Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Matthew - 256 (They Cursed Themselves and Their Children)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- English -- FRENCH -- Hebrew -- Hungarian? -- Indonesian -- Latin? -- Peul? -- Polish -- Russian -- Spanish? -- Uzbek -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

MATTHIEU - Repentez-vous, car le royaume de Christ est proche!
Un cours d'études de l’Evangile de Christ selon Matthieu
PARTIE 5 - Souffrances et mort de Christ (Matthieu 26:1 - 27:66)

22. Ils maudissent eux-mêmes et leurs enfants (Matthieu 27:24-26)


MATTHIEU 27:24-26
24 Pilate, voyant qu'il ne gagnait rien, mais que le tumulte augmentait, prit de l'eau, se lava les mains en présence de la foule, et dit: Je suis innocent du sang de ce juste. Cela vous regarde. 25 Et tout le peuple répondit: Que son sang retombe sur nous et sur nos enfants! 26 Alors Pilate leur relâcha Barabbas; et, après avoir fait battre de verges Jésus, il le livra pour être crucifié.
(Deutéronome 21:6, Actes 5:28)

Pilate sait que Jésus est juste et reconnaît une nouvelle fois son innocence. Il ne veut pas le condamner à la crucifixion et s’en lave les mains publiquement pour symboliser son désaccord. Il met le peuple devant sa responsabilité et témoigne de l’innocence de Christ. Mais il commet malgré tout une grande injustice envers Jésus puisqu’il ne le relâche pas.

Après quoi, le peuple prononce une malédiction contre lui-même en criant: «Que son sang retombe sur nous et sur nos enfants.» S’ils avaient prononcé les mêmes paroles pour montrer qu’ils croyaient en son expiation, ils auraient été sauvés. Mais ils ont prononcé ces paroles pour se maudire. Dieu tient compte de chaque injustice, dans le cas où une condamnation à mort serait émise par un tribunal sans preuve évidente. La malédiction prononcée par les Juifs est l’un des secrets de leur histoire. Quiconque veut comprendre les Juifs doit reconnaître la malédiction de Dieu sur la postérité d’Abraham, malédiction qu’ils ont eux-mêmes appelées. La douloureuse histoire des Juifs prouve la droiture et la justice de Dieu.

Même les générations futures subiront la punition de ce péché. Ils n’ont pas limité l’étendue de cette malédiction dans le temps, comme Dieu l’a fait en limitant les malédictions à la troisième et quatrième génération. Quelle folie que d’invoquer une malédiction, et de plus illimitée dans le temps!

Pilate a peur que les Juifs portent plainte contre lui auprès des autorités romaines. C’est pourquoi il condamne Jésus à la crucifixion. Tout le peuple prend part à son injustice. De même, nous considérons parfois notre confort et notre nourriture comme plus importants que la défense des droits des autres. Nous sommes prêts à défendre nos droits jusqu’à la dernière étincelle de vie. Mais nous nous lavons les mains des ténèbres qui enveloppent les autres, avec une fausse innocence. Si Jésus était condamné aujourd’hui, oseriez-vous vous opposer à la foule et demander sa libération au gouverneur?

Avant d’être emmené par les soldats, Jésus est flagellé. Les fouets romains étaient de cordes ou de lanières, munies de boules de plomb, d’airain ou d’osselets acérés afin de pénétrer le plus possible dans la chair. Le Fils de Dieu innocent est devenu notre substitut. En lui s’accomplit la prophétie d’Esaïe: «Cependant, ce sont nos souffrances qu’il a portées, c’est de nos douleurs qu’il s’est chargé; et nous l’avons considéré comme puni, frappé de Dieu et humilié. Mais il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités; le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris» (53:4-5).

PRIERE: Seigneur Jésus-Christ, tu es mon Roi et mon Seigneur, et je t’appartiens. Je me mets à ta disposition. Pardonne-moi d’avoir voulu suivre mon propre chemin. Pardonne-moi toute injustice en pensée, parole et action. Pardonne-moi d’avoir négligé les droits de mes frères à la maison, à l’école ou au travail. Forme ma conscience à vivre dans la droiture et l’obéissance à ton Esprit. Pardonne-moi d’avoir péché contre toi, mon Seigneur vivant mort pour moi sur la croix.

QUESTION 258: Pourquoi Pilate a-t-il condamné Jésus à la crucifixion?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on October 08, 2012, at 11:06 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)