Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Matthew - 098 (Fundamental Principles of Preaching)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- English -- FRENCH -- Hebrew -- Hungarian? -- Indonesian -- Latin? -- Peul? -- Polish -- Russian -- Spanish? -- Uzbek -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

MATTHIEU - Repentez-vous, car le royaume de Christ est proche!
Un cours d'études de l’Evangile de Christ selon Matthieu
PARTIE 2 - Christ enseigne et exerce un ministere en Galilee (Matthieu 5:1 - 18:35)
C - Les douze disciples sont envoyes precher et servir (Matthieu 9:35 - 11:1)
3. Les methodes pour repandre le royaume des cieux (Matthieu 10:5 - 11:1) -- Deuxème série des paroles de Jésus

a) Les principes fondamentaux de la prédication (Matthieu 10:5-15)


MATTHIEU 10:5-6
5 Tels sont les douze que Jésus envoya, après leur avoir donné les instructions suivantes: N'allez pas vers les païens, et n'entrez pas dans les villes des Samaritains; 6 allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d'Israël. (Matthieu 15:24; Marc 6:7-13; Luc 9:2-6; Actes 13:46)

Au début de son ministère, Christ a dit à ses disciples de ne pas aller dans le monde entier, mais d’aller vers leurs compatriotes, car les autres nations n’étaient pas encore prêtes à recevoir la prédication, et le Saint-Esprit ne les avait pas encore touchés. Christ a présenté son royaume premièrement aux Juifs perdus, selon la promesse de Dieu faite à leurs ancêtres, et les a appelés à une véritable repentance et à une espérance vivante.

Christ se faisait un souci particulier pour le peuple d’Israël; ils étaient «aimés à cause de leurs pères» (Romains 11:28). Il veillait sur eux avec compassion comme des brebis perdues. Lui, le berger, devait ramener celles qui s’étaient égarées sur les chemins du péché et de l’erreur, pour éviter qu’elles n’errent à jamais sur ces sentiers.

Certains érudits disent que Matthieu 10:5-6 mentionne que Christ a conseillé à ses douze disciples de prêcher aux brebis perdues de la maison d’Israël. Matthieu 15:24 mentionne qu’il a répondu et dit: «Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël»; alors qu’il a dit dans Marc 16:15: «Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création.»

Nous répondons que l’ordre instauré par Christ pour ses apôtres était de prêcher à la maison d’Israël en premier pour qu’ils cessent d’errer, puis de prêcher au reste du monde. Du commencement à la fin, la Bible dit que le peuple de l’alliance devrait être pris en considération avant les autres nations. Il était juste que les descendants de Jacob aient la priorité sur les autres.

MATTHIEU 10:7-8
7 Allez, prêchez, et dites: Le royaume des cieux est proche. 8 Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. (Matthieu 4:17; Marc 16:17; Luc 10:1-12)

La mission des apôtres comprenait deux parties: la prédication et la guérison. Le sujet de leurs discours était Christ lui-même avec son autorité, sa vérité, son esprit et son amour. Les disciples étaient profondément impressionnés par la personnalité de leur Maître, sa compassion et son pouvoir. Ils témoignaient de ce qu’ils avaient vu et expérimenté. Ils ont reconnu que c’était dans la personne de Christ que le royaume de Dieu commençait, prenait vie et devenait tangible et évident. Par conséquent, leur bonne nouvelle différait de l’enseignement du Baptiste, en ce qui concerne le royaume proche, car ils avaient compris que Jésus était le puissant divin roi. Ils n’ont pas enseigné un royaume éloigné, mais déclaré que le roi bien-aimé était déjà venu.

Les disciples de Christ ne se sont pas contentés de parler, mais ils ont transmis aux autres l’autorité de sa puissance demeurant en eux. L’Evangile implique une puissance divine et non des mots vains ou une doctrine vide.

Cette vérité montre que les prédicateurs n’auront aucune influence s’ils se contentent de répéter des mots sans la puissance. Aujourd’hui, Christ veut triompher par ses serviteurs, comme il a triomphé à l’époque par ses apôtres; mais à cause de leur faible foi, de l’orgueil et de la dureté de leur cœur, il ne peut pas faire toutes ses œuvres, car les miracles sont opérés là où l’amour parfait est uni à la simple foi. Christ veut accomplir les mêmes miracles au travers des disciples qui sont envoyés aujourd’hui que ceux opérés alors qu’il était sur terre. Cet appel nous conduit à la repentance pour que nous puissions apprendre à servir par sa compassion!

