Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Acts - 019 (Peter’s Sermon in the Temple)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- Cebuano -- Chinese -- English -- FRENCH -- Indonesian -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Tamil -- Turkish -- Urdu? -- Uzbek -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

ACTES - Dans la procession triomphale de Christ
Etudes des Actes des Apôtres selon Luc
PARTIE 1 - La fondation de l'Église de Jésus Christ a Jerusalem, la Judée, la Samarie et la Syrie -- Sous la direction de l'Apôtre Pierre guidé par le Saint Esprit (ACTES 1 – 12)
A - L'émergence et la croissance de l'Église primitive à Jérusalem (Actes 1 - 7)

10. Le sermon de Pierre dans le temple (Actes 3:11-26)


ACTES 3:11-16
11 Comme il ne quittait pas Pierre et Jean, tout le peuple étonné accourut vers eux, au portique dit de Salomon. 12 Pierre, voyant cela, dit au peuple: Hommes Israélites, pourquoi vous étonnez-vous de cela? Pourquoi avez-vous les regards fixés sur nous, comme si c'était par notre propre puissance ou par notre piété que nous eussions fait marcher cet homme? 13 Le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, le Dieu de nos pères, a glorifié son serviteur Jésus, que vous avez livré et renié devant Pilate, qui était d'avis qu'on le relâchât. 14 Vous avez renié le Saint et le Juste, et vous avez demandé qu'on vous accordât la grâce d'un meurtrier. 15 Vous avez fait mourir le Prince de la vie, que Dieu a ressuscité des morts; nous en sommes témoins. 16 C'est par la foi en son nom que son nom a raffermi celui que vous voyez et connaissez; c'est la foi en lui qui a donné à cet homme cette entière guérison, en présence de vous tous.

Lorsque les gens voient un chef fort, ils courent vers lui en expectant d’acquérir quelques choses de ses dons. Mais malheureusement, la vie nous a appris que la majorité des gouverneurs ne guident pas leurs adeptes à la puissance de Dieu, mais plutôt, ils diffusent entre eux leur propre force, et ils leur donnent des promesses comme des montagnes d'or et d'argent mais sans accomplissement.

Pierre était étonné de l’attitude des juifs, car ils n’ont pas compris la vérité, ni la force de Dieu agit en eux. Alors, d’abord il les a libéré de donner l’honneur à sa personne, de sorte qu’ils ne dépendent pas sur son don spécial, mais sur Dieu seul, selon la parole: Maudit soit l'homme qui se confie dans l'homme.

Pierre témoigna que la force humaine et la piété religieuse ne pourront pas enlever les péchés ni guérir un malade. En effet, les êtres humains sont nuls et se glorifient comme des paons.

Puis l’apôtre a démontré l’homme unique qui peut donner la force et l’espoir à notre monde qui est troublé. Cet homme est Jésus de Nazareth. Pierre ne l’appela pas Christ, mais il a utilisé l’expression "le serviteur de Dieu" ce qui signifie en grec "l’esclave de Dieu et son Fils en même temps", cela indique la soumission de Christ à son Père, car dans cette soumission volontaire on trouve la perfection de Christ et sa victoire, et comme le Fils de Dieu s'est dépouillé lui-même, ayant paru comme un simple homme, il s'est humilié lui-même en prenant une forme de serviteur, et il a été soumis à la volonté du Père jusqu'à la mort, même jusqu'à la mort de la croix. C'est pourquoi aussi Dieu l'a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom. Alors, Pierre a eu le droit de dire que Dieu avait glorifié le nom de Jésus son serviteur, parce que la glorification du nom de Jésus-Christ est l’objectif et le propos de l’Esprit Saint qui est Dieu lui-même.

Pierre n’a pas parlé au nom d’un grand dieu inconnu ayant une perception impossible, mais il a appelé Dieu que c’est le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, parce qu'il s'est déclaré aux pères de la foi, ceux qui les a choisis et il ne les a laissé jamais. Le Dieu de la nation a ressuscité son Fils Jésus d’entre les morts, et cet évènement effectif divin était le slogan de la prédication des apôtres. Jésus qui a été crucifié n’est pas resté mort mais il est vivant et les apôtres en sont témoins. Ils l’ont vu et ont parlé avec lui, et ils furent assurés de sa vie après la mort et de son corps étrange.

La fonction du Saint Esprit n’est pas seulement pour montrer la grâce, et déclarer la victoire de Dieu, mais il convainc l’être humain de ses péchés, parce que l'Esprit de Dieu est saint. Les juifs n’ont pas accueilli l’élu de Dieu, mais ils l’ont rejeté et l’ont nié, malgré l’acquittement du gouverneur romain. Alors, ils l’obligèrent de se dévier de la vérité et crucifier le Fils de Dieu. Ce discours n'a pas été loin de la tour d’Antoine qui a une vue sur la cour du temple là où Jésus enseigna avant au portique de Salomon. Tous ceux qui étaient présents furent convaincus de leur injuste dont ils ont fait, or, toutes ces constructions témoignent contre eux. Pierre, Le pêcheur des êtres humains continua son discours en ôtant les masques de piété des visages des meurtriers, et en dévoilant leur refus de l’agneau de Dieu et leur choix de Barrabas le rebelle et le délinquant. Ce choix annonça leurs mauvais esprits et leurs intelligences inacceptables.

