Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Acts - 018 (Healing of a Cripple)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- Cebuano -- Chinese -- English -- FRENCH -- Indonesian -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Tamil -- Turkish -- Urdu? -- Uzbek -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

ACTES - Dans la procession triomphale de Christ
Etudes des Actes des Apôtres selon Luc
PARTIE 1 - La fondation de l'Église de Jésus Christ a Jerusalem, la Judée, la Samarie et la Syrie -- Sous la direction de l'Apôtre Pierre guidé par le Saint Esprit (ACTES 1 – 12)
A - L'émergence et la croissance de l'Église primitive à Jérusalem (Actes 1 - 7)

9. La guérison d’un homme boiteux (Actes 3:1-10)


ACTES 3:1-10
1 Pierre et Jean montaient ensemble au temple, à l'heure de la prière: c'était la neuvième heure. 2 Il y avait un homme boiteux de naissance, qu'on portait et qu'on plaçait tous les jours à la porte du temple appelée la Belle, pour qu'il demandât l'aumône à ceux qui entraient dans le temple. 3 Cet homme, voyant Pierre et Jean qui allaient y entrer, leur demanda l'aumône. 4 Pierre, de même que Jean, fixa les yeux sur lui, et dit: Regarde-nous. 5 Et il les regardait attentivement, s'attendant à recevoir d'eux quelque chose. 6 Alors Pierre lui dit: Je n'ai ni argent, ni or; mais ce que j'ai, je te le donne: au nom de Jésus Christ de Nazareth, lève-toi et marche. 7 Et le prenant par la main droite, il le fit lever. Au même instant, ses pieds et ses chevilles devinrent fermes; 8 d'un saut il fut debout, et il se mit à marcher. Il entra avec eux dans le temple, marchant, sautant, et louant Dieu. 9 Tout le monde le vit marchant et louant Dieu. 10 Ils reconnaissaient que c'était celui qui était assis à la Belle porte du temple pour demander l'aumône, et ils furent remplis d'étonnement et de surprise au sujet de ce qui lui était arrivé.

Après que les apôtres et les membres de l’église prièrent individuellement, puis se rendirent ensemble au temple, car ils ne méprisèrent pas le lieu d’adoration du Père malgré qu’ils devinrent le temple de l’Esprit Saint. Et pour leurs prières continuelles et leur pur remerciement Dieu les a vêtus d’une grande puissance, parce que personne ne trouve une autorité spirituelle que dans la prière et l’étude de la Sainte Bible constamment. Les cœurs des apôtres étaient plein de l'amour de Dieu pour les pauvres, or, ils n’étaient pas insouciants des pauvres, car ils ont besoin de nous, parce que l'amour de Dieu nous pousse à servir tous les gens.

Comme Pierre et Jean montaient à la cour du temple qui était plein de bruit des gens pour prier ensemble et recevoir la bénédiction, ils entendirent une voix à coté d’eux, ils furent dérangés et se tournèrent et virent un homme misérable boiteux de naissance qu’il n’a point fait un seul pas sans l’aide des autres. Alors, ils eurent compassion de lui et voulurent l'aider. L’Esprit Saint les a poussés à croire dans la puissance de Jésus, et il fortifia leur confiance en Christ le Sauveur. Ainsi, Pierre et Jean réalisèrent à la fois que Dieu voudrais glorifier son nom dans cet homme misérable.

Pierre avait à dire au pauvre homme qu’il n’est pas plus riche que lui, car les membres de l’église s’abstenaient d’avoir des possessions et ils vivaient ensemble de la caisse commune. Pierre donc exprima le principe qui se trouve dans chaque église vivante: Nous n'avons ni argent ni or, et si nous en avons quelque chose nous l’aurions sacrifié pour glorifier Christ et servir les pauvres. Toutefois, là où il y a l’accumulation de l’argent dans la caisse d’une telle église il y aura peu d’amour et beaucoup d’avarice dominante. Pour cela, la puissance de Dieu n’agit pas dans une église riche en argent, tandis que l'église qui n’accumule pas de l’argent mais riche par la foi sera remplie de l’amour de Christ. Que veux-tu avoir une puissance ou l'argent? Christ ou le monde? Ils ne se rassemblent jamais.