MATTHIEU 10:8-10
8 Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. 9 Ne prenez ni or, ni argent, ni monnaie, dans vos ceintures; 10 ni sac pour le voyage, ni deux tuniques, ni souliers, ni bâton; car l'ouvrier mérite sa nourriture. (Nombre 18:31; Actes 20:33; 1 Corinthiens 9:14; 1 Timothée 5:18)

Un serviteur désire recevoir son salaire après une tâche fidèlement accomplie. Il désire aussi un travail régulier, mais le roi céleste n’a pas voulu que ses apôtres reçoivent un salaire, ni qu’ils fassent du commerce ou gagnent de l’argent à l’exception de sa parole. Il leur a ordonné de rendre gratuitement des services, de vivre par leur foi en Christ et de ne pas mettre leur confiance dans l’argent, les biens et les talents. Christ nous libère complètement de l’amour de l’argent pour que nous l’aimions lui seul et ayons confiance en sa divine providence.

Ceux qui avaient le pouvoir de guérir les malades avaient la possibilité de s’enrichir. Qui ne serait pas prêt à payer n’importe quel prix pour un remède? Par conséquent, les disciples ont reçu la directive de ne pas faire de profit de leur puissance spirituelle. Ils doivent guérir gratuitement, servir d’exemple à la nature du royaume du Nouveau Testament, qui est fait non de simple grâce mais de grâce libératrice.

Christ a aussi recommandé à ses apôtres de ne pas acheter des habits et des souliers supplémentaires, pour qu’ils puissent marcher facilement, sans les fardeaux et les soucis du monde. Allez servir le Seigneur comme vous êtes. Vous n’avez pas besoin d’arme, ni de protection particulière, car les anges de Dieu veilleront sur vous. Lorsque la puissance de Dieu se manifeste à travers vous et que ceux qui vous écoutent obtiennent le salut de leur âme et de leur corps, veillez à ne pas en tirer gloire, mais à rendre toute la gloire à Dieu. Il vous nourrira et vous vêtira. Vous ne devriez pas faire de réserves, ni chercher à économiser de l’argent à la banque, que votre foi ne devienne pas faible, car le royaume de Dieu reste spirituel et non matériel.

Ceux qui travaillent pour Christ ont de bonnes raisons de lui faire confiance pour leurs besoins. Il ne fait aucun doute que sa volonté est de pourvoir aux besoins de ceux qui le servent. Les serviteurs de Christ auront suffisamment de pain et en auront en abondance. Tout en restant fidèles à Dieu et à son plan, et en veillant à bien faire leur travail, ils remettent leurs autres soucis à Dieu. Le Seigneur subvient à leurs besoins et à ceux de leur famille comme il le juge bon.

Ceux qui travaillent pour Christ espèrent que les personnes qu’ils servent subviendront à leurs besoins, car l’ouvrier mérite sa nourriture. Ils ne doivent pas toujours s’attendre à être miraculeusement nourris, comme Elisée, mais dépendre de Dieu qui peut toucher et influencer les cœurs de ceux qui les accueillent. Quoi que ceux qui servent à l’autel risquent de ne pas devenir riches, mais ils peuvent cependant s’attendre à vivre de leur fonction et à en vivre confortablement. Il est juste qu’ils puissent vivre de leur travail. Les serviteurs sont et doivent être des «ouvriers» et ceux qui sont fidèles méritent leur nourriture, afin de n’être pas obligés de travailler à côté pour pouvoir se nourrir. Christ s’attend à ce que ses disciples placent leur confiance en Dieu, et non en leurs compatriotes, et qu’ils lui fassent connaître leurs besoins. Si vous prêchez et vous efforcez de faire du bien aux gens, ils vous donneront certainement à manger et à boire. S’ils le font, n’en demandez pas plus. Dieu vous récompensera en son temps, et en attendant, acceptez ce qu’il donne. L’apôtre Paul a cependant suggéré que tout serviteur du Seigneur travaille aussi de ses mains pour assurer ses moyens de subsistance quotidiens et ne pas dépendre des dons. Ainsi, tout serviteur du Seigneur devrait chercher à connaître la volonté de Dieu en ce qui le concerne.

PRIÈRE: Père céleste, nous avons honte de notre foi si faible et de notre manque d’amour pour toi. Nous regrettons notre attirance vers Mammon, le dieu de l’argent. Pardonne notre égoïsme et enseigne-nous à suivre Jésus fidèlement, sans intérêt personnel. Aide-nous à recevoir de lui la puissance et l’amour pour aider les nécessiteux, les faibles, ceux qui sont dominés par Satan et tous ceux que le Saint-Esprit met sur notre route. Appelle nos compatriotes à te servir, car la moisson est grande, et les ouvriers sont peu nombreux. Seigneur, envoie donc des ouvriers dans ta moisson.

QUESTION 100: Quelles sont les cinq premières recommandations que Christ a faites à ses disciples en ce qui concerne la prédication?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on October 08, 2012, at 09:24 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)