Avec cette foi, il honora Dieu et glorifia son nom. Abraham ne pensa pas à sa force personnelle ni à sa faiblesse explicite, mais il s’est confié en Dieu et en sa puissance illimitée. Sa confiance-ci et son lien de la foi avec Dieu a éteint la soif de son cœur.

La raison de la justice d'Abraham n’était pas sa compréhension idéologique, mais sa foi confiante absolue. Il n'était pas juste en lui-même, mais sa foi lui fut imputée à justice. Il était pécheur comme nous, mais il répondit à l’élection de Dieu, et écouta sa parole avec attention, et accepta sa promesse avec soumission et la garda dans son cœur languissant.

Nous lisons au chapitre quatre, à plusieurs reprises, que ce genre de foi fut imputée à justice pour le croyant. Cette expression "lui fut imputé à justice" est devenu le slogan de la réforme. Quiconque honore Dieu par sa foi, et accepte l'Evangile de la croix, sans restriction ni condition, et édifie sa vie sur le Christ, sera pleinement justifié, sans les œuvres de la loi, et sans aucun effort personnel.

As-tu entendu ce que dit la parole de Dieu sur ton mensonge et tes abominations et ton manque d’amour? Crois-tu que la condamnation tombera sur toi? Regrettes-tu ce que tu as fait et es-tu repenti et as-tu demandé le pardon de Dieu? Si tu as brisé ton cœur et tu t’es humilié le Saint-Esprit peignera le Fils de Dieu crucifié devant tes yeux, les mains tendues pour toi en disant: "J'ai pardonné ton péché. Tu n'es pas bon en toi-même, mais moi je te rendrai bon. Tu n’es pas pur, mais moi je te sanctifierai parfaitement.

As-tu entendu la parole de Dieu? Sa parole a-t-elle pénétré les profondeurs de ton esprit obtus, et ton cœur cruel, et ton âme superficielle? Accepte la parole de ton Seigneur, et crois à l'Evangile du salut, et attache-toi à la croix, et Dieu te considéra vraiment justifié. Honore le crucifié par ta foi, et tu seras sanctifié par ta communion avec lui.

Le roi et le chanteur inspiré David, qui était pécheur, avait expérimenté le mystère de la justification divine en soi-même. Il ne se vanta pas et ne se glorifia pas de ses superbes psaumes, et il ne fut pas justifié par ses victoires dominantes, et il ne se glorifia pas de ses prières ferventes ni de ses dons généreux, mais il bénit l’homme qui obtient le pardon de ses péchés par la grâce de son Seigneur. En effet, la justice qui t’a été donné dans le Christ est le don le plus grand des dons de Dieu.

PRIERE: Dieu Grand et Saint, nous te louons parce que tu nous as donné ta parole incarnée dans ton Fils, et tu nous as fait connaître ta grâce justifiante dans la crois. Ouvre nos oreilles pour entendre tes promesses, et nous les comprenons, et nous croyons en toi. Merci parce que tu nous justifiés gratuitement avec tous ceux qui mettent leur foi en toi partout. Aide nos amis à accepter cet appel et expérimenter la puissance de la croix de ton Fils.

QUESTION:

  1. Comment Abraham et David ont-ils été justifiés?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on October 24, 2012, at 07:59 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)