Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Acts - 045 (Simon the Sorcerer and the Work of Peter and John; The Ethiopian Treasurer)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- Cebuano -- Chinese -- English -- FRENCH -- Indonesian -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Tamil -- Turkish -- Urdu? -- Uzbek -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

ACTES - Dans la procession triomphale de Christ
Etudes des Actes des Apôtres selon Luc
PARTIE 1 - La fondation de l'eglise de Jésus Christ a Jerusalem, la Judée, la Samarie et la Syrie -- Sous la direction de l'Apôtre Pierre guidé par le Saint Esprit (ACTES 1 – 12)
B - L'extension de l'evangile du salut dans la Samarie et la Syrie et le début de la conversions des païens (Actes 8 - 12)

2. Le magicien Simon et l’œuvre de Pierre et Jean dans la Samarie (Actes 8:9-25)


ACTES 8:14-25
14 Les apôtres, qui étaient à Jérusalem, ayant appris que la Samarie avait reçu la parole de Dieu, y envoyèrent Pierre et Jean. 15 Ceux-ci, arrivés chez les Samaritains, prièrent pour eux, afin qu'ils reçussent le Saint Esprit. 16 Car il n'était encore descendu sur aucun d'eux; ils avaient seulement été baptisés au nom du Seigneur Jésus. 17 Alors Pierre et Jean leur imposèrent les mains, et ils reçurent le Saint Esprit. 18 Lorsque Simon vit que le Saint Esprit était donné par l'imposition des mains des apôtres, il leur offrit de l'argent, 19 en disant: Accordez-moi aussi ce pouvoir, afin que celui à qui j'imposerai les mains reçoive le Saint Esprit. 20 Mais Pierre lui dit: Que ton argent périsse avec toi, puisque tu as cru que le don de Dieu s'acquérait à prix d'argent! 21 Il n'y a pour toi ni part ni lot dans cette affaire, car ton cœur n'est pas droit devant Dieu. 22 Repens-toi donc de ta méchanceté, et prie le Seigneur pour que la pensée de ton cœur te soit pardonnée, s'il est possible; 23 car je vois que tu es dans un fiel amer et dans les liens de l'iniquité. 24 Simon répondit: Priez vous-mêmes le Seigneur pour moi, afin qu'il ne m'arrive rien de ce que vous avez dit. 25 Après avoir rendu témoignage à la parole du Seigneur, et après l'avoir prêchée, Pierre et Jean retournèrent à Jérusalem, en annonçant la bonne nouvelle dans plusieurs villages des Samaritains.

La joie était grande parmi les membres de l'église de Jérusalem, quand ils apprirent que la Samarie avait reçu la parole de Dieu. Ce n’est pas que des individus qui avaient demandé le baptême, mais un grand public partout dans cette région. Ainsi le royaume de Dieu fut étendu dans la religion samaritaine qui est mélangée avec le reste de différentes religions.

Les apôtres qui avaient de la patience ont dit: examinons-nous ce public, de quel esprit vient-il? Nous avons appris avant que lorsque les Samaritains, avaient empêché Jésus de passer par leur ville, Jean et ses compagnons devinrent en colère et demandèrent au Seigneur qu’un feu descende du ciel pour les consumer les rebelles dans ces villages. Mais Jésus toucha leurs cœurs et leur demanda: Vous ne savez de quel esprit vous êtes animés? Maintenant, Pierre et Jean sont allés pour voir le nouveau réveil et augmenter la joie des croyants par leurs services.

Quand les deux apôtres vinrent à la Samarie, ils ont remarqué sur-le-champ que malgré l'enthousiasme et la foi apparente à cause des miracles, la plus importante de toutes les choses leur a manqué là-bas. C’est-à-dire le changement intérieur de l’homme, et sa délivrance des esprits démoniaque, et sa plénitude de l'Esprit-Saint. Les masses crurent en Jésus, en dépit de leur foi et leur baptême d’eau en son nom, ils n’ont pas obtenu le baptême de l'Esprit Saint.