Le Saint Esprit poussa Pierre pour appeler Christ un Saint qui est né de l’Esprit Saint et raffermi juste, malgré il a ôté tous les péchés du monde. Cet innocent a été la vie de Dieu qui a fait chair. Celui qui était prouvé sans péché ne mourra jamais, mais dans la mort de Jésus s'était passé l’impossible, le maître de la vie a été mort, et Pierre n’a pas utilisé dans son discours devant le public pour clarifier l'essence de Jésus, les titres: le Christ ou le Fils de Dieu, mais plutôt il a mis tous leurs sens dans le nom de Jésus.

Le locuteur poursuivit son jugement sur les assassins graduellement et dit: Dieu a aimé Jésus de Nazareth, mais vous avez résistez à l’Esprit de Dieu et vous avez tué le bien-aimé du Saint; donc vous êtes des criminels des ennemis de Dieu et ses opposés. Vous êtes venus au temple pour prier et recevoir la bénédiction, lais Dieu ne répond pas à vos prières car vous avez tué son serviteur Jésus Christ. Ensuite, le témoin qui est non-instruit témoigna que Dieu a tendu sa main non pour ramener à lui Moïse ou Elie ou Jean Baptiste, mais Jésus le méprisé qui a été torturé par les juifs. La résurrection de Jésus est la preuve de sa sainteté et son harmonie avec la joie de Dieu. Le Seigneur Jésus est vivant et présent, il est près de toi; le témoignage de Pierre nous concerne et nous donne l’assurance que Christ ne périssait pas dans le tombeau comme tous les gens, mais plutôt il se fut libéré des liens de la mort et vit aujourd’hui dans la gloire de Dieu le Père.

En soutenant ce message alarmant pour les Juifs, Pierre a fait signe pour ses auditeurs à l’homme qui a été guéri. Il se tint debout entre eux et ils le connaissaient depuis de longtemps. Ces muscles qui furent fortifiés de nouveau et ses os qui devinrent droits étaient la preuve sur la sincérité du témoignage de Pierre et sur la résurrection du Christ.

Le médecin Luc nous a expliqué, par le biais du sermon de Pierre, que la guérison s’accompli par la grâce seule. De même la foi en Jésus est le fruit de la grâce du Sauveur dans l’être humain. La foi au nom de Jésus signifie une assurance de sa présence et la conviction de sa volonté qui pourvoit le salut, et notre soumission à Dieu qui est notre guérisseur et notre attachement à sa parole qui sauve. Le nom de Jésus est plein de force, il n'y en a point d’autre puissance constructive dans cette vie que ce nom unique de Jésus. Le saint Esprit sauve, guérit et sanctifie par ce nom unique seul. Il n'est pas étonnant que Satan tente, de plusieurs manières, d’altérer ce nom, ou le maltraiter, ou le remplacés par d'autres noms fameux. Quant à toi frère, tu as compris et entendu la vérité. Jésus de Nazareth étant un homme a été pleinement rempli de la divinité, et celui qui vit dans sa présence expérimentera sa puissance; et dans notre faiblesse la puissance éternelle de Dieu s’accomplit.

La foi effective est un grand secret, principalement parce qu'elle a osé faire confiance à l'impossible, et croyant se confie et se jette sur le nom de Jésus, et dépend totalement sur lui; de plus en plus sa confiance croît en fixant constamment le regard sur le sauveur. En effet, Jésus attend qu’il voit de toi une foi non-divisée, et ton attachement en celui qui a été crucifié, et ta liaison avec la force de sa résurrection. Approches-toi à Jésus, il est le chef et le consommateur de ta foi, et auprès de lui ton âme deviendra saine et ton esprit sera rafraîchi, et ta vie deviendra juste. En fait, ta foi t’a sauvée.

PRIÈRE:Seigneur Jésus-Christ, Nous te remercions parce que tu nous as déclaré ton nom, et tu nous as expliqué que tu es un Dieu véritable d’un Dieu véritable, ayant une seule essence que Dieu le Père. En toi l’autorité du Tout-Puissant fait son œuvre. Ne nous rejette pas loin de ta face, et ne nous retire pas ton esprit saint. Mais remplis-nous de l’élément de ton amour pour que nous soyons raffermis dans ta force, et nous diffusions ton nom sur toute la terre. Amen.

QUESTION 19: Que signifie-t-elle la foi dans le nom de Jésus de Nazareth?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on May 29, 2013, at 10:11 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)