Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":

Home -- French -- Galates - 011 (L`autorité apostolique de Paul)

This page in: -- Arabic -- English? -- FRENCH -- Russian

Previous Lesson -- Next Lesson

GALATES - J`ai été crucifié avec Christ
Etudes de l`épître de Paul aux Galates

2. Les arguments historiques sur l`autorité apostolique de Paul (Galates 1:11 - 2:21)

d) Paul surpasse Pierre en la persistance dans la grâce (Galates 2:11-21)


GALATES 2:17-19
17 Mais, tandis que nous cherchons à être justifié par Christ, si nous étions aussi nous-mêmes trouvés pécheurs, Christ serait-il un ministre du péché ? Loin de là ! 18 Car, si je rebâtis les choses que j'ai détruites, je me constitue moi-même un transgresseur, 19 car c'est par la loi que je suis mort à la loi, afin de vivre pour Dieu.

Paul regarda Pierre et les hommes de la loi autour de lui et les frères parmi les nations attentivement et dit à la multitude tremblée: Ceux qui pensent que la justice qui a été préparé par le Christ pour nous ne suffit pas, et pensent qu'ils doivent ajouter un acte pour compléter sa rédemption à travers leurs services humanitaires, ils se trompent et montrent qu’ils sont encore des pécheurs qui ont besoin de la justification, et que le Christ n'a pas atteint en eux une victoire complète. Celui qui se préoccupe de ce qu’on mange et on boit, avec l'intention de se purifier intérieurement par des ablutions externes, reconnaît par ses actions, que le Christ n'a pas vaincu le péché définitivement, mais c’est le péché qui est plus fort que lui, et par conséquence, il est vainqueur, comme si le Seigneur est le serviteur du péché. Le manque de foi dans la grâce complète est un blasphème contre le Christ. Beaucoup de chrétiens aujourd'hui clochent entre la loi et la grâce, sans qu'ils sachent que par leur soumission incomplète à la grâce, ils diminuent de l’œuvre du Christ et de sa gloire.

Paul quitta la maison de la loi, car il a expérimenté son atmosphère renfermée. Alors, il détruisit dans son cœur les murs de la prison qui l’entourait avant, et n’accepta pas de vivre encore selon cette loi parce que ses miroirs l’ont montré un transgresseur qui tend à la perdition. Ainsi il a laissé le tribunal de la loi et alla aux ampleurs du Christ et y demeura. Il ne voulait pas construire l’ancienne maison, car l’attachement à un commandement quelconque de la loi signifie une condamnation absolue sur celui qui s’y maintien.

Ainsi, Paul mourut à son orgueil par la loi, et cessa de mettre son espérance sur sa justification personnelle, et se voyait condamné et rejeté dans la colère de Dieu. En effet, quiconque s’édifie lui-même sur la loi n’a pas une espérance, mais il vivra comme un hypocrite qui sert lui-même. Ce qui est étonnant, c’est que cette connaissance qui n'a pas trouvé le chemin à Paul pendant toute sa vie qu’il a vécu sous la loi, lui est apparue tout à coup lors de l'apparition du Christ dans sa gloire pour lui. Alors il s’est rendu compte de sa situation, ensuite sa croyance dans la loi fut brisée. Il se rendit compte que tous ses efforts ne l’ont pas rapproché du Dieu, plutôt ils ont fait de lui un ennemi de son Fils. En réalisant cette vérité fondamentale, il s'est détourné contre la fausse justification par loi, et s’est maintenu à la grâce qui justifie gratuitement par le sang du Christ. Puis, il ne croyait plus en une récompense divine pour ses bonnes œuvres, mais il a vécu pour Dieu étant justifié par la grâce.

GALATES 2:20-21
20 J'ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m'a aimé et qui s'est livré lui-même pour moi. 21 Je ne rejette pas la grâce de Dieu; car si la justice s'obtient par la loi, Christ est donc mort en vain.

Paul témoigna de sa foi devant Pierre avec toute éloquence, en lui démontrant que la foi n'est pas composée d’une pensée et d’une connaissance et d’une simple croyance. Mais plutôt il s’agit de la mort au péché et à l'ego, et c’est une nouvelle vie en Christ. Alors, Paul continua son discours en parlant sur l’essence de notre foi, et sur notre crucifixion avec le Christ et notre résurrection avec lui à la vie divine. Donc, celui qui s’est attaché à Jésus, il est mort avec lui et séparé du péché, de la loi, des expériences et de la sensibilité accrue, parce que notre amour pour le Christ nous enseigne que nous devions haïr le péché et le rejeter avec détermination. Les croyants voient, dans le même temps, le travail de l'Esprit Saint de Dieu en eux-mêmes, et cet Esprit c’est la vie du Christ et sa personne. Ainsi, le chrétien pourrait dire avec toute humilité et certitude: Le Christ vit pleinement en moi.

Il n’y a aucune doute que nous avons cette foi par la transformation de notre vie, et non pas en prétendant la perfection, parce que le conflit entre l'esprit et le corps continuera jour et nuit. Mais notre attachement à la foi au Fils de Dieu nous pourvoit son accomplissement pour nous par la grâce, parce qu'il est vivant, et nous aime. Il a démontré son amour pour nous par sa mort à notre place. Nous pourrons témoigner à toi que le Christ t’aime personnellement, il est mort pour toi et ressuscité pour te justifier. Tu n’es pas seul, il est à côté de toi et te complète si tu demeureras en lui et tu ne le laisseras jamais.

L’apôtre Paul t’appelle, en disant: Ni ton intégrité, ni ton observance aux commandements, ni ton origine de ta généalogie, ni tes diplômes universitaires, ne pourraient te sauver, mais ce qui peut te sauver c’est la grâce de Jésus-Christ seule. Si tu es attaché à l’agneau de Dieu par la foi, tu n’auras pas besoin d’une justice supplémentaire, mais si tu penses que tu dois ajouter une justice particulière à la justice du Christ, tu témoigneras pour cette erreur que le Christ n'a pas pardonné vraiment tes péchés, et tu en ferras un menteur. Mais nous remercions Dieu pour la réconciliation que Jésus a fait entre le monde et Dieu. Celui qui croit sera justifié, et celui qui connaît le Christ glorifia la grâce en la déclarant la seule voie du salut.

Ainsi montra Paul à ses auditeurs en Galatie qu’il est l’apôtre du Christ désigné à servir parmi les païens. Et qu’il est indépendant de Pierre, mais il est en harmonie avec lui dans les principes du salut. Il l’a réprimandé pour son erreur, sans que ce dernier proteste contre lui. Paul prouva qu’il est vraiment l’apôtre du Christ, et nous a libérés de succomber aux principes du judaïsme. Nous ne sommes pas attachés à la loi, mais nous vivons en Christ affermis dans sa grâce.

PRIERE: Seigneur Jésus-Christ, nous te glorifions et nous te remercions pour la rédemption complète et tu nous a justifiés définitivement. nous n'avons pas besoin d'ajouter nos actes qui sont imparfaits. Aide-nous à participer dans ta mort et ta résurrection. Ainsi, nous nous considérons morts aux péchés et à la loi et le monde entier. Et nous vivons en toi comme tu es en nous par la plénitude de ton autorité et nous t’aimons parce que tu nous a aimés le premier. Tu es le Fils de Dieu Tout-Puissant, notre sauveur et consommateur.

QUESTION 13: Quelle est l'essence de notre foi?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on January 09, 2012, at 05:44 PM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.140)