Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Matthew - 093 (Girl Brought Back to Life and Woman Healed)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- English -- FRENCH -- Hebrew -- Hungarian? -- Indonesian -- Latin? -- Peul? -- Polish -- Russian -- Spanish? -- Uzbek -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

MATTHIEU - Repentez-vous, car le royaume de Christ est proche!
Un cours d'études de l’Evangile de Christ selon Matthieu
PARTIE 2 - Christ enseigne et exerce un ministere en Galilee (Matthieu 5:1 - 18:35)
B - Les miracles de Christ à Capernaum et dans les environs (Matthieu 8:1 - 9:35)

10. Résurrection d’une fille et guérison d’une femme (Matthieu 9:18-26)


MATTHIEU 9:18-26
18 Tandis qu'il leur adressait ces paroles, voici, un chef arriva, se prosterna devant lui, et dit: Ma fille est morte il y a un instant; mais viens, impose-lui les mains, et elle vivra. 19 Jésus se leva, et le suivit avec ses disciples. 20 Et voici, une femme atteinte d'une perte de sang depuis douze ans s'approcha par derrière, et toucha le bord de son vêtement. 21 Car elle disait en elle-même: Si je puis seulement toucher son vêtement, je serai guérie. 22 Jésus se retourna, et dit, en la voyant: Prends courage, ma fille, ta foi t'a guérie. Et cette femme fut guérie à l'heure même. 23 Lorsque Jésus fut arrivé à la maison du chef, et qu'il vit les joueurs de flûte et la foule bruyante, 24 il leur dit: Retirez-vous; car la jeune fille n'est pas morte, mais elle dort. Et ils se moquaient de lui. 25 Quand la foule eut été renvoyée, il entra, prit la main de la jeune fille, et la jeune fille se leva. 26 Le bruit s'en répandit dans toute la contrée. (Matthieu 14:36; Marc 5:21-43; Luc 8:40-56)

Christ a vaincu les puissances et les autorités opposées à Dieu et à son royaume spirituel. De plus, il a vaincu la mort. Quelle grande vérité ! Après nous avoir montré la victoire de Jésus sur différentes maladies, sur les orages, les mauvais esprits, les péchés et les lois, Matthieu nous raconte comment Christ a vaincu la mort, notre dernier ennemi. Christ nous offre une délivrance complète de tout fardeau et de toute peur et nous conduit à la vie éternelle. Avez-vous la victoire en Christ ?

Un chef de la synagogue (rabbi) de Capernaüm avait une fille malade. Tous ceux qui avaient essayé de la guérir n’y étaient pas parvenus. La fille allait mourir ce qui troublait terriblement son père. Il s’est dépêché d’aller vers Jésus et s’est prosterné devant lui en public, bien qu’il soit le rabbi de la synagogue. Il savait qu’il devait réserver son adoration uniquement à Dieu, et pas aux hommes. En se prosternant devant Jésus, il a confessé qu’il le considérait comme une personne divine. Et Christ a accepté cette adoration, car il est le vrai Dieu du vrai Dieu, étant un en essence avec son Père. La foi du chef de la synagogue lui a donné le courage de supplier Christ de guérir sa fille. De plus, il avait vu que Christ guérissait instantanément les malades en leur imposant les mains. Christ est tout de suite parti avec lui, car la situation était critique, mais parmi la foule, une femme malade s’est approchée de lui et a touché son vêtement sans dire un mot. Christ a senti une puissance sortir de lui, car son toucher était celui de la foi et ne ressemblait nullement à celui de la foule qui l’entourait. Jésus s’est arrêté, s’est tourné et l’a vue. Il a compris son histoire et lui a parlé devant tout le monde, rendant ainsi un témoignage. Il l’a félicitée pour sa foi, car la foi puise en Christ la puissance, la vie et la grâce.

Pour le rabbi de la synagogue, ce retard devait représenter un supplice, car il luttait contre la mort. Jésus voulait sans doute lui faire comprendre qu’il n’accorde pas plus sa préférence aux hauts dignitaires qu’aux autres, et qu’il œuvre en harmonie avec la foi de celui qui le cherche qu’il soit grand ou petit, que ce soit un homme ou une femme.

Lorsqu’ils arrivent enfin à la maison, la fille est déjà morte. Christ parle de sa mort comme d’un sommeil, ce qui rend les pleurs des femmes inutiles et presque ridicules. Mais ces pleurs confirmaient au Seigneur de la vie que la fille n’était pas sur le point de mourir, mais qu’elle était bel et bien morte.

En constatant le pouvoir de la mort et l’ignorance de la foule, Jésus est troublé. Il fait sortir tout le monde, à l’exception des parents de la fille et de trois disciples. Puis il prend l’enfant morte par la main. C’est alors qu’elle reprend vie, la mort a été vaincue car la puissance de Christ s’étend au-delà de l’écran de vie, et la puissance de ses paroles triomphe de la mort. La fille s’est levée et a marché au grand étonnement de ses parents et de toute la foule.

Christ est non seulement le Créateur, mais aussi celui qui donne, garde, protège et développe la vie. C’est pourquoi il demande à ce qu’on lui donne à manger, indiquant par-là qu’elle était complètement guérie et que l’acte salvateur de Christ est des plus complets.

Quel grand réconfort pour nous, disciples de Christ, de savoir que la puissance de son amour nous amène aussi de la mort à la vie, car il connaît notre nom. Christ vous prendra par la main, il vous délivrera de la mort spirituelle et de vos péchés et vous donnera la vie éternelle.

PRIERE: Père céleste, nous sommes liés aux péchés à cause de notre nature, mais ton Fils est celui qui pardonne et donne la vie. Merci de nous avoir envoyé ce Libérateur qui nous offre la vie éternelle si nous croyons en lui. Laissons-le nous prendre par la main et nous amener à une résurrection spirituelle en même temps que de nombreuses autres personnes autour de nous.

QUESTION 95: Comment Jésus a-t-il ressuscité la fille morte, selon Matthieu?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on October 08, 2012, at 09:20 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)