Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Matthew - 144 (Great Faith Shown by Humility)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- English -- FRENCH -- Hebrew -- Hungarian? -- Indonesian -- Latin? -- Peul? -- Polish -- Russian -- Spanish? -- Uzbek -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

MATTHIEU - Repentez-vous, car le royaume de Christ est proche!
Un cours d'études de l’Evangile de Christ selon Matthieu
PARTIE 2 - Christ enseigne et exerce un ministere en Galilee (Matthieu 5:1 - 18:35)
D - Les Juifs incredules et leur inimitie envers Jésus (Matthieu 11:2-18:35)
3. Ministere et voyages de Jésus (Matthieu 14:1 - 17:27)

g) La grande foi de la Cananéenne révélée par son humilité (Matthieu 15:21-28)


MATTHIEU 15:21-28
21 Jésus, étant parti de là, se retira dans le territoire de Tyr et de Sidon. 22 Et voici, une femme cananéenne, qui venait de ces contrées, lui cria: Aie pitié de moi, Seigneur, Fils de David! Ma fille est cruellement tourmentée par le démon. 23 Il ne lui répondit pas un mot, et ses disciples s'approchèrent, et lui dirent avec instance: Renvoie-la, car elle crie derrière nous. 24 Il répondit: Je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdues de la maison d'Israël. 25 Mais elle vint se prosterner devant lui, disant: Seigneur, secours-moi! 26 Il répondit: Il n'est pas bien de prendre le pain des enfants, et de le jeter aux petits chiens. 27 Oui, Seigneur, dit-elle, mais les petits chiens mangent les miettes qui tombent de la table de leurs maîtres. 28 Alors Jésus lui dit: Femme, ta foi est grande; qu'il te soit fait comme tu veux. Et, à l'heure même, sa fille fut guérie.
(Matthieu 8:10, 13; 10:5-6, Marc 7:24-30, Romains 15:8)

Christ a reproché aux chefs des Juifs d’avoir abrogé le commandement de Dieu avec leurs traditions et de s’être trompés eux-mêmes. Les maîtres de la loi se mettent en colère. Ils poussent les dirigeants des synagogues et le peuple à se dresser contre Jésus, à le rejeter, à l’espionner et à le livrer à la mort. La foule qui a déjà mangé le merveilleux pain de la grâce de Christ s’éloigne petit à petit de lui par peur des chefs. Ils abandonnent Christ et commencent à le détester.

Nous avons ici cette célèbre histoire de Christ qui chasse le démon de la fille d’une Cananéenne. Il est surprenant de voir que les pauvres païens (ou Gentils) considèrent l’œuvre de Christ d’un bon œil. C’est une preuve de sa miséricorde. Il est la lumière révélée aux païens (Luc 2:32) et qui «est venue chez les siens, et les siens ne l'ont point reçue» (Jean 1:11).

Celui qui s’éloigne délibérément de Christ réalisera qu’il n’a aucune part en lui. Jésus arrive chez les pécheurs du Liban et abandonne sa nation à leur idolâtrie. Les Cananéens croient en lui, alors que les siens le rejettent. Une femme illettrée a la foi et se jette aux pieds de Jésus pour lui demander de guérir sa fille possédée d’un démon. Jésus ne lui adresse pas la parole. Les disciples trouvent la femme ennuyeuse et supplient Jésus de se débarrasser d’elle.

Les parents sont perturbés si leurs enfants sont tourmentés et ils souffrent de les savoir sous l’emprise de Satan. Des parents sensibles ressentent les souffrances de leur chair et de leur sang. «Même si elle est avec le diable, elle est encore ma fille.» Les plus grandes souffrances de nos proches ne nous épargnent pas nos obligations envers eux. C’est même alors qu’ils ont le plus besoin de notre amour. Touchée par le désespoir et le trouble de sa famille, cette femme demande l’aide de Christ.

Christ leur rappelle le commandement de son Père: il a d’abord été envoyé vers son peuple perdu, les Juifs, pour les sauver de leurs péchés.

Mais la femme ne le laisse pas tranquille, car il représente son dernier espoir. Elle se jette à ses pieds et l’oblige à écouter sa requête. Elle croyait en la puissance surnaturelle de Christ. Sa foi provoque une réaction de Christ qui a pitié d’elle. Il purifie sa foi et l’amène à mieux le connaître par cette dure épreuve. Les choses de Dieu sont d’abord pour le peuple de Dieu qui a suivi l’enseignement de Moïse. Les choses appartenant aux enfants de la maison n’étaient pas destinées aux chiens! Mais elle dit que même les petits chiens peuvent manger les miettes qui tombent de la table. Il y avait donc certainement quelque chose aussi pour elle! La parole de Dieu seule illumine les gens, purifie leur cœur et change leur esprit.

Christ humilie premièrement ceux qu’il veut honorer. Nous devons d’abord nous considérer indignes des bontés de Dieu avant d’être aptes à en bénéficier. Christ permet des épreuves pour tester notre foi. Nous pouvons en ressortir purifiés comme l’or, à l’image de Job de l’Ancien Testament.

La femme accepte le titre méprisant de chien, car il est prononcé avec amour et vérité, indiquant avec raison la condition des hommes. La femme croyante surmonte l’apparente réticence de Christ à guérir sa fille. Il délivre d’abord son âme de l’orgueil, puis guérit sa fille. Soyez humble comme cette Cananéenne, et considérez-vous pécheur devant Dieu, alors vous parviendrez à la connaissance de la vérité et chercherez la purification.

Cette femme réussit le test divin en s’humiliant et en restant ferme dans sa foi. Jésus la félicite chaleureusement, car elle était la première des païens. Il décrit sa foi comme une «grande foi» pouvant déplacer des montagnes et obtenir la guérison.

Il vaut la peine de persévérer dans la prière pour les possédés. Cette mère, par amour pour sa fille, a sacrifié son honneur et sa fierté. Elle s’est accrochée à Christ et ne l’a pas quitté avant d’avoir obtenu ce qu’elle désirait. C’est la preuve évidente que Dieu répond à nos prières si nous persévérons.

Certains disent qu’il y a une contradiction entre Matthieu et Marc. Matthieu dit que la femme était Cananéenne, alors que Marc la désigne comme une païenne, d’origine syro-phénicienne.

Nous répondons que la région de Tyr et Sidon appartenait aux Cananéens et s’appelait Canaan. Les Phéniciens étaient les descendants des Cananéens. Le pays, y compris Tyr, s’appelait la Phénicie ou la Syro-Phénicie. Il a été conquis par les Grecs sous Alexandre le Grand. A l’époque de Christ, ces villes étaient grecques. Cette femme était donc une païenne vivant sous le gouvernement grec et parlait probablement le grec. Elle était syro-phénicienne de naissance, née dans ce pays, et descendait des Cananéens.

PRIERE: Seigneur miséricordieux, je confesse ma fierté, ma méchanceté, mon égoïsme. Fais-moi connaître mes impuretés, car je sais que je ne suis pas parfait. Je veux te servir avec une foi fidèle. Aide-moi à persévérer dans la prière pour le salut de mes concitoyens. Je veux insister jusqu’à ce que tu les ais sauvés.

QUESTION 146: Pourquoi Jésus compare-t-il les païens aux chiens?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on October 08, 2012, at 09:55 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)