Nous devons confesser même si plus fort que nous, que la foi de la majorité des chrétiens est une approbation de l’intelligence, et tout ce qui se passe c’est qu’ils ont pratiqué le baptême d'eau, et se soumettent aux rites sacrés, et souhaitent les merveilles et les directives du Seigneur, mais ils n'ont pas vraiment reçu le salut. En effet, Les cœurs étaient encore enchaînés par les esprits mauvais, et dominés par les pensées résidus des vieilles doctrines, le péché règne sur leur corps, et la puissance de Dieu n’apparaisse pas en eux par l'humilité, l'amour, les sacrifices et l'abnégation de soi.

Nous, comme des individus et des églises, devons être examinés par nous-mêmes à la lumière de l'Evangile: sommes-nous une communauté qui croit seulement en la doctrine du Christ, ou sommes-nous des saints remplis de l’esprit de l’amour, qui sont mort pour nous-mêmes et vivants pour Dieu? Ne croit pas que par comprendre Christ et connaître la foi et persévérer dans la tradition de l'église tu seras sauvé, car sans la vie du Dieu qui s’émerge du Saint-Esprit tu demeuras en dépit de tes pensées religieuses et ta rigidité aveugle, mort spirituellement. As-tu obtenu vraiment le don de l’Esprit-Saint? Le Christ nous a pardonné nos péchés sur la croix pour recevoir la promesse de son père, et pour qu’on reçoit en nos corps mortels sa puissance, sa vie, son plaisir et sa bonté. Ne soit pas satisfait de ta piété, et ne soit pas submergé dans tes fictions religieuses, mais repentes-toi en renouvelant ton intelligence et en demandant du Christ avec persévérance de te combler de son Saint-Esprit. Alors, tu comprendras que tu es mauvais, ainsi tu refuses ta nature pécheresse. Puis, Christ créera en toi une nouvelle créature pleine de vie éternelle.

Cher frère fais attention! Afin de ne pas agir comme Simon, le magicien, qu’était un espion du diable dans l'église du Christ. Il a pu remarquer la puissance de Dieu qui coule depuis les apôtres ce qui l’a rendu plein de cupidité de la recevoir. Il espéra recevoir l’autorité de la donner à autrui, et s'il le faisait, il devient plus fort que Philippe, ainsi les gens quitteront ce diacre active, et retourneront à Simon l’ancien magicien.

Ainsi, il apparaît que, malgré le baptême et la repentance hypocrite, il se peut qu’une personne reste un diable orgueilleux cupide désirant avoir le pouvoir et l’arrogance s’il ne se libère pas du fond de son cœur de ses péchés par l'épée de la Parole de Dieu. Notre salut est donc signifie une rédemption des autorités du mal, et non pas seulement un sentiment religieux et une compréhension intellectuelle.

L’esprit satanique du Simon est apparu rapidement dans sa dépendance sur l'argent, parce qu'il pensait que c’est possible d'acheter le pouvoir d’imposition des mains avec de l'argent. Il ne comprenait point l’essence de la pensée chrétienne à propos du sacrifice du Christ sur la Croix. En effet, il est impossible d’obtenir la grâce de Dieu par l'argent, ou par les bonnes actions, ou n’importe quel sacrifice humain, parce que notre Dieu n'est pas un marchand usurier, mais plutôt un tendre père qui donne sans limite. Et celui qui fait de l’aimable un commerçant, il tombera directement en enfer, le destin misérable.

C'est ce que Pierre a dit sur-le-champ à l'hypocrite: Que ton argent périsse, que ton âme, qui est plein d’égoïsme, d'avidité pour atteindre le pouvoir et l'arrogance et le mensonge, descend en bas. Tu n’es pas né de l'Esprit de Dieu, mais tu es le fils du diable. Et en dépit de ton baptême et ta croyance en Christ et ta prétention chrétienne, tu n’a pas un part au royaume de Dieu. Les chemins de ton cœur sont toujours tortueux comme avant, tu es aussi compliqué, corrompu, méchant et périssable parce que tu réfléchis de manières humaines et non pas dans la lumière du Saint-Esprit. Alors, toi le pauvre, tu penses qu’on peut acheter toute chose avec l’argent et tu tentes même Dieu pour obtenir la grâce de son Esprit avec ton argent. Repentes-toi immédiatement de ton orgueil et ton ambition imaginaire, brises-toi de ta méchanceté devant Dieu avec des larmes en lui demandant de pardonner ta méchanceté, et en le suppliant de te délivrer de tes chaînes de mal. Tu as ouvert ton cœur à un péril malicieux et tu l’as approuvé, rejettes le rapidement, et demandes le pardon du ton Seigneur dans l'espoir de te pardonner! Il ne te pardonne que si tu es vraiment séparé totalement et volontairement de ton péché, et tu l’as rejeté définitivement. Puis, tu seras sauvé et tu recevras le pardon qui est préparé aux repentis.

