Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Acts - 109 (Paul’s defense)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- Cebuano -- Chinese -- English -- FRENCH -- Georgian -- Hausa -- Igbo -- Indonesian -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Somali -- Tamil -- Telugu -- Turkish -- Urdu? -- Uzbek -- Yiddish -- Yoruba

Previous Lesson -- Next Lesson

ACTES - Dans la procession triomphale de Christ
Etudes des Actes des Apôtres selon Luc
PARTIE 2 - Des nouvelles au sujet de l'évangélisation parmi les païens et la création d'Églises d'Antioch à Rome -- Par le ministère de l'apôtre Paul qui a pris le départ par le Saint-Esprit (Actes 13 - 28)
E - L'emprisonnement de Paul à Jérusalem et à Césarée (Actes 21:15 - 26:32)

4. La protestation de Paul devant son peuple (Actes 22:1-29)


ACTES 22:17-21
17 De retour à Jérusalem, comme je priais dans le temple, je fus ravi en extase, 18 et je vis le Seigneur qui me disait: Hâte-toi, et sors promptement de Jérusalem, parce qu'ils ne recevront pas ton témoignage sur moi. 19 Et je dis: Seigneur, ils savent eux-mêmes que je faisais mettre en prison et battre de verges dans les synagogues ceux qui croyaient en toi, et que, 20 lorsqu'on répandit le sang d'Étienne, ton témoin, j'étais moi-même présent, joignant mon approbation à celle des autres, et gardant les vêtements de ceux qui le faisaient mourir. 21 Alors il me dit: Va, je t'enverrai au loin vers les nations.

Paul ne fut pas le créateur de l'Evangile de la grâce, ni le symbole du baptême, mais plutôt c’est Jésus qui lui ordonna de rendre témoignage à sa personnalité glorieuse, comme une seule porte qui mène à Dieu pour tous ceux qui croient en lui. Paul rendit témoignage devant le grand public qui se tint silencieux dans la cour du temple avec une autre apparition du Christ pour lui. Il le vit dans son premier voyage à Jérusalem au milieu du temple, ce qui signifie un miracle extraordinaire se réalise dont beaucoup de juifs considèrent un blasphème terrible que Jésus le crucifié et le rejeté du peuple fut apparu dans la demeure de Dieu Saint. Cette phrase frappa le cœur de chaque Juif et le blessa de deux façons, la première c’est sa signification que Jésus et vrai Dieu, il est uni avec le Saint qui demeure dans le temple, en harmonie avec lui de l’éternité à jamais. Et la deuxième signifie que les Juifs sont ses tueurs. Ainsi il condamna tous les Juifs en fois de la perdition, pour l'assassinat du Fils de Dieu et leur manque de prise en conscience de sa gloire. Nul de ceux qui étaient présents dans le temple n’a vu Jésus sauf Paul.

Le Seigneur ne l’a pas rencontré comme le fit devant Damas, en personne, mais il lui était apparu dans l’extase. Cette deuxième révélation du ressuscité d’entre les morts était aussi vraie. Alors, Paul élabora son témoignage sur la gloire de la personne de Jésus, comme un témoignage sur la vérité devant ses auditeurs. Il ne discuta point avec eux sur les questions de la loi, mais il rendit témoignage à la personne de Jésus le vivant.

Jésus ne se révéla pas à son serviteur pour une jouissance spirituelle particulaire, mais pour construire l'église de Dieu dans le monde entier et lui dit: Fais vite, cours, marches, vas, bouges-toi, ne restes pas assis, mais quittes Jérusalem et la communion des saints et ne prêches pas aux fanatiques, éloignes-toi de ceux qui sont attachés à la loi, parce qu'ils n’écoutent pas, mais ce qui est étonnant! Paul était têtu et ne voulait pas aller loin, mais il a choisi de rester près de la demeure de Dieu, là où Jésus lui était apparu. Il insista de témoigner aux Juifs que Jésus est vivant et leur a supplié de croire en son témoignage, parce qu'il était un témoin d'honneur à la lapidation d'Etienne, et il a été connu comme un tueur des chrétiens. Or, la volonté de Paul était lente, inefficace. En effet, ce n’était pas lui qui a inventé l’évangélisation des gentils, ni il voulut attirer les païens à l'alliance avec Dieu, mais son Seigneur vivant lui ordonna très clairement, d’aller aux païens car il l’a envoyé d’aller plus loin. Donc, la nouvelle alliance est pour tous les gens, et non pas pour les Juifs seuls. Le Seigneur Jésus lui-même a explosé les limites de l’ancienne alliance et ouvrit la porte menant à Dieu pour tous les êtres humains. L’ère des nations a commencé et la grâce pleut sur tous ceux qui cherchent à connaître Dieu sincèrement.

