Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Matthew - 255 (The Choosing of an Insurgent)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- English -- FRENCH -- Hebrew -- Hungarian? -- Indonesian -- Latin? -- Peul? -- Polish -- Russian -- Spanish? -- Uzbek -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

MATTHIEU - Repentez-vous, car le royaume de Christ est proche!
Un cours d'études de l’Evangile de Christ selon Matthieu
PARTIE 5 - Souffrances et mort de Christ (Matthieu 26:1 - 27:66)

21. Le choix d’un prisonnier (Matthieu 27:15-23)


MATTHIEU 27:21-23
21 Le gouverneur prenant la parole, leur dit: Lequel des deux voulez-vous que je vous relâche? Ils répondirent: Barabbas. 22 Pilate leur dit: Que ferai-je donc de Jésus, qu'on appelle Christ? Tous répondirent: Qu'il soit crucifié! 23 Le gouverneur dit: Mais quel mal a-t-il fait? Et ils crièrent encore plus fort: Qu'il soit crucifié!

Pilate a le pouvoir de décider quel prisonnier relâcher. Il est étonné et fâché d’entendre la foule demander la libération de Barabbas qui passe alors pour le libérateur de la nation et un grand héros.

Le gouverneur sait bien qu’il n’est ni bon ni sage de tuer un innocent. C’est pourquoi il laisse le choix au peuple juif. Ce faisant, il essaie d’aider Jésus en influençant les sentiments religieux du peuple et en le désignant comme le Christ.

C’est alors que la terrible sentence du peuple, encouragé par les prêtres, se fait entendre pour la première fois: «Crucifie-le!»

Lorsque Jésus était entré à Jérusalem, il y avait tellement d’acclamations de louange, qu’on aurait pensé qu’il n’avait aucun ennemi. Maintenant, les cris de haine sont si forts qu’ils laissent croire qu’il n’a aucun ami.

Pilate est mal à l’aise à cause de la demande de crucifixion du peuple, sans motif, non seulement parce que c’est injuste, mais aussi parce que le fait de condamner un innocent pourrait se retourner contre lui. Il demande aux Juifs de prouver sa culpabilité, mais comme ils ne lui trouvent aucun mal, ils préfèrent crier encore plus fort: «Crucifie-le! Crucifie-le!» C’est une véritable émeute.

PRIERE: Seigneur Jésus, tu es le vrai Christ. Tu as gardé le silence devant le peuple, guéri les malades, rendu la vie aux morts et chassé les démons de leur cœur et de leur corps. Malgré tout ce que tu as fait, ils ne t’ont pas remercié, ni défendu. Ils t’ont plutôt haï. Ils avaient peur de l’opinion publique, de la ruse des sacrificateurs et ont préféré te crucifier et te tuer plutôt que d’affronter l’infidélité de leur nation. Aide-nous à ne pas te renier au moment de la tentation. Donne-nous force et sagesse dans notre témoignage pour défendre ta vérité au milieu des mensonges, du mépris et de la haine. Aide-nous à te rester fidèles dans la puissance de ta grâce.

QUESTION 257: Quelle est l’étendue de l’échec des Juifs à présenter une preuve politique concluante pour condamner Jésus?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on October 08, 2012, at 11:06 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)