Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Matthew - 039 (First Two Disciples)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- English -- FRENCH -- Hebrew -- Hungarian? -- Indonesian -- Latin? -- Peul -- Polish -- Russian -- Spanish? -- Uzbek -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

MATTHIEU - Repentez-vous, car le royaume de Christ est proche!
Un cours d'études de l’Evangile de Christ selon Matthieu
PARTIE 1 - Partie préliminiaire au ministère de Christ (Matthieu 1:1 - 4:25)
C - Debut du ministere de Christ en Galilee (Matthieu 4:12-25)

2. Christ appelle les premiers frères à devenir ses disciples (Matthieu 4:18-22)


MATTHIEU 4:18-22
18 Comme il marchait le long de la mer de Galilée, il vit deux frères, Simon, appelé Pierre, et André, son frère, qui jetaient un filet dans la mer; car ils étaient pêcheurs. 19 Il leur dit: Suivez-moi, et je vous ferai pêcheurs d'hommes. 20 Aussitôt, ils laissèrent les filets, et le suivirent. 21 De là étant allé plus loin, il vit deux autres frères, Jacques, fils de Zébédée, et Jean, son frère, qui étaient dans une barque avec Zébédée, leur père, et qui réparaient leurs filets. Il les appela, 22 et aussitôt ils laissèrent la barque et leur père, et le suivirent. (Marc 1:16-20; Luc 5:1-11; Jean 1:35-51)

Lorsque Christ a commencé à prêcher, ses disciples étaient d’abord des auditeurs. Plus tard, ceux-ci sont devenus les prédicateurs de sa doctrine. Leur prédication était accompagnée de signes et de miracles. Dans ces versets, nous avons un récit des premiers disciples appelés à suivre Jésus.

Dans sa prédication, Christ a lancé un appel à tous les hommes, mais dans ces versets, il appelle en particulier ceux qui lui ont été désignés par le Père. C’est la puissance de la grâce de Christ qui influence le cœur et la vie. La personne est alors prête à tout abandonner et à tenir compte de l’appel de Dieu pour l’Evangile. Bien que tout le pays ait été appelé, ceux-ci reçoivent un appel particulier. Lorsque Christ, le grand Enseignant, lance son école (une formation de disciples), l’une des ses premières tâches consiste à nommer des disciples qui instruiront à leur tour d’autres personnes. Il commence par leur donner des dons, par mettre des trésors divins dans ces vases de terre. C’est un premier exemple de la façon dont Christ s’occupe de son Eglise.

Après avoir entendu la prédication de Jésus, les disciples sont retournés au travail. Ils exerçaient le métier de pêcheurs pour subvenir à leurs besoins et à ceux de leurs familles. Cependant, la relation entre eux et Jésus n’était pas rompue. Le moment venu, Jésus se rend auprès d’eux et appelle des frères. Ce sont de simples pêcheurs habitués aux épreuves et aux dangers qui menaçaient leur commerce. Ils craignaient Dieu et attendaient impatiemment la venue de Christ.

Jésus leur fait une offre difficile à refuser: «Suivez-moi et je vous ferai pêcheurs d’hommes.» Même si le concept de pêcher semble similaire à leur dernière fonction, cet appel divin ouvre la porte à une nouvelle vie. Ils n’ont aucune raison de s’enorgueillir de l’honneur qui leur est accordé, puisqu’ils restent des pêcheurs. Ils n’ont pas à craindre le nouveau travail que Jésus leur réserve puisqu’ils ont l’habitude de pêcher. L’une des caractéristiques de Christ est de parler de choses spirituelles et célestes avec de telles connotations. Il utilise des choses courantes pour se faire comprendre. David qui nourrissait les moutons a été appelé à nourrir le peuple de Dieu; une fois couronné roi, on l’a appelé le berger. Les disciples de Christ sont des pêcheurs d’hommes, non pour les attraper et les tuer, mais pour les sauver en les introduisant dans le royaume de Dieu. Ses disciples doivent pêcher, non pour la richesse, l’honneur et le privilège de gagner des hommes, mais pour gagner des âmes pour Christ. «Je suis prêt à aller chez vous…car ce ne sont pas vos biens que je cherche, c’est vous-mêmes» (2 Corinthiens 12:14).

Si vous regardez le travail des pêcheurs, vous remarquerez qu’ils utilisent différentes méthodes. Certains se tiennent sur le rivage et lancent la ligne avec un appât le plus loin possible dans l’eau. Puis ils attendent que le poisson morde. Ils attendent patiemment jusqu’à ce qu’un poisson saisisse l’hameçon afin de le remonter. Ce principe s’applique au royaume de Dieu. Les disciples de Christ doivent attendre patiemment que des personnes s’intéressent à saisir le message de l’Evangile, puis ils peuvent les conduire à Christ un par un.