Si tu ne repentes pas et tu ne seras pas changé intérieurement, tu resteras un danger pour votre église tu empoisonnes beaucoup avec ton déplacement entre Dieu et Satan. Tu lieras ton troupeau avec le lien de l'injustice, et ainsi tu deviendras à l’enfer et non pas au ciel. Or, tes paroles corrompent les gens et ne sauve personne.

Hélas! Le magicien Simon ne se repentait pas sincèrement, ni confessa son péché devant les apôtres en demandant le pardon de Dieu, mais il craignit seulement la menace spirituelle de l’apôtre Pierre. Le Saint-Esprit ne fit pas mourir le magicien directement, comme l’a fait avec Ananias et Saphira à Jérusalem avant, parce que Simon n'était pas né de nouveau, et n'a pas vraiment reçu l'Esprit-Saint. Ainsi la possibilité de se repentir avait été disponible pour lui.

Nous savons de l'histoire de l'église, que le magicien sorcière hypocrite ne revint pas à Dieu, mais plutôt il a fondé une hérésie dont il fut considéré comme un dieu, il s’est passé entre eux toutes sorte d’anomalie sexuelle et de débauche. Car là où l’esprit du diable apparaît dans le front pieux et l'enthousiasme religieux, là il apparaît rapidement la perversion dans le domaine de l’argent et le sexe. Gardes-toi bien et sépares-toi de tout mouvement religieux fervent, repentes-toi vers la pauvreté du Christ et sa satisfaction, choisis la pureté de l'Esprit-Saint et marche dans la chasteté par sa puissance.

Les apôtres ont vu que beaucoup de Samaritains furent repentis sincèrement et furent changés par l'Esprit-Saint du fond des cœurs. Ils ne prêchaient pas superficiellement et fervemment, mais ils ont fermement demandé la purification des cœurs et insistèrent sur le vrai renouvellement, parce que sans la deuxième naissance personne ne peut entrer dans le royaume de Dieu. Nous te demandons, frère, de te présenter complètement à l'esprit de Dieu, en lui demandant de condamner tes péchés aujourd'hui, et les vaincre absolument, et te sanctifier par ta foi en le sang de Christ, et te remplir de son être. Ne reste pas à mi-chemin, afin de ne pas être nocif pour beaucoup.

PRIÈRE: Seigneur Saint, ne me fais pas périr mais purifie-moi de tout entêtement par le sang du Christ. Que ton Esprit-Saint brise en moi tout orgueil et impureté et ambition de la domination et l’hypocrisie pour être libéré de soi, et de tous les esprits du mal, et d’être renouvelé en Christ, le chef et le consommateur de la foi.


