Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Matthew - 172 (Sin of Divorce)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- English -- FRENCH -- Hebrew -- Hungarian? -- Indonesian -- Latin? -- Peul? -- Polish -- Russian -- Spanish? -- Uzbek -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

MATTHIEU - Repentez-vous, car le royaume de Christ est proche!
Un cours d'études de l’Evangile de Christ selon Matthieu
PARTIE 3 - Ministere de Jésus dans la vallee du Jourdain pendant son voyage à Jerusalem (Matthieu 19:1 - 20:34)

2. Le péché du divorce (Matthieu 19:7-9)


MATTHIEU 19:7-9
7 Pourquoi donc, lui dirent-ils, Moïse a-t-il prescrit de donner à la femme une lettre de divorce et de la répudier? 8 Il leur répondit: C'est à cause de la dureté de votre cœur que Moïse vous a permis de répudier vos femmes; au commencement, il n'en était pas ainsi. 9 Mais je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour infidélité, et qui en épouse une autre, commet un adultère.
(Matthieu 5:31-32, Luc 16:18)

Le mariage n’est ni un hobby ni un plaisir. C’est un ordre divin et notre responsabilité de préserver la vie. Lorsque le principe d’un mariage vertueux s’effrite, les hommes et les femmes commencent à avoir des relations sexuelles avant le mariage et finissent malheureusement par trouver cela normal ou à avoir d’autres relations illégales. Ce sont alors la honte et le péché qui entrent par cette porte ouverte. Rappelons-nous que celui qui enfreint les règles et les lois du Créateur subira sa punition.

Aujourd’hui, films, livres et publicités ne se gênent pas d’exposer la honte, comme s’il n’y avait plus de sens moral. Il y a quelques années, la plupart des gens avaient honte de voir des images scandaleuses et des films pornographiques. Aujourd’hui, celui qui ne les regarde pas est considéré comme attardé et sous-développé, comme si le développement et la prospérité étaient liés à des actes si dégoûtants et immoraux. De nombreuses personnes pèchent ainsi, comme si elles buvaient un verre d’eau. Pensez-vous que Christ ne voit pas jusqu’où nous sommes tombés?

Les principes du mariage ont tendance à disparaître, les valeurs familiales à décliner, et l’infidélité devient monnaie courante. Les maris et les femmes n’exercent pas leur maîtrise de soi, l’humilité et le contentement, parce que la vie moderne les entraîne dans l’immoralité, l’orgueil et la facilité. En réalité, là où Christ n’est pas au centre de la vie du couple, le désordre s’installe. Les disputes, les accusations, les rébellions et les souffrances dominent. L’infidélité et l’aversion éclatent au grand jour, et la vie devient un enfer. Le divorce offre une solution pour les deux parties, bien qu’il ne soit pas une solution pour Christ.

Comme le divorce est amer! Car il brise l’union des cœurs. Il fait perdre aux enfants leur nid. Ils deviennent souvent pessimistes et tournent mal, car la défaite de l’amour crée en eux de la rancune. Ceux qui divorcent pèchent et font souffrir leurs enfants et la société. Ils n’ont pas appris à renoncer à eux-mêmes et ne savent pas que la vie signifie service et non bien-être.

Dans l’Ancien Testament, si un homme et une femme étaient pris en flagrant délit d’adultère, ils devaient être lapidés (Deutéronome 22:20). Le veuf ou la veuve avait le droit de se remarier; car avec la mort de l’adultère, le remariage était permis.

Mais Moïse, et non Dieu (Deutéronome 24:1), a fait un compromis à cause de la dureté de son peuple. Si un mari trouvait de l’impureté chez sa femme, il avait le droit de divorcer. De ce principe, certains scribes du temps de Jésus ont développé des jugements exagérés et ont donné à l’homme le droit de renvoyer sa femme pour des raisons insignifiantes.

Jésus s’oppose à cette déviation de l’ordre naturel et cherche à conserver et protéger le mariage du mal, et interdit le divorce. Christ revient au principe fondamental. Le mariage a été prévu par Dieu depuis le début de la création et il est bon et sain. L’amour de Dieu est saint, et il protège le mariage. Par conséquent, chaque jeune homme et jeune fille devrait étudier l’essence de la vie conjugale avant de se marier, car le mariage n’est pas une lubie, mais une alliance de grâce constante.

Des chrétiens ne devraient jamais divorcer, car ils se sont mariés sous la direction de Dieu et devraient vivre dans la puissance du Saint-Esprit. Le pardon de Dieu prépare leur cœur à se pardonner mutuellement, à être patients et persévérants dans la joie et la reconnaissance. Nous louons Dieu pour la loi du mariage qui sanctifie nos familles dans son Esprit. Nous sommes ainsi la preuve de son action au milieu d’un monde corrompu.

Les scientifiques nous avertissent que l’augmentation de la population nous conduit vers un désastre qui menace toute l’humanité. Notre réponse à cette crainte est que si tout homme mariait une seule femme, et qu’ils se mettaient d’accord pour le contrôle des naissances, élevant leurs enfants dans l’amour de Christ, tous les hommes vivraient dans la paix et l’harmonie. Mais si les pays à majorité chrétienne ont moins d’enfants, les pays où les autres religions sont plus fortes ont quant à eux beaucoup plus d’enfants, et ils influenceront le monde.

PRIERE: Père céleste, nous te glorifions pour les liens du mariage et ton amour offert aux couples. Pardonne nos transgressions de tes principes, et fortifie l’amour et le respect entre maris et femmes dans le monde. Nous regrettons les publicités immorales et les tentations de la vie moderne. Convainc les hommes de péchés et apprends-leur la pureté et la fidélité dans la crainte de ton nom, et la sainteté dans le Saint-Esprit.

QUESTION 174: Que dit Jésus sur le divorce?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on October 08, 2012, at 10:11 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)