Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Acts - 067 (Preaching in Antioch)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- Cebuano -- Chinese -- English -- FRENCH -- Georgian -- Hausa -- Igbo -- Indonesian -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Somali -- Tamil -- Telugu -- Turkish -- Urdu? -- Uzbek -- Yiddish -- Yoruba

Previous Lesson -- Next Lesson

ACTES - Dans la procession triomphale de Christ
Etudes des Actes des Apôtres selon Luc
PARTIE 2 - Des nouvelles au sujet de l'évangélisation parmi les païens et la création d'Églises d'Antioch à Rome -- Par le ministère de l'apôtre Paul qui a pris le départ par le Saint-Esprit (Actes 13 - 28)
A - Le premier voyage d'évangélisation (Actes 13:1 - 14:28)

3. L’évangélisation en Antioche d’Anatolie (Actes 13:13-52)


ACTES 13:44-52
44 Le sabbat suivant, presque toute la ville se rassembla pour entendre la parole de Dieu. 45 Les Juifs, voyant la foule, furent remplis de jalousie, et ils s'opposaient à ce que disait Paul, en le contredisant et en l'injuriant. 46 Paul et Barnabas leur dirent avec assurance: C'est à vous premièrement que la parole de Dieu devait être annoncée; mais, puisque vous la repoussez, et que vous vous jugez vous-mêmes indignes de la vie éternelle, voici, nous nous tournons vers les païens. 47 Car ainsi nous l'a ordonné le Seigneur: Je t'ai établi pour être la lumière des nations, Pour porter le salut jusqu'aux extrémités de la terre. 48 Les païens se réjouissaient en entendant cela, ils glorifiaient la parole du Seigneur, et tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle crurent. 49 La parole du Seigneur se répandait dans tout le pays. 50 Mais les Juifs excitèrent les femmes dévotes de distinction et les principaux de la ville; ils provoquèrent une persécution contre Paul et Barnabas, et ils les chassèrent de leur territoire. 51 Paul et Barnabas secouèrent contre eux la poussière de leurs pieds, et allèrent à Icone, 52 tandis que les disciples étaient remplis de joie et du Saint Esprit.

Le Saint-Esprit a guidé Paul, et l'emmena de la belle île de Chypre, qui s’était renfermée et rejetait l'Evangile du Christ, à Antioche d’Anatolie dans une zone aride, où il y avait des signes de l'Esprit, parce que toute la ville fut émue par le témoignage des deux apôtres. Dans sept jours entre deux Samedis, Paul et Barnabas ont parlé beaucoup avec des personnes qui ont faim à la justice. Ils annoncèrent la nouvelle espérance en Jésus, jusqu'à ce que le champ du Seigneur à Antioche devienne semé et arrosé. Quand les anciens de la synagogue virent qu’un bon nombre de nations accoururent vers eux, pas pour se convertir au judaïsme mais pour avoir recevoir la pardon des péchés sans la loi, mais par la foi en le ressuscité d’entre les morts, ils blasphémèrent contre Jésus en refusant l'Evangile. Quel agréable cas! Des centaines de personnes affamées attendent le message du salut et les anciens des juifs crient contre Paul et s’opposent à lui, de sorte qu'il ne peut pas parler et continue son sermon.

L’apôtre alors s’arrêta de continuer son sermon, et s'adressa aux juifs directement, et hardiment dit: Le Saint-Esprit m'a guidé vers vous, afin que vous les premiers qui entendent le message du salut, parce que vous en avez une part et un droit depuis le choix de vos pères, mais puisque vous ne vous considérez pas dignes de recevoir la vie de Christ, vous demeurez en votre mort spirituel des esclaves de la loi et sans pardon et des complexes dans la faute de la rançon âme pour âme et vous tomberez dans la condamnation de Dieu. Et comme vos frères à Jérusalem ont rejeté le vrai Christ de Dieu, ainsi vous.

Quant à nous, nous nous ne sommes pas liés qu’avec les membres de l'ancien testament, mais Christ nous a envoyé aux nations aussi. Nous complétons par cette évangélisation mondiale ce qu’Ésaïe avait prophétisé, qui a témoigné que le Christ est la lumière du monde (49: 6) et le fondateur du salut à la fin du monde.

