Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- John - 080 (Men harden themselves)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Bengali -- Burmese -- Cebuano -- Chinese -- English -- Farsi? -- FRENCH -- Hausa? -- Hindi -- Indonesian -- Kiswahili -- Kyrgyz -- Malayalam -- Peul -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Spanish? -- Tamil -- Telugu -- Turkish -- Urdu -- Uyghur? -- Uzbek -- Vietnamese -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

JEAN - La lumière luit dans les ténèbres
Etudes de l'Evangile de Christ selon Jean

PARTIE 3 - La lumiere brille dans le cercle des Apôtres (Jean 11:55 - 17:26)
A - Prelude a la semaine sainte (Jean 11:55 - 12:50)

5. L’endurcissement des homes face au jugement (Jean 12:37-50)


JEAN 12:37-41
37 Malgré tant de miracles qu'il avait faits en leur présence, ils ne croyaient pas en lui, 38 afin que s'accomplît la parole qu'Esaïe, le prophète, a prononcée: Seigneur, qui a cru à notre prédication? Et à qui le bras du Seigneur a-t-il été révélé? 39 Aussi ne pouvaient-ils croire, parce qu'Esaïe a dit encore: 40 Il a aveuglé leurs yeux; et il a endurci leur cœur, de peur qu'ils ne voient des yeux, qu'ils ne comprennent du cœur, qu'ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse. 41 Esaïe dit ces choses, lorsqu'il vit sa gloire, et qu'il parla de lui.

A Jérusalem, Jésus accomplit plusieurs signes prouvant son amour. Tous ceux qui étaient prêts prirent conscience de son pouvoir et de sa source. Mais les bornés, refusant de remettre en question leurs opinions, ne purent pas reconnaître Jésus qui se mesurait aux standards de la logique déformée et de la bigoterie.

Bien des gens sont imbus de leurs pensées et n’écoutent pas la voix de Dieu. Le Saint-Esprit parle doucement et calmement et exige l’attention du cœur.

Mais les rebelles, opposés au Saint-Esprit qui parle dans l’évangile, n’endurcissent pas simplement leur âme, mais Dieu, dans sa justice et sa colère, leur retire la capacité innée d’entendre et de voir et ainsi les endurcit. En conséquence, ils ne peuvent plus être conscients de leur besoin. Dieu est l’agent du salut et du jugement.

Nous remarquons que certaines familles, tribus ou nations semblent vivre sous la colère de Dieu. Il ignore ceux qui restent constamment éloignés de lui, après de multiples tentatives pour les ramener à lui. Dieu endurcit ceux qui désobéissent à la voix de son Saint-Esprit. Tous ceux qui piétinent son amour délibérément et rejettent l’influence de Christ, tomberont dans la condamnation. Dieu par égard pour sa sainteté doit endurcir petit à petit les désobéissants et les laisser avancer vers la perdition.

Le concept de Dieu endurcissant ceux qui s’opposent à lui n’est pas une philosophie fantaisiste, mais est en rapport avec sa gloire. Esaïe le comprit bien lorsqu’il entendit le Seigneur l’envoyer non pas pour délivrer le peuple mais pour endurcir son cœur (Esaïe 6:1-13). Prêcher sur l’amour est plus facile que de mettre en garde contre la colère et le jugement de Dieu. L’amour de Dieu est mêlé de sainteté, de vérité et de justice. Aucun mal ne peut subsister en sa présence; le mal fuit les rayons de sa gloire. Puisque Jésus est le saint Amour incarné, sa personne divise les hommes. Jean reconnaît courageusement que celui qui est assis sur le trône, celui qu’Esaïe a vu, est Jésus, car Dieu et son Fils sont un en sainteté et gloire.

JEAN 12:42-43
42 Cependant, même parmi les chefs, plusieurs crurent en lui; mais, à cause des pharisiens, ils n'en faisaient pas l'aveu, dans la crainte d'être exclus de la synagogue. 43 Car ils aimèrent la gloire des hommes plus que la gloire de Dieu.

L’évangéliste Jean était connu au sein de la famille du grand prêtre (Jean 18:15). Il reconnaît que, dans l’ensemble, la foule s’éloignait de Jésus. Certains dignitaires crurent cependant en lui. Ils réalisèrent que Dieu était en lui et que ses paroles étaient pleines de puissance et de vérité, mais ils ne témoignèrent pas ouvertement.

Pourquoi ces hommes ont-ils accepté un verdict qui allait à l’encontre de leur conscience? Ils avaient peur des Pharisiens, préférant la sécurité et la popularité à la vérité. Les Pharisiens avaient menacé les habitants de Jérusalem d’expulsion s’ils soutenaient Jésus. Ainsi, ces députés hésitaient à perdre leur prestige et à s’exposer au bannissement et à la persécution. Celui qui se coupait de la nation ne pouvait plus rien acheter ni vendre, ni se marier ni prier avec ses compatriotes. Il était considéré comme un lépreux qui contaminait la société.

Pourquoi ces représentants n’ont-ils pas avoué malgré leur foi secrète? Ils préféraient l’honneur des hommes à la majesté de Dieu. Plaire au Dieu saint n’était pas leur but; ils aimaient eux-mêmes plus que leur Seigneur.

Malheur à celui qui croit seulement en secret et qui agit comme s’il ne connaissait pas Jésus. Un tel homme niera son Seigneur au moment critique. Il préfère la sécurité et la réputation à l’honneur et à la protection de Dieu. Confessez votre Seigneur et Sauveur, faites-lui confiance, il vous guidera selon son bon plaisir.

JEAN 12:44-45
44 Or, Jésus s'était écrié: Celui qui croit en moi croit, non pas en moi, mais en celui qui m'a envoyé; 45 et celui qui me voit, voit celui qui m'a envoyé.

