Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Acts - 061 (Peter’s Deliverance)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- Cebuano -- Chinese -- English -- FRENCH -- Georgian -- Hausa -- Igbo -- Indonesian -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Somali -- Tamil -- Telugu -- Turkish -- Urdu? -- Uzbek -- Yiddish -- Yoruba

Previous Lesson -- Next Lesson

ACTES - Dans la procession triomphale de Christ
Etudes des Actes des Apôtres selon Luc
PARTIE 1 - La fondation de l'eglise de Jésus Christ a Jerusalem, la Judée, la Samarie et la Syrie -- Sous la direction de l'Apôtre Pierre guidé par le Saint Esprit (ACTES 1 – 12)
B - L'extension de l'evangile du salut dans la Samarie et la Syrie et le début de la conversions des païens (Actes 8 - 12)

12. Pierre fut libéré par l’ange (Actes 12:7-17)


ACTES 12:7-17
7 Et voici, un ange du Seigneur survint, et une lumière brilla dans la prison. L'ange réveilla Pierre, en le frappant au côté, et en disant: Lève-toi promptement! Les chaînes tombèrent de ses mains. 8 Et l'ange lui dit: Mets ta ceinture et tes sandales. Et il fit ainsi. L'ange lui dit encore: Enveloppe-toi de ton manteau, et suis-moi. 9 Pierre sortit, et le suivit, ne sachant pas que ce qui se faisait par l'ange fût réel, et s'imaginant avoir une vision. 10 Lorsqu'ils eurent passé la première garde, puis la seconde, ils arrivèrent à la porte de fer qui mène à la ville, et qui s'ouvrit d'elle-même devant eux; ils sortirent, et s'avancèrent dans une rue. Aussitôt l'ange quitta Pierre. 11 Revenu à lui-même, Pierre dit: Je vois maintenant d'une manière certaine que le Seigneur a envoyé son ange, et qu'il m'a délivré de la main d'Hérode et de tout ce que le peuple juif attendait. 12 Après avoir réfléchi, il se dirigea vers la maison de Marie, mère de Jean, surnommé Marc, où beaucoup de personnes étaient réunies et priaient. 13 Il frappa à la porte du vestibule, et une servante, nommée Rhode, s'approcha pour écouter. 14 Elle reconnut la voix de Pierre; et, dans sa joie, au lieu d'ouvrir, elle courut annoncer que Pierre était devant la porte. 15 Ils lui dirent: Tu es folle. Mais elle affirma que la chose était ainsi. 16 Et ils dirent: C'est son ange. Cependant Pierre continuait à frapper. Ils ouvrirent, et furent étonnés de le voir. 17 Pierre, leur ayant de la main fait signe de se taire, leur raconta comment le Seigneur l'avait tiré de la prison, et il dit: Annoncez-le à Jacques et aux frères. Puis il sortit, et s'en alla dans un autre lieu.

L'Eglise a prospéré et a grandi à Antioche, pendant que l'église de Jérusalem est tombée sous la persécution. Jacques, l'un des trois disciples qui sont proches de Jésus, mourut, tandis que Pierre fut libéré miraculeusement. En effet, les manières du Dieu sont cachées de nous, mais nous savons que notre Père céleste est l'amour lui-même. Nous lui demandons de nous donner une confiance complète par sa bénignité dans toutes les circonstances.

Pierre a été absorbé dans le sommeil pour avoir la tranquillité de conscience, et pour sa confiance que son Père céleste prend soin de lui. Il n’a pas aperçu les deux chaînes qui sont liés à ses mains avec les deux gardes à coté de lui, ainsi qu’il ne se paniqua pas de la lumière céleste pendant la nuit quand l'ange de Dieu est venu, puis il s'endormit profondément que l’ange avait obligé de le secouer fortement pour le réveiller. Il vit comment les chaînes tombèrent de ses mains sans bruit, étant sommeillé et chancelé, il mit ses vêtements, mais l’ange prit soin de lui comme une mère qui réveille son fils et l'aide à s’habillé pièce par pièce, afin de ne pas oublier aucune chose et part à l’école rapidement bien habillé. Or, les portes de fer lourdes fermées s’ouvrirent sans bruit puis s’en fermèrent sans bruit aussi. Ainsi nul des gardes endormis ne put voir ce mouvement et l'échappement silencieux. La puissance de Dieu a vaincu tout les matières il pourvoit le secours où nul ne peut penser d’y avoir la possibilité. En effet, l’autorité de Dieu est plus puissante que notre pensée.

