Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Acts - 102 (Paul’s Parting Sermon)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- Cebuano -- Chinese -- English -- FRENCH -- Indonesian -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Tamil -- Turkish -- Urdu? -- Uzbek -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

ACTES - Dans la procession triomphale de Christ
Etudes des Actes des Apôtres selon Luc
PARTIE 2 - Des nouvelles au sujet de l'évangélisation parmi les païens et la création d'Églises d'Antioch à Rome -- Par le ministère de l'apôtre Paul qui a pris le départ par le Saint-Esprit (Actes 13 - 28)
D - Le troisième voyage d'évangélisation (Actes 18:23 - 21:14)

9. Le message d'adieu devant les évêques et les anciens (Actes 20:17-38)


ACTES 20:33-38
33 Je n'ai désiré ni l'argent, ni l'or, ni les vêtements de personne. 34 Vous savez vous-mêmes que ces mains ont pourvu à mes besoins et à ceux des personnes qui étaient avec moi. 35 Je vous ai montré de toutes manières que c'est en travaillant ainsi qu'il faut soutenir les faibles, et se rappeler les paroles du Seigneur, qui a dit lui-même: Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir. 36 Après avoir ainsi parlé, il se mit à genoux, et il pria avec eux tous. 37 Et tous fondirent en larmes, et, se jetant au cou de Paul, 38 ils l'embrassaient, affligés surtout de ce qu'il avait dit qu'ils ne verraient plus son visage. Et ils l'accompagnèrent jusqu'au navire.

Paul résuma son enseignement au cours de ses trois années de service à Ephèse, et probablement toute sa mission en Anatolie et en Grèce aussi, dans ce sermon unique en son genre. Ce n'est pas possible d'expliquer les idées essentielles en quelques lignes, parce que les significations de ces expressions suffissent pour des sermons pendant trois ans. Il est nécessaire de relire le chapitre 20 du versé 17 à 38 pour extraire les trésors cachés dans chaque mot.

ce qui est étonnant c’est que Paul n'a pas parlé à la fin de son sermon sur les questions spirituelles, mais de l'argent, parce que l’Esprit se démontre dans la question d’argent. Paul n'était pas prêt à accepter des dons pour son faveur, ni aspira la richesse des membres de l’église, car il méprisa les richesses de ce monde éphémère, comme il dit aussi qu'il a regardé toutes choses comme des ordures afin de gagner Christ. Il mourut de ses désirs physiques et sexuels, parce qu'il a été crucifié avec Christ, enterré, et a vécu pour les choses célestes.

Pour les besoins de sa vie Paul a travaillé avec ses mains, il a été diligent et habile dans son métier, car il appliquait ses paroles sur lui-même: Tout ce que vous faites, faites-le de bon cœur, comme pour le Seigneur et non pour des hommes. L’acquisition d’un excès d'argent lui a suffi avec ses collègues, il montra ses mains avec fierté aux évêques, parce que leur peau était grossière et épaisse à la suite de la fatigue et l'épuisement du travail. Paul a considéré que ces signes évidents un honneur pour lui. Il n’avait pas des stylos et il n'a pas écrit des livres, non pas un livre, mais il a travaillé avec ses mains, et parlait à haute voix, et marcha à pied sur de longues distances. Il a offert son corps comme un sacrifice vivant agréable à Dieu et son Christ, et pas seulement des idées. Paul n’est pas d'accord avec un chrétien paresseux et attend l'avènement de son Seigneur, et se tient assis détendu dans les fantasmes, puis sa maison tombera dans la pauvreté et la famine à cause de son enthousiasme paresseux.