Les deux apôtres fixèrent les yeux sur le pauvre et étaient sensibles à son cœur, de sorte que ce patient a estimé que ces hommes se concernent de lui, ils ne le méprisaient pas mais plutôt ils l’aimaient lui qui est un homme simple. Tout d'abord, il pensa qu’il va recevoir d’eux un grand montant, mais quand il a appris que ces deux apôtres sont pareil à lui en pauvreté il a perdu son espoir.

Peu de temps après, l’homme boiteux écouta attentivement quand Pierre prononça le nom étrange: Jésus, ce qui signifie "Dieu nous aide". Pierre n’avait pas l’attention de parler à propos des gens qui sont appelés ainsi, mais il voudrait parler du seul médecin et sauveur, qui est seul Christ le véritable de Nazareth, la région montagneuse du nord. Peut-être que le patient a beaucoup entendu parler de cet homme qui a été crucifié et ressuscité, et il a relevé certain joie qui fut répandu sur une partie de la population par ce nom. Le message de l'Esprit Saint que Dieu a ressuscité celui qui a été crucifié et fut enlevé vers lui n’a pas resté absent dans les ruelles de Jérusalem.

Le boiteux entendit l’ordre pour se lever au nom de Jésus, il sentit la main de Pierre qui tient ses poignets, alors, le courant de la puissance de l’amour de Dieu coula dans son corps, puis ses muscles furent fortifiés, et ses nerfs devint saines, et ses oses prirent leurs places, enfin, le patient a entendu le mot: lève-toi et marche au nom de Jésus-Christ, alors, il se leva et vit un miracle, il pouvait marcher!

Ce patient n’a jamais fait un seul pas avant dans sa vie patient en une seule étape, mais maintenant, il saute comme une gazelle, et courut comme un garçon, et acclama à haute voix. Il ne loua pas les apôtres, mais il glorifia Dieu directement. Puis, il n’a pas couru à son domicile, mais il a rendu compte que c’est Jésus qui l’a guéri. Aussitôt, il accompagna les apôtres au temple pour prosterner avec eux devant Dieu. Dans le jaillissement de sa joie, il commença à courir gauche et droite en essayant ses os et ses jambes. Ainsi, il a expérimenté ce que nous vivons quotidiennement. Dieu nous donnera une grâce pour que nous puissions continuer notre marche avec lui. Est-ce que tu as remercié le Seigneur pour ce privilège?

Comme il fut trois heurs après midi, beaucoup de gens se rassemblèrent pour la prière publique, tous savaient la situation de ce mendiant qui courut et sauta de joie, ainsi il devint un symbole de l’autorité de Christ. Tous étaient étonnés et sentirent cette nouvelle force qui œuvre parmi eux.

Quelle est ta situation maintenant? Est-ce que tu t’assieds comme le boiteux à l’entrée de temple de Dieu, en demandant une aumône et compassion des passants, ou la force de Jésus t’a rafraîchis et tu marches en son nom et tu sautes de joie, et tu le loues par ton comportement matin et soir ?

PRIÈRE: Seigneur Jésus-Christ, Nous te remercions pour ta guérison pour le boiteux par la foi de tes apôtres. Que ton nom soit aussi sanctifié par notre foi. Rempli nous de ta compassion afin de ne pas aimer l'argent, mais pour servir les pauvres en ton nom. Guéris-nous par ta puissance pour marcher en ton nom et nous te louons. Amen.

QUESTION 18: Que signifie-t-elle l'expression "Au nom de Jésus-Christ de Nazareth"?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on September 27, 2012, at 08:55 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)