Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- John - 102 (Jesus intercedes for his apostles)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Bengali -- Burmese -- Cebuano -- Chinese -- English -- Farsi? -- FRENCH -- Georgian -- Hausa -- Hindi -- Igbo -- Indonesian -- Javanese -- Kiswahili -- Kyrgyz -- Malayalam -- Peul -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Somali -- Spanish? -- Tamil -- Telugu -- Thai -- Turkish -- Urdu -- Uyghur? -- Uzbek -- Vietnamese -- Yiddish -- Yoruba

Previous Lesson -- Next Lesson

JEAN - La lumière luit dans les ténèbres
Etudes de l'Evangile de Christ selon Jean

PARTIE 3 - La lumiere brille dans le cercle des Apôtres (Jean 11:55 - 17:26)
E - La priere d’intercession de Jésus (Jean 17:1-26)

3. Jésus intercède pour ses apôtres (Jean 17:6-19)


JEAN 17:9-10
9 C'est pour eux que je prie. Je ne prie pas pour le monde, mais pour ceux que tu m'as donnés, parce qu'ils sont à toi; 10 et tout ce qui est à moi est à toi, et ce qui est à toi est à moi; et je suis glorifié en eux.

La prière de Jésus était pour tous ceux qui croyaient en Dieu le Père, unis au Fils dans l’éternité. Jésus n’est pas venu pour le monde entier, puisque les hommes ont rejeté l’Esprit du Seigneur, et ont choisi le jugement. L’amour de Jésus était destiné à son Eglise et aux élus de Dieu. Le Christianisme ne reconnaît pas une Eglise mondiale acceptant tous les hommes, parce que l’Eglise choisie parmi tous les peuples est distincte, élue; elle correspond aux premiers fruits de la mort de Christ.

Jésus ne prétendit pas posséder quelque chose ou quelqu’un, mais il affirma plusieurs fois que ses disciples appartenaient à son Père, même si le Père les lui avait donnés. Le Fils resta humble et se soumit au Père dans la prière.

Jésus reconnut qu’il avait été glorifié par ceux qui lui avaient fait confiance, tandis que nous avons tendance à critiquer et à dire que nos églises sont faibles et qu’elles offensent Christ; il regarde plus en profondeur que cela. Le Père nous voit à la lumière de la croix. Il a envoyé son Esprit aux croyants par le Fils. Cette effusion spirituelle était la preuve de l’utilité de la croix. Christ n’est pas mort en vain, mais le Saint-Esprit nous permet de porter beaucoup de fruits. Ainsi, chaque nouvelle naissance rend gloire à Christ.

JEAN 17:11
11 Je ne suis plus dans le monde, et ils sont dans le monde, et je vais à toi. Père saint, garde en ton nom ceux que tu m'as donnés, afin qu'ils soient un comme nous.

Christ savait qu’il allait bientôt retourner vers son Père, même si le traître s’approchait avec des soldats pour l’arrêter. Jésus pouvait voir la gloire de son Père au-delà de sa mort, ce qui lui permit de prophétiser: «Je ne suis plus dans le monde», tout en étant encore dans le monde.

Jésus comparait le monde à une large rivière dont les eaux descendent toujours plus vite, se transformant en cascade. Christ nagea à contre courant et renversa le cours de l’humanité. Il savait que ses disciples ne trouveraient pas la force de s’opposer au mal. Il pria donc son Père de garder ses bien-aimés en son nom.

Dans sa requête, Jésus utilisa un terme unique «Père saint». Face au mal impressionnant du monde, le Fils rendit témoignage à la sainteté du Père, qui est sans faute et sans tache. Dieu le Père est pur et saint. Sa sainteté est le vêtement de son amour, et sa gloire se répand au travers du rayonnement de son amour.

Ainsi, le saint nom de Dieu est un refuge où les disciples trouvent une protection face à la domination du tentateur. Celui qui vit en Christ vit uni au Père. Celui qui demeure dans le Fils, demeure dans le Père. Dieu le Père promet de garder ses enfants dans sa providence et sous sa protection. Satan ne peut pas les ravir de sa main.

Pour bénéficier de sa protection, ils ne doivent pas vivre dans la haine, mais se pardonner les uns les autres régulièrement avec amour. Cet amour n’est pas inné en l’homme, mais celui qui demeure dans l’amour de la Sainte Trinité reçoit la force, la patience et l’amour pour les autres. Christ a demandé à son Père de nous garder dans sa communion, afin que nous soyons un avec lui comme il est un avec son Père. Cette parole n’est pas une analyse dogmatique ou une description théorique de notre relation avec Dieu, car la requête de Jésus a été exaucée par le Père. Notre foi n’est ni arrogante ni mystique; elle est le fruit de la prière et des souffrances de Jésus pour nous.

JEAN 17:12-13
12 Lorsque j'étais avec eux dans le monde, je les gardais en ton nom. J'ai gardé ceux que tu m'as donnés, et aucun d'eux ne s'est perdu, sinon le fils de perdition, afin que l'Ecriture fût accomplie. 13 Et maintenant je vais à toi, et je dis ces choses dans le monde, afin qu'ils aient en eux ma joie parfaite.

Avec patience et efficacité, Jésus protégea ses disciples des tentations de Satan, en tenant compte de leurs différents caractères. Il dit à Pierre: «Satan t’a réclamé, mais j’ai prié pour toi, afin que ta foi ne faiblisse point.» Ainsi, notre foi reste ferme grâce à son intercession et nous sommes sauvés seulement par la grâce.

Judas n’a pas bénéficié de cette protection car il s’est soumis à l’esprit de destruction et a résisté à l’Esprit de vérité. Il est devenu le fils de la perdition. Notre Père céleste ne force personne à recevoir le don d’adoption. Il sait ce qui se trouve dans le cœur des hommes, et connaît le passé, le présent, aussi bien que l’avenir. C’est ainsi que la trahison de Judas a pu être annoncée dans l’Ancien Testament plus de mille ans auparavant. Néanmoins, Judas reste responsable du rejet de Christ. Notre Dieu puissant n’est pas un dictateur mais un Père sage; un aspect de son amour est le don de la liberté aux hommes, tout comme les pères terrestres accordent la liberté à leurs enfants majeurs.

Jésus considérait son chemin vers le Père comme un chemin éclairé au milieu des ténèbres. Ni Satan, ni le péché, ni la mort, ne pouvaient empêcher son retour vers Dieu. Le Fils était saint depuis toujours et la joie le remplissait. Le péché ne travaillait pas sa conscience. La peur ne jetait aucune ombre sur ses prières. Le Fils était libre et gardé par son Père, dans l’obéissance. Notre Dieu est le Seigneur de la joie et du bonheur. Jésus supplia son Père de remplir le cœur de ses disciples de joie. Il ne voulait pas qu’ils soient tristes, il voulait qu’ils connaissent la joie du ciel, tout en vivant dans les ténèbres et le désespoir du monde. La joie pour le pardon, et la reconnaissance pour notre place dans la famille de Dieu sont le fruit de la prière d’intercession de Christ en notre faveur.

PRIERE: Seigneur Jésus, merci d’intercéder en notre faveur auprès du Père. Nous te louons de nous avoir gardés dans la foi par tes prières. Nous t’adorons pour ton plaisir en nous. Ta présence et l’Esprit du Père nous enrichissent spirituellement et sont une bénédiction éternelle. Merci pour tes prières! Nous vivons grâce à ton intercession.

QUESTION:

  1. Que signifie notre protection au nom du Père?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on April 03, 2012, at 11:10 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.140)