Paul s’efforça jour et nuit en exerçant son métier pour gagner assez de temps pour glorifier le nom de son Seigneur. Chose étonnante, il ne dépensait pas l’argent pour subvenir à ses besoins et à ceux de ses amis, mais il les sacrifia aussi pour le bien des pauvres. Pour cela, le salaire mensuel ou journalier n'est pas pour répondre que à nos besoin, mais pour aider et servir et donner et sacrifier. Le Christ dit: Vous avez toujours les pauvres avec vous les pauvres avec vous, et les malades et les faibles et les veuves et les orphelins sont nombreux, et ils vous attendent, vous ne trouverez Christ que chez eux, parce qu'il a dit: J'étais nu, et en prison, malade et dans le besoin, mais vous ne m’avez pas visité, vous ne m’avez pas vêtu, et vous n’avez pas pris soin de moi, jusqu’à quand attends-tu pour commencer la vie de sacrifice et le début de ministère? Est-ce que tu as un cœur de pierre? Ou, tu es encore aveugle, et tu ne vois pas ceux qui sont dans le besoin?

Comme un résumé de ses paroles, Paul nous a dit une parole du Christ qui n’est pas écrite dans les Évangiles, mais elle les résume, elle est un slogan de toutes les lettres paulines, c’est: Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir. Ce verset nous déclare la profondeur du cœur de Dieu, qui est joyeux et heureux, et content, car il bénit sans cesse et nous donne toujours des bontés. Et le Christ est venu de se sacrifier pour les injustes.

Le principe de sacrifice de donner soi-même pour les autres est le fondement spirituel de la chrétienté, l'amour de Dieu nous pousse à faire des dons et à servir, et aussi vers l'activité et le mouvement, pas pour notre satisfaction, mais pour les autres qui ne méritent pas cet amour. Et comme le Christ s'est fait une rançon pour beaucoup, ainsi le Seigneur nous appelle à sacrifier notre argent et notre temps pour aider les gens dans nos familles, notre travail, notre église et notre peuple. Tu ne sera pas heureux sans que tu te sacrifies à Dieu et les gens. Ainsi le sacrifice de Christ devint le slogan de l’église et un slogan pour nos pensées et nos paroles et nos actions. Es-tu heureux dans les profondeurs de ton cœur? Sache que l’expression de l’apôtre signifie que vous devriez peiner et soutenir les faibles. L’expression "vous devez " est nécessaire, autrement tu ne seras pas un vrai chrétien, ni un ancien ni un responsable dans l’église.

Paul n’était pas un philosophe en théories, mais un adorateur réaliste. Il n’y pas de fruits sans la prière, les long discours sont inutiles, Dieu seul qui bénit et édifie. L’apôtre jeta à genoux et pria avec les anciens de l’église de tout son cour. As-tu lu une fois la prière apostolique sortante du fond du cœur de Paul? Lis dans l’épître aux Ephésiens les passages: 1:3-14, 1:17-23, 3:14-21, et prends part consciemment et avec réflexion dans ses prières apostoliques, ensuite tu réaliseras la pauvreté de nos propres prières. Demande de Jésus l’Esprit de la prière parce que la prière fervente du juste a une grande efficace.

Les anciens réalisèrent que cette prière a été la dernière parole entendue de la bouche de Paul, alors, ils versèrent les larmes de gratitude et d’amour, de chagrin et de souffrance. Ce n'est pas une honte que l'homme pleure d'émotion pure, et ici le larmes sont versées parce que l'homme de Dieu a ouvert la porte du ciel pour eux, et il a servi avec effort parmi eux, et il devrait subir maintenant la souffrance et la tribulation. Alors, ils l’acceptèrent un par un, comme un signe de leur relation personnelle dans la famille éternelle de Dieu.

PRIÈRE: Seigneur Jésus-Christ, nous prosternons devant toi avec reconnaissance car ta parole nous donne la plénitude de salut et la puissance d’aimer et de consoler dans l'espérance. Enseignes-nous à travailler avec diligence à l’école, au travail et à domicile, afin de ne pas être paresseux, mais plutôt nous sacrifions nos possessions et notre temps pour les autres, comme tu as donné ta vie pour nous, les égarés. Amen.

QUESTION 102: Pourquoi y a-t-il plus de bonheur à donner qu’à recevoir?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on September 27, 2012, at 09:42 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)