ACTES 22:22-29
22 Ils l'écoutèrent jusqu'à cette parole. Mais alors ils élevèrent la voix, disant: Ote de la terre un pareil homme! Il n'est pas digne de vivre. 23 Et ils poussaient des cris, jetaient leurs vêtements, lançaient de la poussière en l'air. 24 Le tribun commanda de faire entrer Paul dans la forteresse, et de lui donner la question par le fouet, afin de savoir pour quel motif ils criaient ainsi contre lui. 25 Lorsqu'on l'eut exposé au fouet, Paul dit au centenier qui était présent: Vous est-il permis de battre de verges un citoyen romain, qui n'est pas même condamné ? 26 À ces mots, le centenier alla vers le tribun pour l'avertir, disant: Que vas-tu faire ? Cet homme est Romain. 27 Et le tribun, étant venu, dit à Paul: Dis-moi, es-tu Romain ? Oui, répondit-il. 28 Le tribun reprit: C'est avec beaucoup d'argent que j'ai acquis ce droit de citoyen. Et moi, dit Paul, je l'ai par ma naissance. 29 Aussitôt ceux qui devaient lui donner la question se retirèrent, et le tribun, voyant que Paul était Romain, fut dans la crainte parce qu'il l'avait fait lier.

Les Juifs s’attachèrent à l’élection d'Abraham et ses descendants, et s'accrochèrent aux promesses de Dieu dans son alliance avec Moïse. Il était impossible pour eux, que Dieu ouvre tout à coup la porte pour les païens impurs pour entrer dans sa bergerie. Ils considèrent la loi les arrhes de la présence de Dieu avec eux, alors, ils furent irrités et nièrent la perception que ces précieux trésors sont toutes fausses et que les païens aient toutes les grâces sans peine d’observer la loi juste par la foi. Cette perception a dépassé l’intelligence des Juifs, ce que les a mis en colère et virent en Paul un homme qui pervertit la vérité et un blasphémateur ingrat, et l'ennemi clair de Dieu. Puis, ils demandèrent d’être éradiqué sur-le-champ. Alors, la colère du public augmenta et devint un tumulte d’enfer de sorte qu'ils déchirèrent leurs vêtements et jetèrent de la poussière dans l'atmosphère, tandis que Paul fut protégé au milieu de la frénésie. Les Juifs ne se rendirent pas compte du dernier appel du Christ à la repentance. Jésus avait envoyé Paul aux nations, et ce n’est pas Paul qui s’est envoyé par lui-même, mais l'esprit rebelle des Juifs s’endurcit complètement contre l’attraction de l'Esprit de Dieu.

Dans l'histoire suivante Luc raconta au récepteur de son livre, l’employé romain Théophile le vénérable,, comment les officiers Romains agi avec Paul honnêtement, quand ils savaient qu'il était romain. Avant cela, ils avaient l’intention de tirer de lui un vrai aveu par la torture, parce que le tribun n'a pas compris le discours de Paul qui était en hébreu, mais il a vu les cris et le bruit à la suite de ce discours. Alors que Paul était prêt à mourir, il lutta pour rester un témoin du Christ, et utilisa son droit civil pour avoir la liberté. Il dit à l’officier qui l’a préparé pour la torture du danger à venir sur lui, s’il bat de verge un citoyen romain. Car celui qui bat de verge un citoyen romain sera condamné à mort directement. Alors, le tribun alla rapidement tremblant vers Paul qui était lié, car il a enchainé un citoyen romain libre. Et par la protestation de Paul nous comprenons que ses parents devinrent des citoyens romains probablement quand l'empereur Antoine et Cléopâtre visitèrent Tarse durent leur mariage, et donnèrent la nationalité romaine gratuitement à tous ses habitants. Et sans ce privilège, les fouets auraient enflammés et gratté le dos de Paul comme ils le faisaient avec Jésus.

PRIÈRE: Seigneur Jésus-Christ, nous te remercions parce que tu nous a choisis, nous qui sommes indignes, et tous ceux qui entendent et gardent ta parole, afin que nous devenions ton peuple élu par la grâce seule et sans l’observation de la loi. Pardonne-nous notre ingratitude et aide-nous à marcher comme des saints sans reproche devant toi dans l’amour, et à annoncer ton salut pour ceux qui désirent ta paix, et que nous continuions à parler sans cesse. Amen.

QUESTION 109: Pourquoi les juifs étaient-ils en colère quand Paul avait dit: le Seigneur Jésus m’a envoyé pour prêcher l’Evangile aux païens?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on September 27, 2012, at 09:46 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.140)