Dans la ferme foi Paul osa comprendre cette prophétie sur lui-même, et se désigna sa fonction comme un apôtre des nations par cette prophétie d'Ésaïe, le prophète. Bien que Paul fût dans le Christ, il n’a pas fait luire sa propre lumière, mais il a fait luire celle du Christ par lequel il a sauvé des centaines de millions aujourd'hui. Personne ne nous a expliqué le sens de la justification et de la sanctification et de la rédemption dans le Christ, tel que cet apôtre qui est guidé par l’amour du Dieu a précisé.

La multitude a entendu attentivement ce combat et la conviction qui se sont déroulés entre les deux apôtres et les juifs. Ils virent que les juifs étaient chargés de jalousie, de haine, de colère et le blasphème, tandis que Paul et Barnabas ont resté calmes dans l'amour et la tristesse, remplis d’humilité et de révérence. Ils ont montré que ce n’est pas les juifs qui sont les seuls choisis pour le salut, mais tout croyant en Jésus-Christ, s’il croit vraiment en lui. Alors, les auditeurs sentirent de la puissance de l’amour de Dieu dans les deux orateurs, et firent confiance en l'esprit qui parle à travers eux plus que leur compréhension de la signification profonde en sa grandeur.

Beaucoup de gentils s'accrochèrent au témoignage des deux apôtres avec joie et crurent que le salut a été accompli pour tous les peuples. Et cela a été un grand bonheur, mais ils n’ont pas grandi tous dans la foi forte et sobre. Or, le premier zèle s’est diminué, et sauf ceux qui étaient bien enracinés dans le salut. Enfin ils furent soumis au sauveur, ils étaient tous appelés, mais peu sont élus. Luc a expliqué ce mystère que Dieu connaît les cœurs, et que juste ceux qui sont prêts qui reçoivent la vie éternelle. Nul ne vient à Jésus sans que le Père céleste ne l’attire. Nous savons que Dieu veut le salut de tous, mais ils ne viennent pas tous car chaque croyant a en lui-même un grand secret. Notre foi est un don et un privilège du Dieu. Remercies-tu Jésus pour cela? Sais-tu que toute incrédulité est un péché? Et que quiconque rejette Jésus sera condamné sur au jour du jugement?

Ceux qui étaient remplis de salut ont répandit la joie de l'Esprit Saint du centre d’Antioche vers leur entourage. Tout réveil apparaît avec des rayons d’évangélisation tel ce type, sachant que les deux témoins de l'Évangile n'avaient pas été payé une pension, ni étaient guidé d’un centre spécifique, mais c’est l'Esprit Saint qui est en œuvre dans les disciples du Christ.

Mais l'esprit du mal fonctionne aussi spontanément dans tous les dévots religieux manifestants l’observance de la loi. Or, les juifs qui étaient à Antioche, d'Anatolie, sont venus avec des visages lugubres et jaloux pour les rites religieux, aux femmes d’Antioche et les avaient irrités d'influencer leurs maris pour expulser les égarés de leur pays. La ruse et le pouvoir sont les deux moyens qui s’opposent à la propagation de l'Evangile. Mais l'esprit du Seigneur a triomphé dans les croyants qui ont supporté la persécution avec patience et furent fortifiés sous la pression avec la joie de l'Esprit Saint.

Paul et Barnabas quittèrent la ville et secouèrent la poussière de leurs pieds sur eux selon le commandement du Christ pour livrer ceux qui ont refusé l’Evangile au jugement de Dieu. Est-ce que tu es rempli de la joie de l'Esprit Saint ou tu rejettes le salut du Christ puis tu tombes dans le jugement de Dieu?

PRIÈRE: Seigneur Jésus, nous te remercions, parce que tu as sauvé toute l’humanité sur la Croix, et tu as donné à chaque croyant l'Esprit de ta vie. Nous te demandons pour toutes villes de notre nation, de choisir ceux qui sont prêts à écouter ton appel, et être remplis de ton Evangile pour devenir la lumière du monde.

QUESTION 67:Comment Paul proclama-t-il son droit de prêcher les nations et comment cette foi se réalisa-t-il parmi les païens?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on September 27, 2012, at 09:23 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.140)