Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Matthew - 119 (Healing of the Withered Hand)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- English -- FRENCH -- Hebrew -- Hungarian? -- Indonesian -- Latin? -- Peul? -- Polish -- Russian -- Spanish? -- Uzbek -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

MATTHIEU - Repentez-vous, car le royaume de Christ est proche!
Un cours d'études de l’Evangile de Christ selon Matthieu
PARTIE 2 - Christ enseigne et exerce un ministere en Galilee (Matthieu 5:1 - 18:35)
D - Les Juifs incredules et leur inimitie envers Jésus (Matthieu 11:2-18:35)
1. Les anciens des Juifs rejettent Christ (Matthieu 11:2 - 12:50)

f) La guérison de la main sèche le jour du sabbat et le complot pour tuer Jésus (Matthieu 12:9-21)


MATTHIEU 12:9-13
9 Etant parti de là, Jésus entra dans la synagogue. 10 Et voici, il s'y trouvait un homme qui avait la main sèche. Ils demandèrent à Jésus: Est-il permis de faire une guérison les jours de sabbat? C'était afin de pouvoir l'accuser. 11 Il leur répondit: Lequel d'entre vous, s'il n'a qu'une brebis et qu'elle tombe dans une fosse le jour du sabbat, ne la saisira pour l'en retirer? 12 Combien un homme ne vaut-il pas plus qu'une brebis! Il est donc permis de faire du bien les jours de sabbat. 13 Alors il dit à l'homme: Etends ta main. Il l'étendit, et elle devint saine comme l'autre. (Marc 3:1-6; 14:3-5, Luc 6:6-11)

Les Pharisiens cherchaient à piéger Christ, parce qu’il accordait plus d’importance à l’amour en action qu’au respect formel des rituels et des lois. N’ayant pas ouvert leur cœur à l’Esprit de Christ, ils n’ont pas pu reconnaître son dessein extraordinaire. Il arrive souvent que des hommes zélés qui s’accrochent aux traditions de leur dénomination ne reconnaissent pas la réalité et la vérité telle qu’elle est. Ils vont même jusqu’à traiter les animaux mieux que les hommes.

Christ, dans sa sagesse, en tant que dispensateur de la loi, impose le silence aux fondamentalistes. Par des exemples pratiques de la vie, il leur montre qu’ils sont hypocrites et que les œuvres de bonté et de miséricorde sont légales, même le jour du sabbat. L’amour saint est plus grand que le sabbat et que les traditions liées au sabbat. Christ ordonne à l’homme à la main sèche d’étendre sa main. L’homme croit et obéit à la voix de Christ. Il étire sa main et réussit à bouger ses doigts. Puis il élève ses mains pour rendre gloire à Dieu. Il utilise enfin sa main pour subvenir à ses besoins. A nouveau, Christ offre ses dons aux pauvres. L’homme guéri et tous ceux qui ont vu le miracle louent Dieu, mais pas les enseignants de la loi qui s’attachent au sens littéral de la loi. Ils ne reconnaissent pas sa signification, et ne participe pas à la joie générale. L’amertume remplit leur cœur, parce que Christ a mis en lumière leur hypocrisie et dévoilé les intentions de leur cœur devant tout le monde. Ces enseignants tiennent une réunion et décident de tuer Jésus de Nazareth qui semble représenter une menace pour eux, pour leur position religieuse et pour l’estime que le peuple leur accorde. Ils préfèrent respecter la loi selon leur interprétation des œuvres de miséricorde, mais ils font erreur; le but de la loi est l’amour saint de Dieu.

Les fondamentalistes n’ont pas décidé de tuer Christ juste parce qu’il a accepté des titres spéciaux comme «le Fils de David», «le Fils de Dieu» ou même «le Seigneur», mais parce qu’il a guéri un homme le jour du sabbat et révélé la pauvreté de leur attachement à la loi et le commencement glorieux d’une nouvelle ère basée sur l’amour.

La question qui revient souvent de nos jours est: «Qu’est-ce qui est légal ou illégal?»; «Qu’est-ce qui est juste ou pas?» La Bible ne donne pas une réponse claire à chaque question. Cependant, chaque croyant a besoin d’un esprit de discernement, d’amour et de droiture. Nous demandons au Seigneur Jésus de répondre à nos questions afin de pouvoir suivre ses pas et faire sa volonté, même si nous devons contredire les opinions et les pratiques de nos familles.

Christ n’a pas eu peur de ses ennemis, mais a mis en lumière leur malice et stupidité. Il leur a demandé de réfléchir, car chacun d’eux tenterait l’impossible pour délivrer sa brebis si elle tombait dans un puits le jour du sabbat. L’homme, en ce qui concerne son être, vaut bien plus. Il a plus de valeur que toutes les créatures animales. L’homme est une créature qui raisonne, il est capable de savoir, d’aimer et de glorifier Dieu. Il vaut donc bien plus qu’une brebis. Le sacrifice d’une brebis ne pouvait par conséquent pas expier pour le péché d’une âme.

PRIERE: Nous te glorifions Père céleste, parce que tu nous as consacrés et permis de faire tes œuvres de miséricorde en nous délivrant des méchants. Christ nous a expliqué ton adoration par son exemple. Aide-nous à reconnaître ta volonté, ce qui est juste et ce qui ne l’est pas. Nous voulons marcher dans les pas de ton Fils bien-aimé.

QUESTION 121: Pourquoi les maîtres de la loi ont-ils condamné Christ à mort?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on October 08, 2012, at 09:39 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)