Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Matthew - 170 (Parable of the Unforgiving Servant)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- English -- FRENCH -- Hebrew -- Hungarian? -- Indonesian -- Latin? -- Peul? -- Polish -- Russian -- Spanish? -- Uzbek -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

MATTHIEU - Repentez-vous, car le royaume de Christ est proche!
Un cours d'études de l’Evangile de Christ selon Matthieu
PARTIE 2 - Christ enseigne et exerce un ministere en Galilee (Matthieu 5:1 - 18:35)
D - Les Juifs incredules et leur inimitie envers Jésus (Matthieu 11:2-18:35)
4. Principes pratiques du royaume de Dieu (Matthieu 18:1-35) -- Quartième série des paroles de Jésus

e) Parabole du serviteur impitoyable (Matthieu 18:23-35)


MATTHIEU 18:28-35
28 Après qu'il fut sorti, ce serviteur rencontra un de ses compagnons qui lui devait cent deniers. Il le saisit et l'étranglait, en disant: Paie ce que tu me dois. 29 Son compagnon, se jetant à terre, le suppliait, disant: Aie patience envers moi, et je te paierai. 30 Mais l'autre ne voulut pas, et il alla le jeter en prison, jusqu'à ce qu'il eût payé ce qu'il devait. 31 Ses compagnons, ayant vu ce qui était arrivé, furent profondément attristés, et ils allèrent raconter à leur maître tout ce qui s'était passé. 32 Alors le maître fit appeler ce serviteur, et lui dit: Méchant serviteur, je t'avais remis en entier ta dette, parce que tu m'en avais supplié; 33 ne devais-tu pas aussi avoir pitié de ton compagnon, comme j'ai eu pitié de toi? 34 Et son maître, irrité, le livra aux bourreaux, jusqu'à ce qu'il eût payé tout ce qu'il devait. 35 C'est ainsi que mon Père céleste vous traitera, si chacun de vous ne pardonne à son frère de tout son cœur.
(Matthieu 26; 6:14-15, Luc 6:36, Jacques 2:13, 1 Jean 4:11)

Rappelez-vous toujours que Dieu vous permet d’expérimenter le pardon de vos péchés, une fois que vous avez vécu la seconde naissance du Saint-Esprit. Ce pardon vous permet de vivre tout le temps de la grâce de votre Seigneur. Le sang de Jésus intercède pour vous et vous purifie intérieurement. De la croix de Golgotha coulent des fleuves de justification, de purification et de grâce. Et sans cette dernière, personne ne peut vivre en paix avec Dieu.

Comment répondrez-vous au grand amour de Dieu par rapport à votre relation avec les autres? Aimez-vous tous les hommes comme Dieu vous aime? Pardonnez-vous votre ennemi et oubliez-vous ses péchés comme Dieu vous a pardonné et a effacé vos péchés? Ou exigez-vous vos droits sans avoir pitié de votre ennemi?

Votre ennemi peut vous avoir blessé par une parole et une action ou vous avoir négligé, insulté, maltraité ou opprimé. Si vous tenez à votre droit de rétribution, vous finirez en enfer. Si Dieu vous avait jugé selon son droit divin, vous seriez coupable un million de fois plus que les quelques offenses que vous subissez. Si vous le condamnez selon votre droit, vous risquez la mort spirituelle, parce que vous empêchez la grâce d’agir.

Notre Dieu est amour. C’est le secret du Nouveau Testament. Celui qui rejette l’amour divin tombe sous la peine de sa justice et la colère de son jugement. Si vous ne donnez pas à l’amour de Dieu l’occasion de changer votre cœur endurci, si vous n’aimez pas vos ennemis mais vous endurcissez et condamnez vos ennemis selon vos droits, vous vous privez du privilège de retourner à Dieu. Malheur à celui que ne pardonne pas à son offenseur, car Dieu ne pardonnera pas ce qui ne lui a pas été apporté.

Dieu veut transformer votre cœur endurci et votre esprit mauvais. Il vous offre la réconciliation, si vous la voulez. Allez voir votre offenseur et réconciliez-vous avec lui. Priez pour lui et sa famille, aimez-le, servez-le et bénissez-le par votre intercession, car l’amour de Dieu ne supporte pas la haine. Aimez votre ennemi même s’il se moque de vous. Il ne connaît peut-être pas Dieu. Quant à vous, l’amour de Dieu vous a touché et transformé, et avec son aide vous pouvez pardonner et être guéri de toute amertume. Dieu vous donne la force d’aimer votre pire ennemi et de lui accorder votre pardon à l’infini, comme Dieu vous pardonne.

Si nous ne pardonnons pas de tout notre cœur à notre frère, cela signifie qu’il reste encore des étapes à vivre dans ce processus de pardon. Dieu regarde au cœur. C’est pourquoi nous ne devrions pas nourrir de la méchanceté ou de la rancune envers quelqu’un, ni avoir des envies de vengeance. Avec le temps, nous arriverons à prier pour ceux qui nous ont blessés et à leur vouloir du bien. Dieu aura alors terminé sa guérison en nous.

PRIERE: Père tout-puissant, pardonne mon cœur lent et mon esprit passif. Brise la dureté de ma volonté et change mes pensées. Aide-moi à oublier les péchés de mes ennemis et à les aimer sans hypocrisie. Je te demande de les bénir et de les sauver. Remplis-les de ton Saint-Esprit. Donne-leur un esprit de réconciliation et aide-moi à vivre cette réconciliation dans la paix et la joie.

QUESTION 172: Pourquoi devrions-nous aimer nos ennemis?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on October 08, 2012, at 10:10 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)