Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Matthew - 228 (The Lord Judges the Lazy Servant)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- English -- FRENCH -- Hebrew -- Hungarian? -- Indonesian -- Latin? -- Peul? -- Polish -- Russian -- Spanish? -- Uzbek -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

MATTHIEU - Repentez-vous, car le royaume de Christ est proche!
Un cours d'études de l’Evangile de Christ selon Matthieu
PARTIE 4 - Dernieres œuvres de Jésus à Jerusalem (Matthieu 21:1 - 25:46)
C - Sermon de Christ sur la montagne des oliviers (Matthieu 24:1 - 25:46) -- Sixième série des paroles de Jésus
13. La parabole des talents (Matthieu 25:14-30)

c) Le Seigneur juge le serviteur paresseux (Matthieu 25:24-30)


MATTHIEU 25:24-30
24 Celui qui n'avait reçu qu'un talent s'approcha ensuite, et il dit: Seigneur, je savais que tu es un homme dur, qui moissonnes où tu n'as pas semé, et qui amasses où tu n'as pas vanné; 25 j'ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre; voici, prends ce qui est à toi. 26 Son maître lui répondit: Serviteur méchant et paresseux, tu savais que je moissonne où je n'ai pas semé, et que j'amasse où je n'ai pas vanné; 27 il te fallait donc remettre mon argent aux banquiers, et, à mon retour, j'aurais retiré ce qui est à moi avec un intérêt. 28 Otez-lui donc le talent, et donnez-le à celui qui a les dix talents. 29 Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l'abondance, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a. 30 Et le serviteur inutile, jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.
(Proverbes 11:24-25, Matthieu 13:12)

Le mauvais serviteur est désobéissant, rebelle et ne fait pas confiance en son seigneur. Il l’accuse d’être injuste et de moissonner où il n’a pas semé. Ce serviteur ment lorsqu’il dit avoir peur de son seigneur et trembler de peur. S’il avait vraiment eu peur, il aurait travaillé et prié pour savoir comment multiplier au mieux ses talents. Mais il a vécu dans l’indifférence et méprisé son seigneur absent. A son retour, ce dernier lui demande des comptes. Le serviteur lui rend le talent qu’il avait caché des voleurs. L’argent est comme un engrais, qui ne sert à rien tant qu’il s’accumule quelque part. On doit s’en servir. Le méchant a simplement cherché à accumuler et à assurer sa sécurité, mais un trésor mis en dépôt ne profitera à personne.

Le cas des dons spirituels est semblable à celui-ci. Bien des gens en ont beaucoup, mais ne les utilisent pas à bon escient: ils ont des biens mais ne les mettent pas à la disposition du Seigneur; ils ont de l’influence mais ne l’utilisent pas pour propager la foi et l’amour. De tels serviteurs sont des paresseux qui cherchent à atteindre leur but personnel au lieu de servir.

Un homme est serviteur de Dieu ou esclave de son égoïsme. Les ministres du Seigneur ne devraient pas lutter pour un profit personnel, mais se sacrifier pour faire la volonté de leur Père et glorifier son nom. Quant au désobéissant, il travaille et vit pour lui-même, sans accorder d’attention à Dieu ni prier, ce qui affaiblit sa conscience. Il est comme le serviteur qui a caché son talent dans la terre. Sans Christ, il perd la foi, l’amour et l’espérance, s’enfonce dans le péché et devient fils de la colère.

Celui qui ne partage pas la bénédiction de sa nouvelle naissance spirituelle se refroidit. Son amour pour Jésus diminue, il ne le sert plus et risque même de perdre son âme. Jésus souligne le principe de la croissance spirituelle comparée à la stagnation spirituelle, en nous avertissant de ne pas devenir tièdes.

Le Seigneur prend le talent du serviteur paresseux et le donne à celui qui en a le plus. Ensuite, il le chasse de sa présence et le livre à ses ennemis. Est-ce juste? Dieu est sage. Il sait d’avance qui lui sera fidèle et lui donne plus de talents. Il donne peu au désobéissant. Le Seigneur n’a pas rejeté le mauvais, mais lui a donné l’occasion d’être fidèle en peu de chose. Celui qui se moque de Dieu et vit pour lui-même devrait savoir que sa patience a des limites. Un jour, les dons spirituels s’éteindront comme les braises d’un feu négligé. Christ décrit l’enfer comme des ténèbres remplies de peur et de grincements de dents, car les disciples de Satan attaquent ceux qui désobéissent à Dieu.

Les gens ont souvent peur de marcher la nuit, surtout sans lumière. Pourtant, si vous ne servez pas Dieu fidèlement, en utilisant vos talents pour la gloire de votre Père, vous devrez traverser seul la vallée de l’ombre de la mort. Comme c’est terrible de tomber sous la puissance des démons sans Sauveur.

Dieu est lumière, joie et amour. Satan est ténèbres, malheur et tromperie. Son vrai visage est hideux et le regarder suscite de l’horreur, des cris et des grincements de dents. Les serviteurs fidèles auront un magnifique visage à regarder lorsqu’ils entreront enfin dans la joie éternelle de leur Seigneur. Ils se réjouiront en sa présence et demeureront dans le plaisir de leur Père céleste. Les cieux sont un lieu de joie et de bonheur. Comme le prophète Néhémie l’a dit: «Ne vous affligez pas, car la joie de l'Eternel sera votre force» (Néhémie 8:10).

PRIERE: Père, je te loue car tu ne m’as pas rejeté, mais tu m’as pardonné mon infidélité et ma lenteur à te confesser, et tu m’as donné la volonté de te servir. Aide-moi à ne pas accorder la priorité à ma famille et moi, mais à garder tes brebis avec zèle, à les diriger et à prendre soin d’elles jour et nuit. Donne-moi ta sagesse et fais-moi toujours connaître ta volonté. Je veux agir correctement pour hâter la venue de ton royaume et glorifier ton nom.

QUESTION 230: Pourquoi le Seigneur a-t-il pris le talent du mauvais serviteur pour le donner à celui qui a eu du succès?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on October 08, 2012, at 11:10 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)