3. La foi et le baptême du ministre éthiopien (Actes 8:26-40)


ACTES 8:26-35
26 Un ange du Seigneur, s'adressant à Philippe, lui dit: Lève-toi, et va du côté du midi, sur le chemin qui descend de Jérusalem à Gaza, celui qui est désert. 27 Il se leva, et partit. Et voici, un Éthiopien, un eunuque, ministre de Candace, reine d'Éthiopie, et surintendant de tous ses trésors, venu à Jérusalem pour adorer, 28 s'en retournait, assis sur son char, et lisait le prophète Ésaïe. 29 L'Esprit dit à Philippe: Avance, et approche-toi de ce char. 30 Philippe accourut, et entendit l'Éthiopien qui lisait le prophète Ésaïe. Il lui dit: Comprends-tu ce que tu lis? 31 Il répondit: Comment le pourrais-je, si quelqu'un ne me guide? Et il invita Philippe à monter et à s'asseoir avec lui. 32 Le passage de l'Écriture qu'il lisait était celui-ci: Il a été mené comme une brebis à la boucherie; Et, comme un agneau muet devant celui qui le tond, Il n'a point ouvert la bouche. 33 Dans son humiliation, son jugement a été levé. Et sa postérité, qui la dépeindra? Car sa vie a été retranchée de la terre. 34 L'eunuque dit à Philippe: Je te prie, de qui le prophète parle-t-il ainsi? Est-ce de lui-même, ou de quelque autre? 35 Alors Philippe, ouvrant la bouche et commençant par ce passage, lui annonça la bonne nouvelle de Jésus. 36 Comme ils continuaient leur chemin, ils rencontrèrent de l'eau. Et l'eunuque dit: Voici de l'eau; qu'est-ce qui empêche que je ne sois baptisé? 37 Philippe dit: Si tu crois de tout ton cœur, cela est possible. L'eunuque répondit: Je crois que Jésus Christ est le Fils de Dieu. 38 Il fit arrêter le char; Philippe et l'eunuque descendirent tous deux dans l'eau, et Philippe baptisa l'eunuque. 39 Quand ils furent sortis de l'eau, l'Esprit du Seigneur enleva Philippe, et l'eunuque ne le vit plus. Tandis que, joyeux, il poursuivait sa route, 40 Philippe se trouva dans Azot, d'où il alla jusqu'à Césarée, en évangélisant toutes les villes par lesquelles il passait.

Christ vivant a enlevé Philippe le diacre du centre de son ministère épanouissant, dans la région de Naplouse, par un ange, et lui ordonna d'aller dans le chemin chaleureux, au milieu du Sahara, où ni un être humain ni un animal ne pourra vivre. Le cœur de l’évangéliste pourrait se rebeller, mais il renonça à lui-même, et il se leva et obéit au Seigneur. Par cette obéissance la victoire du Christ a été glorifiée, et son Evangile a été répandu sur tout le pays.

Il provenait de l’Ethiopie un employé riche, il est le ministre de la reine Candace à Jérusalem, et peut-être a entendu parler avant sur l'unicité de Dieu et sa loi par les missionnaires juifs qui sont regroupés sur l'île de Vantina, au milieu de la rivière Nil. Tous les gens ont faim envers Dieu et les généreux cherchent dans toutes les religions et les philosophies pour rencontrer Dieu en personne.

Le riche fonctionnaire qui est le ministre des Finances dans son royaume, et qui était l’eunuque et le conseiller digne de confiance de la part de sa reine et alla à la terre sainte lointaine afin de recevoir la bénédiction de Dieu pour lui-même et pour son pays entière. A Jérusalem, il prosterna devant le Seigneur, mais son cœur était encore vide. Il n’était pas autorisé à l’eunuque d’entrer à la chambre de l’adoration dans le temple. Il acheta donc d’un scribe le livre d'Esaïe à un grand prix, comme fut trouvé récemment dans les grottes de Qumran, et on ne sait pas si ce ministre avait lu le livre en hébreu, ou il l’a obtenu en grec. De toute façon, il a pu le lire et il a souhaité que son cœur soit rempli de l'esprit du l'ancien testament pour revenir à son domicile avec des idées et des puissances nouvelles et c'était vraiment un grand trésor entre ses mains.

Quand le lecteur arriva aux prophéties qui concernent Christ et le décrivent comme l’agneau humble de Dieu, le Saint Esprit dirigea le diacre Philippe d’avancer vers ce païen qui cherche Dieu et mit dans sa bouche la question sage qui était la raison d’élaboration beaucoup de recherches avec ceux qui désirent connaître Dieu: comprends-tu ce que tu lis? Dieu merci! Le ministre vénérable n’était pas orgueilleux, ni dit qu’il est cultivé et qu’il comprend toutes choses, mais plutôt il s’est rendu compte qu’il est ignorant, et gagna par son humilité la sagesse de Dieu. Malheur à celui qui pense qu’il connaisse toute chose et peut faire tout, parce que son cœur et sa tète resteront fermés devant l’Evangile.

