Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Matthew - 268 (The Appearance of Christ)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- Chinese -- English -- FRENCH -- Hebrew -- Hungarian? -- Indonesian -- Latin? -- Peul? -- Polish -- Russian -- Spanish? -- Uzbek -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

MATTHIEU - Repentez-vous, car le royaume de Christ est proche!
Un cours d'études de l’Evangile de Christ selon Matthieu
PARTIE 6 - La resurrection de notre Seigneur Jésus-Christ (Matthieu 28:1-20)

3. L’apparition de Christ (Matthieu 28:8-10)


MATTHIEU 28:8-10
8 Elles s'éloignèrent promptement du sépulcre, avec crainte et avec une grande joie, et elles coururent porter la nouvelle aux disciples. 9 Et voici, Jésus vint à leur rencontre, et dit: Je vous salue. Elles s'approchèrent pour saisir ses pieds, et elles se prosternèrent devant lui. 10 Alors Jésus leur dit: Ne craignez pas; allez dire à mes frères de se rendre en Galilée: c'est là qu'ils me verront.
(Hébreux 2:11)

Les deux femmes quittent précipitamment le tombeau. La crainte et la joie leur font accélérer le pas. Elles obéissent à l’ange et courent annoncer la nouvelle aux disciples. La joie leur donne des ailes.

Soudain, elles voient Jésus devant elles. Elles s’arrêtent, fascinées devant le Seigneur vivant qui marche. Il leur parle avec douceur. Celui qui s’est arrêté devant elles n’est ni un esprit, ni un fantôme. Il prononce des paroles compréhensibles, ne maudit pas ses ennemis qui l’ont crucifié, ne fait aucun reproches à ses disciples qui l’ont abandonné. Il donne par contre sa nouvelle paix aux femmes. Le mot «paix» est au cœur de la célébration de Pâques.

Celui qui veut comprendre le cœur de cette salutation divine doit se rappeler que la séparation de Dieu avec l’homme était une conséquence de nos péchés, qui sont transgressions contre un Dieu saint. Le Saint s’est tenu contre nous, et son jugement a influencé l’histoire de l’humanité. En acceptant la peine de notre péché, Jésus est mort sur la croix et nous a réconciliés avec le Créateur. Nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ. Souhaiter une paix pleine de joie à quelqu’un, c’est le meilleur que l’on puisse espérer pour lui. Le Seigneur ressuscité est la preuve et la garantie de notre paix en Dieu. Si Christ était resté dans la tombe, nous n’aurions pas su que nous étions en fait réconciliés avec Dieu. Cependant, Christ est ressuscité, et ce fait nous confirme que Dieu a accepté le sacrifice de Jésus en rançon pour nous. Il était l’Agneau innocent qui est mort à notre place comme le saint substitut.

Il n’y avait aucune faute en Christ. En pleine harmonie avec son Père, il a accompli toutes les exigences de la droiture. Ainsi, Dieu reste juste, bien qu’il justifie les pécheurs, car il a accompli notre punition en son Fils. Cher ami, avez-vous reçu la paix en Dieu par la foi au Christ vivant et ressuscité?

Christ n’a pas salué les femmes en disant: «Que la paix soit avec vous». Il n’impose sa paix à personne, mais nous rend responsables d’accepter ou de rejeter la paix, qu’il nous offre gratuitement. Son amour ne nous oblige pas à accepter sa paix, mais nous encourage gentiment à la recevoir en tant qu’hommes et femmes libres.

En réalisant que Jésus est devant elles, les femmes se jettent à ses pieds pour l’adorer et essayer de le retenir. Il ne les empêche pas de le toucher. Elles savent ainsi qu’il n’est pas le fruit de leur imagination ni un fantôme, mais un être bien vivant en chair et en os. La compréhension de la divinité de Jésus effrayait les femmes. C’est pourquoi, il répète les paroles de l’ange: «Ne craignez point!» Par cet ordre, Jésus nous dit de ne pas avoir peur de la mort ni de ce qui vient après la mort, car il est la preuve de notre espérance.

Ensuite, Jésus désigne ses disciples qui ont fui comme «Mes frères». Cette magnifique phrase révèle un amour qui dépasse notre compréhension. Dans ses souffrances, sa mort et sa résurrection, Jésus nous a accordé le privilège de participer à sa propre Filiation. Nous sommes devenus enfants de Dieu par notre foi en son Fils. Le Dieu éternel n’est plus en colère contre nous pour nos péchés, mais s’est déclaré notre Père saint. Le Juge éternel ne nous condamne plus, mais nous accepte comme ses chers frères. Que sa grâce est grande pour les pécheurs qui croient et qui entendent le jugement de la bouche de Christ: «Mes frères.»

Jésus appelle les femmes à servir en les envoyant vers ses disciples pour confirmer le message de l’ange que Celui qui était précède ses frères en Galilée où il les rencontrera.

Ainsi, le Christ vivant vous rencontre aujourd’hui, pas simplement pour vous remplir de joie, mais aussi pour vous envoyer vers vos parents et amis afin qu’ils rencontrent à leur tour le Seigneur et expérimentent sa grâce.

PRIERE: Nous te glorifions vivant Seigneur, ressuscité des morts, car tu es allé à la rencontre des femmes qui cherchaient ton corps. Merci de leur avoir offert ta paix, ayant accompli la réconciliation entre Dieu et les hommes. Tu es notre paix. Nous sommes tes frères, fils et filles du Père céleste. Nous te glorifions car, par ta résurrection, tu as prouvé ta sainteté, notre véritable salut et ton triomphe sur la mort. Tu as fait de nous des messagers de ta vie. Tu nous as donné la vie afin que nous puissions communiquer ta paix à quiconque veut vivre en toi.

QUESTION 270: Qu’avez-vous appris de la rencontre de Christ avec les femmes après qu’elles aient vu le tombeau vide?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on October 08, 2012, at 11:19 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.140)