Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Romans - 039 (Man without Christ always Fails before Sin)
This page in: -- Afrikaans -- Arabic -- Armenian-- Azeri-- Bengali -- Bulgarian -- Cebuano -- Chinese -- English -- FRENCH -- Georgian -- Hausa -- Hebrew -- Hindi -- Igbo -- Indonesian -- Javanese -- Malayalam -- Polish -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Somali -- Spanish -- Tamil -- Telugu -- Turkish -- Urdu? -- Yiddish -- Yoruba

Previous Lesson -- Next Lesson

ROMAINS - Le Seigneur est notre justice
Etudes de l`épître de Paul aux Romains
PARTIE 1 - La justice divine condamne tous les pecheurs et elle justifie et sanctifie tous ceux qui croient en Jésus-Christ (Romains 1:18 - 8:39)
D - La puissance de Dieu nous libère de la puissance du péché (Romains 6:1 - 8:27)

5. L`homme sans Christ faillit toujours devant le péché (Romains 7:14-25)


ROMAINS 7:14-25
14 Nous savons, en effet, que la loi est spirituelle; mais moi, je suis charnel, vendu au péché. 15 Car je ne sais pas ce que je fais: je ne fais point ce que je veux, et je fais ce que je hais. 16 Or, si je fais ce que je ne veux pas, je reconnais par là que la loi est bonne. 17 Et maintenant ce n'est plus moi qui le fais, mais c'est le péché qui habite en moi. 18 Ce qui est bon, je le sais, n'habite pas en moi, c'est-à-dire dans ma chair: j'ai la volonté, mais non le pouvoir de faire le bien. 19 Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas. 20 Et si je fais ce que je ne veux pas, ce n'est plus moi qui le fais, c'est le péché qui habite en moi. 21 Je trouve donc en moi cette loi: quand je veux faire le bien, le mal est attaché à moi. 22 Car je prends plaisir à la loi de Dieu, selon l'homme intérieur; 23 mais je vois dans mes membres une autre loi, qui lutte contre la loi de mon entendement, et qui me rend captif de la loi du péché, qui est dans mes membres. 24 Misérable que je suis! Qui me délivrera du corps de cette mort? 25 Grâces soient rendues à Dieu par Jésus Christ notre Seigneur! Ainsi donc, moi-même, je suis par l'entendement esclave de la loi de Dieu, et je suis par la chair esclave de la loi du péché.

Paul nous montre la vie de l'homme naturel, sans le Christ, sous le cauchemar de la loi. Il ne nous montre pas cette lecture qui est le pic de la perception de soi, par des fictions philosophiques, ou des paraboles humaines. Mais plutôt, il nous révèle l’homme naturel par une confession personnelle excitante, parce que le Saint-Esprit dilua sa conscience apostolique, jusqu’à ce qu’il sentit que le moindre éloignement de la volonté de Dieu est un incident mortel.

Paul dit: Je suis charnel aussi longtemps que je fixe mes yeux sur mon potentiel. Tous les gens sont charnels, parce qu'ils ont perdu l’image de la gloire de Dieu qui leur a été donnée avant. Donc tous ont péché et se sont corrompus, et sont privés de la gloire de Dieu. Et l'esprit de la loi les tourmente dans leur conscience pour leur égoïsme gonflé. Et les saints, en particulier, se désespèrent de la Parole de Dieu, parce qu'ils entendent la parole: "Soyez saints, car je suis saint. ", ou ils se brisent cassent par l’ordre de Jésus: "Soyez donc parfaits comme votre Père céleste est parfait." Paul confesse péniblement que l'homme naturel n'est pas en mesure d’accomplir la volonté de Dieu par sa propre force. Combien horrible est la reconnaissance de l’incapacité de l'homme!