En mer, certains pêcheurs utilisent des filets. De leur bateau, ils jettent à l’eau un grand filet. Ils avancent doucement en le tirant et en espérant attraper de nombreux poissons. Il va sans dire qu’un homme seul ne peut pas gérer ce travail. Pour «pêcher des hommes» avec le «filet de l’Evangile», un groupe de croyants ou des membres d’église doivent collaborer, prier et annoncer l’Evangile, pour gagner le plus grand nombre à Jésus. Chaque membre du groupe utilise ses dons divins pour participer à l’œuvre du Seigneur.

En plus de ces deux méthodes, il existe d’autres moyens de gagner des pécheurs à Dieu. Certains pêcheurs n’attendent pas que le poisson vienne à eux, mais ils le poursuivent. Ils lancent un filet fixé à un cerceau pour attraper rapidement les poissons à la surface de l’eau peu profonde. Nous ne devons pas attendre qu’une personne soit prête à venir au Seigneur si Dieu nous appelle à aller directement à elle, à lui partager l’Evangile de vie et à la diriger vers notre Sauveur.

D’autres pêcheurs installent un filet ouvert ou une cage métallique qu’ils laissent une ou deux nuits. Puis ils viennent récupérer les poissons pris au piège. De manière un peu semblable, des disciples de Christ utilisent les médias pour présenter la plénitude de l’amour de Dieu afin que les auditeurs ou lecteurs découvrent la foi et leur Sauveur.

En haute mer, là où le travail artisanal n’est pas possible, la pêche se fait avec des bateaux semblables à des usines. Ils sont comparables à des stations émettrices chrétiennes et des maisons d’édition où des groupes collaborent pour distribuer le message de l’Evangile. Ils sont tous sur le même bateau et travaillent dur pour apporter la parole du salut à autant de gens que possible et «attraper» des multitudes pour Jésus. Dans chaque méthode d’évangélisation, nous devons réaliser que sans Jésus, nous ne pouvons rien faire.

Jésus voit ces quatre hommes sur le lac de Galilée. Il les connaît et les appelle. Ils lui obéissent sans tarder. Ils se lèvent, laissent tomber leur emploi et suivent Jésus. Ils ne s’attendaient pas à recevoir un salaire fixe, et n’ont signé aucun contrat précisant le nombre d’heures de travail. Celui qui est appelé par Jésus à quitter son travail pour le servir ne doit pas tenir compte de l’argent, de la richesse ou de l’honneur. Il doit compter sur le Maître qui s’occupera toujours de lui. Avez-vous entendu l’appel du Seigneur à le servir?

Bien que Jésus leur demande de quitter leur emploi et de manquer à leurs obligations familiales, ils ne protestent pas. Ils ne s’inquiètent pas des difficultés du service qui les attend ni de leur incapacité à le faire. Ils obéissent à l’appel, comme Abraham autrefois. Il était parti sans savoir où il allait. Eux aussi partent, mais ils savent très bien qui ils suivent.

Ceux qui suivent Christ avec raison doivent «tout quitter». Chaque chrétien doit se séparer de tout lien affectif qui l’empêcherait de suivre le Seigneur. Christ doit être tellement au-dessus de toutes les autres relations que l’amour pour lui pourrait être considéré comme de la haine envers les membres de sa famille (Luc 14:26). Ceux qui s’engagent dans un ministère particulier doivent se libérer de toutes les affaires de la vie afin de pouvoir se donner pleinement pour son œuvre, qui exige l’homme dans son entier.

Jésus appelle ses disciples pour une tâche précise qui le concerne. Personne d’autre n’a le droit d’appeler des gens à lui, de les séparer de leur travail, famille, foyer et voisins, pour qu’ils le suivent. Jésus ne les a pas rassemblés de force, mais c’est sa parole puissante qui a agi. Aujourd’hui encore, il appelle ses serviteurs et disciples de cette manière.

PRIERE: Je te remercie Seigneur Jésus parce que tu as appelé tes disciples à servir. Aie pitié de moi, même si j’ai été mauvais et incompétent, fortifie-moi et encourage-moi. Enseigne-moi à pêcher des hommes afin qu’un plus grand nombre te connaisse et te fasse confiance. Inspire-moi par ton Saint-Esprit. Amen.

QUESTION 41: Quelle est l’implication des paroles de Jésus: «Je vous ferai pêcheurs d’hommes»?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on October 08, 2012, at 08:41 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)