Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Matthew - 063 (The Lord’s Prayer)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- English -- FRENCH -- Hebrew -- Hungarian? -- Indonesian -- Latin? -- Peul -- Polish -- Russian -- Spanish? -- Uzbek -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

MATTHIEU - Repentez-vous, car le royaume de Christ est proche!
Un cours d'études de l’Evangile de Christ selon Matthieu
PARTIE 2 - Christ enseigne et exerce un ministere en Galilee (Matthieu 5:1 - 18:35)
A - Le ermon sur la montagne: Sur la manifestation du royaume des cieux (Matthieu 5:1 - 7:27) -- Première série des paroles de Jésus
2. Nos devoirs envers dieu (Matthieu 6:1-18)

c) La prière du Seigneur (Matthieu 6:9-13)


Les disciples ont reconnu qu’ils ne savaient pas vraiment comment prier Dieu. Le Saint-Esprit ne leur avait pas encore été donné. C’est ainsi qu’ils ont demandé à Jésus de leur enseigner une prière de base. Il a eu compassion d’eux et leur a partagé sa grande prière.

MATTHIEU 6:9
9 Voici donc comment vous devez prier: Notre Père qui es aux cieux! Que ton nom soit sanctifié (Ezéchiel 36:23; Luc 11:2-4)

Christ ne nous a pas enseigné à parler à Dieu en lui disant Dieu, ou en l’appelant Puissant Seigneur, Maître de l’univers ou le Très Miséricordieux. Ces titres se trouvent dans d’autres religions. Il nous a enseigné le nom unique de Dieu, qui résume la richesse du Nouveau Testament en un seul mot: «Notre Père.» Nous ne méritons pas d’appeler Dieu «notre Père» et ne pouvons pas nous approcher de lui. Mais Christ est descendu des cieux; il est né du Saint-Esprit. Il a partagé avec nous ses privilèges et ses droits, et a ôté nos péchés pour nous rendre dignes d’être des enfants légitimes de Dieu par adoption, et spirituellement par la seconde naissance.

Celui qui examine avec soin les paroles du Seigneur Jésus mentionnées dans l’Evangile, remarquera avec étonnement, qu’en parlant avec ses disciples de la prière et de Dieu, il a surtout utilisé les mots «Abba – Père – mon Père – notre Père – votre Père», environ 200 fois. Mais en parlant à ses ennemis ou en chassant des démons, il a mentionné uniquement le nom de Dieu. Cependant, au moment où le visage de son Père lui a été caché, alors qu’il se trouvait sur la croix, il s’est écrié: «Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné?» A ce moment-là, il portait en son corps les péchés du monde, et la compassion de son Père s’est transformée en rage, car il lui est apparu comme un Juge éternel. Il a condamné nos péchés en son Fils, alors que c’est nous qui méritions la mort.

Bien que le Père ait paru l’abandonner, Jésus a lutté et est resté fidèle. Il s’est accroché à la paternité de Dieu et a prié en disant: «Père, je remets mon esprit entre tes mains.» Depuis lors, il déverse son Esprit en nous. Il exprime sa joie en nous en disant: «Notre Père qui es aux cieux.» Cet Esprit déclare le mystère de la paternité de Dieu aux croyants. C’est pourquoi nous le louons et le remercions avec joie. Le Père céleste nous a pardonnés, nous a accordé sa vie éternelle, nous a introduits dans sa famille, nous a appelés ses bien-aimés et nous a acceptés comme serviteurs dans le royaume de son amour. Par conséquent, contrairement aux païens, nous n’avons pas à avoir peur d’un Dieu vengeur, car nous avons reçu le droit de nous approcher du Saint par le sang de Christ avec la puissance du Saint-Esprit, en tout temps.

La première et la plus importante demande de Christ est de sanctifier le nom du Père. Il ne fait pas de doute que le Père céleste est saint en lui-même et n’a pas besoin de parfaire sa sainteté à travers nous, mais il nous a permis de participer à ce privilège, et nous le louons donc, le glorifions et le servons avec reconnaissance et avec joie.

Dans toutes nos prières, nous devrions viser le but principal et ultime de glorifier notre Père. Toutes nos autres requêtes devraient venir après. «Père, glorifie ton nom, donne-nous notre pain quotidien et pardonne nos péchés.» Puisque tout est de lui et par lui, tout doit être aussi à lui et pour lui. Dans la prière, nos pensées et nos sentiments devraient être centrés sur la sainteté de notre Père dans les cieux. Les Pharisiens occupaient le centre de leurs prières, mais nous faisons le contraire. Nous sommes conduits à mettre le nom de Dieu le Père au centre. Essayons de viser ce but.

Tous les papas du monde désirent que leurs enfants vivent en respectant les autres, rendent service à la société, s’attachent aux valeurs et élèvent le niveau de la famille. Ainsi, Christ espère que nous honorions notre Père en ayant un comportement saint et que nous portions les fruits de son Esprit. Alors, même les non-croyants glorifieront notre Père céleste à cause de ses fils et ses filles respectés. Quelle joie ce serait pour notre Père si le monde disait: «Regardez-les, ils croient comme leur Père!»

Tous les hommes ne sont pas des pères, puisque certains n’ont pas d’enfants, mais nous prions qu’une multitude d’enfants spirituels naissent de notre Père et qu’ils vivent dans la sainteté, la justice et l’amour.

PRIERE: Père, ton nom sur mes lèvres est plus doux que le miel. Alors que nous étions des pécheurs, tu as fait de nous tes enfants. Merci pour ton amour, pour la grâce de ton Fils et pour la miséricorde de ton Saint-Esprit. Nous te remercions, parce que, par ta rédemption, nous sommes devenus tes fils et tes filles en vérité et en essence. Révèle ton nom à nos villes et villages afin que de nombreux enfants naissent de toi et rendent gloire à ton nom.

QUESTION 65: Comment pouvons-nous sanctifier le nom du Père?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on October 08, 2012, at 08:58 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)