Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Matthew - 127 (Jesus’ True Relatives)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- Chinese -- English -- FRENCH -- Hebrew -- Hungarian? -- Indonesian -- Latin? -- Peul? -- Polish -- Russian -- Spanish? -- Uzbek -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

MATTHIEU - Repentez-vous, car le royaume de Christ est proche!
Un cours d'études de l’Evangile de Christ selon Matthieu
PARTIE 2 - Christ enseigne et exerce un ministere en Galilee (Matthieu 5:1 - 18:35)
D - Les Juifs incredules et leur inimitie envers Jésus (Matthieu 11:2-18:35)
1. Les anciens des Juifs rejettent Christ (Matthieu 11:2 - 12:50)

i) Les véritables parents de Jésus (Matthieu 12:46-50)


MATTHIEU 12:46-50
46 Comme Jésus s'adressait encore à la foule, voici, sa mère et ses frères, qui étaient dehors, cherchèrent à lui parler. 47 Quelqu'un lui dit: Voici, ta mère et tes frères sont dehors, et ils cherchent à te parler. 48 Mais Jésus répondit à celui qui le lui disait: Qui est ma mère, et qui sont mes frères? 49 Puis, étendant la main sur ses disciples, il dit: Voici ma mère et mes frères. 50 Car, quiconque fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux, celui-là est mon frère, et ma sœur, et ma mère. (Matthieu 10:37; 13:15, Marc 3:31-35, Luc 2:49; 8:91-21, Romains 2:11, Romains 8:29)

Christ a cessé de parler aux Pharisiens imbus de leurs connaissances, car il a vu qu’il ne pouvait pas les aider. Il a continué à parler aux gens ordinaires qui avaient soif d’apprendre.

La persécution contre Jésus atteint son paroxysme lorsque les Juifs font pression sur ses parents pour qu’ils interrompent son ministère. Ils menacent de les punir avec lui et de les exclure de la nation s’ils n’interviennent pas. Les frères de Jésus se rendent auprès de leur aîné sans doute accompagnés de leur mère qui veille. Christ s’empare du problème avec fermeté. Il se sépare ouvertement de sa famille, tout en leur gardant son amour. Jésus déclare qu’il n’est plus lié à sa famille physique, mais plutôt à ses disciples dans l’union au Saint-Esprit. Il considère les disciples comme la famille de Dieu, et dans son humilité, il n’a pas honte de les appeler ses frères. Quel honneur le Fils de Dieu nous fait en nous donnant ce titre! Il confirme sa lancée dans la Prière du Seigneur en disant: «Notre Père», et confirme notre relation avec lui en nous donnant son Saint-Esprit qui fait de nous les enfants de Dieu. Croyez-vous que Jésus est votre frère? Le remerciez-vous pour cette distinction qu’il vous offre? Christ ajoute un commentaire qui rassure chaque cœur. Il limite la fraternité à ceux qui font la volonté de son Père dans les cieux. Mais quelle est la volonté de Dieu? L’évangéliste Jean dit: «La volonté de mon Père, c’est que quiconque voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle» (Jean 6:40). L’apôtre Paul ajoute: «Ce que Dieu veut, c’est votre sanctification» (1 Thessaloniciens 4:3). La volonté de Dieu, c’est notre salut et notre sanctification.

Christ n’interrompt pas son discours pour sortir voir sa famille. Il est si résolu à remplir sa mission qu’aucune distraction ne peut l’en dissuader. «Qui est ma mère, et qui sont mes frères? » Cela ne veut pas dire que l’affection naturelle doit être exclue ou que sous prétexte de la religion, nous pouvons manquer de respect à nos parents ou être durs envers nos amis, mais «il fait toute chose belle en son temps» (Ecclésiaste 3:11). Autrement dit, chaque chose en son temps! Les tâches secondaires doivent attendre pour laisser la place aux principales. Si nos relations entrent en concurrence avec le service de Dieu, nous devons choisir d’aimer Dieu plus que nos parents et amis. Notre devoir envers Dieu doit avoir la priorité.

Personne ne peut faire la volonté de Dieu de plein gré, car il se prendrait alors pour Dieu. Mais le sang de Christ nous purifie, et son Esprit nous permet de vivre d’une manière sainte et d’avoir l’assurance de la Filiation de Christ et de la Paternité de Dieu.

Ses disciples, qui ont tout quitté pour le suivre et adhérer à sa doctrine, lui sont plus chers que tout autre parent. Ils ont mis Christ avant leurs propres relations. Ils ont quitté leur père. Pour faire amende honorable et leur montrer son amour, il leur accorde la priorité. N’ont-ils pas reçu ainsi le centuple? (Matthieu 19:29)

Tous les croyants obéissants ont une relation intime avec Jésus-Christ. Ils portent son nom, le représentent, ils ont sa nature et font partie de sa famille. Il les aime et parle librement avec eux comme entre amis. Il les accueille à sa table, prend soin d’eux et pourvoit à leurs besoins. A sa mort, il leur a laissé un riche héritage. Maintenant qu’il est au ciel, il reste en contact avec eux et les rassemblera auprès de lui à la fin. Il ne manquera pas d’assumer ses responsabilités familiales (Ruth 3:13). Il n’aura jamais honte des pauvres, mais confessera leur nom devant les hommes, les anges et son Père.

PRIERE: Père saint, nous ne pouvons pas prononcer ton nom sans crainte et sans te remercier. Vivre dans ta famille spirituelle est plus important que toutes les obligations du monde. Garde-nous unis à toi. Aide-nous à obéir à ta volonté en tout temps. Bénis les membres de notre famille, qu’ils se repentent et soient sauvés dans ton amour.

QUESTION 129: Quelle est la différence entre l’apostat et le membre de la famille de Dieu?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on October 08, 2012, at 09:44 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.140)