Puis, après une longue recherche, Philippe lui montra que Jésus est l’agneau de Dieu qui porte par l’humilité et l’amour les péchés du monde et la colère de Dieu quand il fut crucifié sur la croix ainsi il a sauvé tous les êtres humains ainsi que l’eunuque et son peuple. La foi en celui qui a été crucifié crée une purification dans la conscience des péchés commis avant et ouvre le cœur du croyant à la vie de Dieu dans le présent et le futur. Alors, Philippe guida l’auditeur assoiffé à suivre le chemin de la vie par l’agneau de Dieu et la croix unique.

Le Saint Esprit a prouvé cette discussion, car cet homme qui demande Dieu entendit et comprit et crut et décida sur le champ de soumettre sa vie complètement à Christ, et l’accepte comme Seigneur et rédempteur, et il demanda le baptême lorsqu’il a vu de l’eau dans le désert après son long voyage.

Peut être Philippe retarda son baptême après ses expériences en Samarie, alors, il s’avança vers celui qui demande le baptême avec la condition principale pour le faire: si tu crois de tout ton cœur cela est possible, fais attention, de tout ton cœur et non pas de ton intelligence ou ta mémoire ou tes émotions ou ta volonté seule. As-tu ouvert ton cœur complètement à Christ et as-tu établis l’alliance de la vie éternelle avec lui? L’Esprit de Dieu ne vient pas dans le cœur qui tourne juste le moitié vers Jésus et laisse l’autre vers le monde, tourne-toi complètement à Jésus, il t’acceptera éternellement.

Le ministre décida et insista d’être baptisé ainsi il a passé l’examen, et résuma sa foi en Jésus dans une seule phrase: Je crois que Jésus-Christ est le Fils de Dieu. Par cette phrase, il témoigna qu’il a réalisé le mystère de la sainte trinité et se fut harmonisé avec la rédemption de Christ et crut en Dieu comme Père et eut part en la vie éternelle. Cette confession n’est pas une doctrine inutile, mais elle est plus forte que toutes les bombes atomiques dans le monde. Approfondis-toi aux sens de ce témoignage afin de devenir en enfant de Dieu, car l’Eternel est notre Père par son Fils Jésus.

Quand Philippe baptisa le croyant repenti, le Saint-Esprit l’a séparé de celui qui a été renouvelé, afin de ne pas s’accrocher à l’évangéliste, mais pour qu’il s’attache à Jésus seul. Dans le cas de ce ministre, il s’est passé le contraire de ce qu’il fut arrivé à Simon le sorcier qui ne quittait plus Philippe, alors, il n’était pas libéré pour Christ, toutefois, ce nouveau baptisé est retourné chez-soi priant, louant et prosternant devant Dieu. Il ne rencontra pas le Très-Haut à Jérusalem, mais dans le désert parce qu’il est entré dans la grandeur de Christ par sa foi. Le Seigneur ne refusa pas l’eunuque comme ont fait les juifs, mais il l’a accepté et l’a embrassé et a prit soin de lui. Le Saint-Esprit poussa Philippe vers les villes côtières de Palestine, du sud à la montagne de kremlin, il a annoncé le nom de Jésus partout et prépara le chemin pour le Seigneur.

PRIÈRE: Seigneur Saint, nous te remercions, parce que ton serviteur Philippe a obéi ton commandement, et a prêché par la puissance de ton Esprit l’eunuque éthiopien, et le fit passer de la mort à la vie par la foi en ton Fils qui a été crucifié. Guide-nous par ton Esprit-Saint pour trouver les personnes qui te cherchent, et nous dessinons devant eux ton Fils qui a été crucifié comme réponse à leurs questions afin qu’ils trouvent la vie. Amen.

QUESTION 45: Quelle est la bonne nouvelle que Philippe a expliquée au ministre éthiopien?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on September 27, 2012, at 09:09 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)