Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Matthew - 203 (The Fourth Woe)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- Chinese -- English -- FRENCH -- Hebrew -- Hungarian? -- Indonesian -- Latin? -- Peul? -- Polish -- Russian -- Spanish? -- Uzbek -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

MATTHIEU - Repentez-vous, car le royaume de Christ est proche!
Un cours d'études de l’Evangile de Christ selon Matthieu
PARTIE 4 - Dernieres œuvres de Jésus à Jerusalem (Matthieu 21:1 - 25:46)
B - Christ corrige et avertit les chefs spirituels Juifs (Matthieu 23:1-39) -- Cinquième série des paroles de Jésus

6. Le quatrième malheur (Matthieu 23:16-22)


MATTHIEU 23:16-22
16 Malheur à vous, conducteurs aveugles! qui dites: Si quelqu'un jure par le temple, ce n'est rien; mais, si quelqu'un jure par l'or du temple, il est engagé. 17 Insensés et aveugles! lequel est le plus grand, l'or, ou le temple qui sanctifie l'or? 18 Si quelqu'un, dites-vous encore, jure par l'autel, ce n'est rien; mais, si quelqu'un jure par l'offrande qui est sur l'autel, il est engagé. 19 Aveugles! lequel est le plus grand, l'offrande, ou l'autel qui sanctifie l'offrande? 20 Celui qui jure par l'autel jure par l'autel et par tout ce qui est dessus; 21 celui qui jure par le temple jure par le temple et par celui qui l'habite; 22 et celui qui jure par le ciel jure par le trône de Dieu et par celui qui y est assis.
(Matthieu 5:34-37, 15:14)

Celui qui jure pour donner du poids à ses paroles est suspect, car il cherche à cacher son incertitude. Les Pharisiens avaient une difficulté: ils voulaient cacher leurs mensonges grâce à un serment imposant. Mais ils n’avaient pas le droit de prononcer le nom de Dieu en vain, car la simple mention de son nom était un blasphème. Ils suggéraient donc de ne pas jurer par le temple de Dieu, mais par l’or du temple. Ils estimaient que c’était moins grave de jurer par l’offrande apportée au temple que par l’autel. Ainsi, ils attiraient les gens dans le piège de leurs jugements et les éloignaient encore plus de Dieu.

Christ rejette l’utilisation d’un serment pour confirmer la véracité de nos paroles. Chacune de nos paroles devrait être vraie. Dans ses explications, il n’annule pas son commandement de ne jamais jurer, mais veut nous rappeler que nous sommes responsables devant Dieu et son trône. Il a aussi dit: «Que votre parole soit oui, oui, non, non» (Matthieu 5:37). Quelle attitude faut-il alors adopter? Voulons-nous être honnêtes ou menteurs?

PRIERE: Seigneur Jésus, tu es le Juge saint. Tu commences par nous juger. Nous sommes tes disciples et tu n’aimes pas les hypocrites. Libère-nous de toute hypocrisie et orgueil et empêche-nous de mentir et de tromper. Aide-nous à accepter ta vérité, honnêteté et fidélité. Nous te prions de pardonner nos fautes, notre stupidité, notre ignorance et notre repentance incomplète. Sanctifie-nous pour nous éviter la mort éternelle, et aide-nous à dire la vérité en tout temps avec la sagesse de ton Saint-Esprit.

QUESTION 205: Comment Christ a-t-il réglé le problème des serments superficiels?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on October 08, 2012, at 10:31 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.140)