L’ange quitta Pierre dès leur arrivée à l'une des ruelles, le vent froid dans la nuit a réveillé évidement Pierre. Il n’a pas fais attention au danger qui est autour de lui après son évasion, et la possibilité de le rattraper et l'arrêter à nouveau mais il était très heureux de voir la providence du Père céleste. Personne n’était capable de le libérer des gardes nombreux, mais l’Eternel lui-même a aboli le plan du roi Hérode et a sauvé son église.

Plein de joie, Pierre courut à la maison de la mère de Marc, où les croyants étaient réunis jour et nuit, priant que le Seigneur sauve l’intrépide des apôtres. Le soir, quand Pierre a frappé la porte, la servante alla entendre et distingua sa voix. Alors, elle courut comblée de joie plus vite et haletant pour leur annoncer la nouvelle. Mais personne ne crut en ce qu’elle disait, au contraire, ils lui ont dit: Peut-être tu as vu un fantôme ou entendit une illusion, un autre lui a dit: Peut-être tu as perdu la mémoire. Un autre a ajouté: Peut-être l’ange gardien de Pierre lui a apparu. Ils ont prié pour sa délivrance mais ils n’étaient pas sûrs l'ange gardien est venu de le sauver, mais ils ne sont pas sûr que Dieu répondra à leurs prières, parce que, quelques jours avant, on avait coupé la tête de Jacques. Ils prièrent aussi pour lui avant, même qu’ils étaient entre l'espoir et le doute, et ils ne savaient pas quelle est la volonté de Dieu en ce temps là. Ainsi ils frappaient la porte du ciel en demandant sans obstination la délivrance de Pierre, mais que la volonté du Père céleste soit faite.

Celui qui se tenait debout devant la porte, continuait à frapper pendant qu’il faisait froid. Les adorateurs se sont rendu compte qu’il y a vraiment quelqu’un dans le vestibule et voudrait entrer, et que la servante ne vit pas une illusion. Alors, ils accoururent tous vers la porte et ouvrirent pour lui. Ils étaient étonnés parce que Dieu a entendu leurs prières et a démontré sa puissance devant le roi malin. Quand ils entendirent de sa délivrance miraculeuse par l’ange, leur reconnaissance devint grande et leur confiance devint forte en la providence de leur père céleste.

Puis, Pierre a demandé d’informer Jacques, le frère de Jésus, qui est devenu fort en Esprit et participa dans la direction de l'église à Jérusalem. Il était connu comme un adorateur rigide. Et aussi pour lui annoncer sa délivrance de la prison. Peut-être Jacques a été approuvé chez le Sanhédrin parce qu’il était un chrétien fidèle à la loi. Il a aussi considéré la foi sans les œuvres est morte. En effet, sa piété et sa soumission à son frère Jésus qui a été enlevé à la gloire, furent apparues dans de nombreuses prières vivantes et les œuvres pratiques.

Il est fort possible que le gouverneur avait ordonné de tuer les gardes. Il était très effrayé parce que Pierre fut libéré pour la deuxième fois. Il sentit une force en œuvre plus grande que la sienne. Par conséquence, il quitta Jérusalem, blâmé, parce que les gens attendaient l’audience de Pierre publiquement, mais il est disparu. Ainsi, tous ceux qui ont entendu l'affaire furent frissonnés et Hérode alla à Césarée à coté de la mer pour y oublier le pouvoir et dans l’ivrognerie ses soucis et ses péchés.

PRIÈRE: Seigneur, nous te remercions parce que tu as libéré Pierre de la prison, et tu as gardé ton église à Jérusalem des troubles continues. Tu es le vainqueur jusqu’à aujourd'hui. Comble-nous de ton Esprit et enseigne-nous la foi, la prière et la patience. Tu réponds à nos prières. Amen.

QUESTION 61: Pourquoi les adorateurs ont été-t-ils stupéfaits quand ils ont vu Pierre devant la porte?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on September 27, 2012, at 09:17 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.140)