Jésus appela son peuple à se repentir, en donnant l’essentiel de ses enseignements au travers de paraboles dures, tout en se limitant au spirituel. De prime abord, son enseignement apparaît contradictoire, comme s’il disait: «Celui qui croit en moi ne croit pas en moi!» Jésus ne lie pas une personne à lui seul, mais le Fils conduit tous ses disciples directement au Père. Il se dépouille des droits spéciaux, il ne s’attend pas à ce que les hommes fassent confiance à lui seul. Le Fils ne prive pas Dieu de la foi des hommes. Il n’enlève donc rien de la majesté de Dieu. Il la révèle et la glorifie constamment.

Le contraire est vrai également: personne ne vient au Père si ce n’est par le Fils; il n’y a pas de véritable foi en Dieu sans la foi au Fils. Le Père lui a confié tous les croyants pour être son peuple élu, et l’a paré de toutes les qualités divines. C’est ainsi que l’humble Fils peut affirmer sans arrogance: «Celui qui me voit voit celui qui m’a envoyé.» Jésus est le véritable apôtre de Dieu, rempli de la puissance et de la gloire de Dieu afin d’obéir parfaitement. Jésus représente l’essence de la vie divine, de la lumière et de la splendeur. Nous ne connaissons pas d’autre Dieu, autre que l’exemple que Jésus a reflété dans la vie et la résurrection. Son humilité l’a élevé au niveau du Père. Celui qu’Esaïe a vu est vraiment Jésus lui-même, car il n’y a aucune différence entre le Père et le Fils.

JEAN 12:46-48
46 Je suis venu comme une lumière dans le monde, afin que quiconque croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres. 47 Si quelqu'un entend mes paroles et ne les garde point, ce n'est pas moi qui le juge; car je suis venu non pour juger le monde, mais pour sauver le monde. 48 Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge; la parole que j'ai annoncée, c'est elle qui le jugera au dernier jour.

Une plaie terrible sévissait dans un village en Afrique. Les gens s’agitaient violemment dans leur hutte à cause de la fièvre. Le médecin qui les examina découvrit que les germes de cette plaie mouraient si le patient marchait à la lumière du soleil. Il cira donc: «Venez, sortez de vos huttes sombres et soyez guéris! Ces microbes meurent au soleil!» Plusieurs sortirent au soleil et furent guéris. D’autres ne crurent pas le médecin à cause de la douleur; ils restèrent à l’intérieur et moururent. Le médecin et ceux qui avaient été guéris demandèrent à ceux qui étaient au seuil de la mort: «Pourquoi n’êtes-vous pas sortis au soleil?» Ils répondirent: «Malheur à nous, nous n’avons pas cru vos paroles, elles nous paraissaient trop simples. Nous étions si malades et fatigués.» Le médecin répliqua: «Vous allez donc mourir non à cause de la plaie, mais parce que vous n’avez pas cru mes instructions.»

Cette histoire explique la puissance de Christ. Il est le Soleil de justice s’élevant au-dessus des ténèbres du péché, le Victorieux sur les sources du mal. Celui qui entre dans sa merveilleuse lumière est sauvé. Il n’a aucun autre but que de sauver les hommes du péché et de la mort. Ses paroles peuvent nous libérer des forces destructrices. Quiconque entend ses paroles, lui fait confiance et croit, vient à lui et obéit, vit pour toujours. La mort n’aura aucun pouvoir sur lui.

Mais quiconque entend ses paroles et ne les garde pas dans son cœur, sombre dans le péché et s’avance vers le jugement et les ténèbres extérieures. Ainsi l’Evangile devient pour les incrédules un juge et un facteur dans sa ruine. Avez-vous accepté Jésus comme votre Sauveur? Mémorisez-vous ses paroles et mettez-les-vous en pratique?

JEAN 12:49-50
49 Car je n'ai point parlé de moi-même; mais le Père, qui m'a envoyé, m'a prescrit lui-même ce que je dois dire et annoncer. 50 Et je sais que son commandement est la vie éternelle. C'est pourquoi les choses que je dis, je les dis comme le Père me les a dites.

Jésus est la parole de Dieu. Quand Jésus parle, nous n’entendons que ce que Dieu pense et désire. Christ est le message direct que Dieu nous adresse. Le Fils a été obéissant, il a écouté la voix de son Père et l’a traduite en langues humaines. Dieu parle par lui à un monde coupable. Il semble nous dire: «Je suis l’Eternel et je serai votre Père. Par la grâce, je vous donnerai la vie éternelle. Il se peut que vous méritiez la colère et la destruction, mais je vous aime néanmoins; je sacrifie mon Fils saint à votre place, afin que justifiés vous receviez le Saint-Esprit. Vous ne mourrez pas. Recevez la vie éternelle des mains du Messie. Celui qui ne le fait pas, ne verra pas le paradis ni la vraie vie.» Avec ces paroles, Dieu offre un salut gratuit au monde. Mais celui qui ignore Christ ou le rejette tombera dans l’abîme, parce qu’il a rejeté les ordres de Dieu pour la vie.

PRIERE: Père, nous te remercions de nous avoir donné la vie éternelle. Nous te magnifions et te louons avec joie. Tu nous as transportés de la mort à la vie, de la domination du péché jusque dans ton amour. Protège en nous les paroles de ton Fils et inscris-les dans notre cœur et notre esprit afin qu’elles portent du fruit. Fais renaître beaucoup de personnes par ton Evangile. Enseigne-nous à annoncer ton message à tous, afin qu’ils vivent et ne meurent pas.

QUESTION:

  1. Quel est le commandement de Dieu en Christ pour tous?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on April 03, 2012, at 10:57 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)