Cependant, il y a dans chaque humain un désir véhément à faire le bien, d’être pure et de marcher dans la sainteté. Et Ce désir se trouve même chez l’homme le plus méprisable. Donc, on ne doit pas parler uniquement sur le péché et son pouvoir, ni se vanter devant le publique et les gens ordinaires. Mais on doit réaliser qu’il y a un reste de la loi de Dieu dans l'esprit de tous, car nul n’est mauvais dans la mesure où il ne veut pas être bon. Ce qui est triste et étrange c’est que quiconque tente de répondre à cette aspiration échoue toujours, et fait le mal contre sa bonne volonté. C’est ça la chose étrange chez l'homme, c’est qu’il est l’ennemi de lui-même. Il trahit sa bonne intention, et dépasse la voix de sa conscience. Nous constatons que le péché en nous est plus fort que notre esprit, et que la loi de Dieu pour condamne chaque individu, en dépit de ses bonnes intentions.

Pourquoi ne pouvons-nous pas vivre pures, et demeurer dans l'amour de Dieu? Parce que l’homme sans le Christ sera dominé par le péché. Quiconque pratique le péché est esclave du péché. Même le croyant est embusqué par le péché, et susceptible d’y tomber s’il n’est pas gardé par le Christ. Nos corps n'ont pas la force nécessaire pour mettre en œuvre la volonté de Dieu. Cela est la plus grande reconnaissance de la faillite de l’homme. Paul lui-même a reconnu ce fait lorsqu'il a dit: " Je sais qu'en moi, c'est-à-dire en ma chair, il n'habite point de bien parce que je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas." Est-ce que tu reconnais ce fait avec Paul, et tu confesses que tu es un criminel, alors, tu rends ton âme souillée à la grâce du juge éternel?

Paul appelle chaque être humain un esclave du péché, parce que la puissance du péché est devenue une sorte de la loi dont il appelle la loi du péché. Notre esclavage du mal devint une loi. Et cette servitude est devenue pénible pour nous, car par notre intelligence nous savons nos devoirs, et nous voulons les mettre en œuvre, mais nous ne pouvons pas. Cela signifie un désespoir, parce que ton âme secoue les barreaux de ta prison, mais tu ne peux pas la quitter. Nous sommes tous prisonniers de notre propre égoïsme. Sachant que le Christ t’appelle dans le même temps, à la perfection de Dieu, pas moins. As-tu réalisé la dichotomie dans chaque être humain? Il veut faire le bien, mais ne peut pas le faire de lui-même.

Y a-t-il un soutien ou une aide? Paul nous amène à la dernière profondeur dans la connaissance de soi contaminé de laquelle on n’attend pas de bon. Ni l’homme ni la loi ne peut te sauver de ton auto-justification. Est-ce que le témoignage de Paul t’a sauvé de ta foi superficielle et de ton optimisme des capacités humaines? Les partisans de l’humanisme, penseurs et savants, sont des menteurs, et tout philosophe qui lui manque de la sagesse de l'Esprit Saint est stupide et ignorant. Béni soit le croyant qui sait, devant la sainteté de Dieu, qu’il est en lui-même vain, pécheur et perdu. Heureux l'homme qui comprend le jugement strict de la loi sur lui qui est asservi, et se libère de toute tendance à une justice humaine, et ne croit pas en l’héroïsme de l’homme, mais il se confie en Christ seul.

Louange à Dieu, Jésus Christ est le vainqueur. Sans lui, nous sommes tous égarés et trompeurs de nous-mêmes. Le Seigneur Jésus nous a donné une vérité et une nouvelle force. Et son Esprit Saint nous vivifie, et nous réconforte, en nous donnant un espoir sûr par le seul sauveur.

PRIERE: Père Saint, nous nous prosternons devant toi et nous te glorifions de tous nos cœurs, car tu ne nous as pas laissé dans le désespoir, mais tu as envoyé ton Fils Jésus-Christ comme sauveur et rédempteur de tous. Et par sa justice ton Esprit est venu à nous. Nous ouvrons nos esprits à lui pour qu’il ouvre la prison de nos péchés, et nous libère afin de marcher dans la sainteté avec tous les croyants dans notre pays et notre monde dans son ensemble.

QUESTION:

  1. Qu'a confessé Paul sur lui-même, et que signifie cette confession pour nous?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on October 24, 2012, at 08:12 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.140)