Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- John - 073 (The raising of Lazarus)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Bengali -- Burmese -- Cebuano -- Chinese -- English -- Farsi? -- FRENCH -- Hausa? -- Hindi -- Indonesian -- Kiswahili -- Kyrgyz -- Malayalam -- Peul -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Spanish? -- Tamil -- Telugu -- Turkish -- Urdu -- Uyghur? -- Uzbek -- Vietnamese -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

JEAN - La lumière luit dans les ténèbres
Etudes de l'Evangile de Christ selon Jean

PARTIE 2 - La lumière luit dans les ténèbres (Jean 5:1 - 11:54)
C - Le dernier voyage de Jesus a Jerusalem (Jean 7:1 - 11:54) La seperation des tenebres de la lumiere
4. La resurrection de Lazare et ses conséquences (Jean 10:40 – 11:54)

c) La résurrection de Lazare (Jean 11:34-44)


JEAN 11:28-31
28 Ayant ainsi parlé, elle s'en alla. Puis elle appela secrètement Marie, sa sœur, et lui dit: Le maître est ici, et il te demande. 29 Dès que Marie eut entendu, elle se leva promptement, et alla vers lui. 30 Car Jésus n'était pas encore entré dans le village, mais il était dans le lieu où Marthe l'avait rencontré. 31 Les Juifs qui étaient avec Marie dans la maison et qui la consolaient, l'ayant vue se lever promptement et sortir, la suivirent, disant: Elle va au sépulcre, pour y pleurer.

Jésus demanda peut-être à Marthe d’aller chercher Marie afin de la réconforter loin des cris des pleureuses et de lui permettre de progresser dans sa foi par son amour. Jésus conquiert par la vigueur de la foi, non par le pessimisme et les pleurs. Il désirait amener Marie à la lumière de la présence de Dieu afin qu’elle vive et soit spirituellement active.

Marie n’avait pas encore entendu parler de l’arrivée de Jésus. En apprenant la nouvelle de sa sœur, elle se leva précipitamment et alla à la rencontre du Seigneur. Sa hâte surprit les personnes présentes qui pensèrent qu’elle se rendait au tombeau. Elles se levèrent et la suivirent, une image de la vie humaine qui avance vers la perdition, engloutie par la misère et les ténèbres. Alors que la philosophie et la religion ne peuvent fournir une réponse correcte au problème de la vie ou de la mort, dans la mort, la vérité de l’espérance du Chrétien devient évidente aussi bien que son solide réconfort.

JEAN 11:32-33
32 Lorsque Marie fut arrivée là où était Jésus, et qu'elle le vit, elle tomba à ses pieds, et lui dit: Seigneur, si tu eusses été ici, mon frère ne serait pas mort. 33 Jésus, la voyant pleurer, elle et les Juifs qui étaient venus avec elle, frémit en son esprit, et fut tout ému.

Marie vit Jésus et, mue par l’émotion, elle se jeta à ses pieds dans un esprit de brisement. Elle confessa sa foi en ayant l’assurance qu’il pouvait accomplir des miracles. Si seulement il avait été là, son frère ne serait pas mort. Toute la famille croyait fermement que Dieu était présent en Jésus. Mais la mort avait secoué cette foi et laissé les sœurs perplexes.

Lorsque Jésus vit la foi anxieuse de ses loyaux disciples ainsi que l’ignorance de la foule, il fut troublé. Il réalisa qu’ils avaient tous succombé à l’influence de la mort. Il fut triste de la voir pleurer et perçut que le monde était sous le pouvoir du diable. Il sentit à nouveau le poids des péchés du monde pesant sur ses épaules; en Esprit, il vit la nécessité de la croix et le tombeau ouvert comme le seul moyen de vaincre une telle souffrance. Il était convaincu de la résurrection qui allait se passer. C’est le jugement définitif sur la mort, l’incrédulité et la misère.

c) La résurrection de Lazare (Jean 11:34-44)

JEAN 11:34-35
34 Et il dit: Où l'avez-vous mis? Seigneur, lui répondirent-ils, viens et vois. 35 Jésus pleura.

Jésus ne répondit rien. Il est souvent inutile de discuter avec quelqu’un qui souffre autant. Dans ce cas, les actions sont plus efficaces que des paroles. Il demanda à ceux qui étaient présents de le conduire au tombeau. Ils dirent: «Viens et vois.» Ce sont les mêmes mots que Jésus utilisa pour appeler ses disciples au début de son ministère. Il les appela à voir la vie; ces gens l’appelaient à voir la mort. Il pleura en voyant la lenteur avec laquelle les hommes apprenaient, leur ignorance et leur incrédulité. Même le meilleur de ses disciples fut incapable de montrer une véritable foi. La chair ne produit aucun résultat, l’âme manque de foi. Le Saint-Esprit ne leur avait pas encore été envoyé. La mort spirituelle régnait, et le Fils de Dieu ne pouvait que pleurer devant la condition misérable de l’homme.

Jésus était un homme, se réjouissant avec ceux qui se réjouissaient et pleurant avec ceux qui pleuraient. Il fut ému. Son âme sensible fut remuée de voir la peur de la mort sur ses disciples et leur manque d’amour pour le Dieu vivant. Jésus pleure aujourd’hui en constatant l’état de nos églises et de nous-mêmes, et sur tous ceux qui persistent dans le péché et la mort spirituelle.

JEAN 11:36-38a
36 Sur quoi les Juifs dirent: Voyez comme il l'aimait. 37 Et quelques-uns d'entre eux dirent: Lui qui a ouvert les yeux de l'aveugle, ne pouvait-il pas faire aussi que cet homme ne mourût point? 38 Jésus frémissant de nouveau en lui-même,…

Les Juifs virent les larmes de Jésus et les attribuèrent à son amour pour Lazare. L’amour n’est pas froidement logique ou intellectuel, mais est en harmonie avec les émotions de l’âme des autres. L’amour de Christ dépasse notre compréhension et s’étend au-delà de la mort. Il vit Lazare dans son tombeau scellé et pleura parce que la mort avait remporté la victoire sur son ami. Mais son cœur transperça les pierres et prépara le corps à entendre son appel.

Certains de ceux qui étaient présents critiquèrent Jésus pour ses manières brusques et mirent en doute son autorité, ce qui fâcha Jésus. Le manque de foi, d’amour et d’espérance provoque la colère de Dieu. Jésus s’est proposé de nous délivrer des ténèbres et de nous sauver de nos sombres horizons, afin que nous nous attachions à son amour, vivions par sa foi et nous sentions en sécurité dans son espérance. Nous ne retomberons alors plus dans les standards humains, mais lui ferons confiance. Il désire ressusciter ceux qui sont morts dans les péchés. Jésus est-il troublé par votre incrédulité ou se réjouit-il de votre fervent amour?

PRIERE: Pardonne-moi, Seigneur Jésus, pour les occasions manquées de faire confiance et d’aimer. Pardonne mon manque de foi et mon intérêt personnel. Pousse-moi vers une espérance vivante afin que je t’honore et demeure constamment en toi.

QUESTION:

  1. Pourquoi Jésus a-t-il eu l’esprit troublé et pourquoi a-t-il pleuré?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on April 03, 2012, at 10:35 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)