Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":

Home -- French -- Galates - 015 (La loi et l`Evangile)

This page in: -- Arabic -- English? -- FRENCH -- Russian

Previous Lesson -- Next Lesson

GALATES - J`ai été crucifié avec Christ
Etudes de l`épître de Paul aux Galates

3. La loi et l`Evangile: Leurs objectifs et leurs résultats (Galates 3:1 - 4:31)

c) Ce n`est pas le peuple juif qui porte la bénédiction, mais c`est le Christ et les croyants uniquement (Galates 3:15-18)


GALATES 3:15-18
15 Frères (je parle à la manière des hommes), un testament en bonne forme, bien que fait par un homme, n'est annulé par personne, et personne n'y ajoute. 16 Or, les promesses ont été faites à Abraham et à sa descendance. Il n'est pas dit: et aux descendances, comme s'il s'agissait de plusieurs, mais en tant qu'il s'agit d'une seule: et à ta descendance, c'est-à-dire à Christ. 17 Voici ce que je veux dire: un testament, que Dieu a confirmé antérieurement, ne peut pas être annulé, et ainsi la promesse rendue sans effet, par la loi survenue quatre cents trente ans plus tard. 18 Car si l'héritage venait de la loi, il ne viendrait plus de la promesse; or, c'est par la promesse que Dieu a fait à Abraham ce don de sa grâce.

Penses-tu que Dieu t’aime parce que tu es et ta diligence? N’as-tu pas encore réalisé la méchanceté de ton cœur, et le secret dans l'amour de Dieu? Dieu aime les méchants comme les justes également, il a donné son Fils pour tous les deux. Celui qui vit dans l’Esprit-Saint sait que chaque être humain est mauvais, ignorant et corrompu dans sa nature. Les saints renouvèlent leur repentance constamment avec un cœur brisé, car ils savent la vérité de leur situation. Mais le crucifié les justifie gratuitement.

Probablement que les hommes de la loi sont ceux qui ont introduit des fausses allégations à l’église de la Galatie. Parmi ces allégations, que la bénédiction de Dieu et sa grâce appartiennent qu’aux descendants d'Abraham pas aux autres. C’est pourquoi Paul prouva aux troublés, du livre de la Genèse, que l’expression "la descendance d’Abraham" ne signifie pas ses enfants et ses petits-enfants selon la chair, mais se réfère à une seule personne qui est le Christ, dans lequel toutes les nations seront bénies. Il n'y a pas de place pour réfléchir d’une manière raciale à cet égard, parce que le titulaire de la promesse dans lequel toutes les nations seront bénies ce n’est pas le peuple juif, mais c’est le Christ seul et pas un autre parce que en lui seul les promesses de Dieu furent accomplies. Celui qui croit s’attachera à lui, et demeurera en lui, et participera à toutes les promesses de Dieu, et triomphera par le triomphateur.

La promesse de Dieu est celle qui ramena sa grâce. Cette promesse n'est pas fondée sur une bonté, parce que la loi, comme un juge pour les vivants, est venue après Abraham, c’est à dire après environ cinq cents ans à compter de l'époque de Moïse. La promesse de la bénédiction de Dieu était donc avant la loi, et ne dépend pas d’elle. Tout criminel sera justifié s’il croit vraiment en Christ. Tel est le mystère divin de notre temps. La grâce est pour les indignes seulement.

Ce principe est contraire aux enseignements des autres religions et ses traditions. La grâce de Dieu n’est descendue du ciel ni en raison de nos prières, ni nos œuvres, ni nos louanges, ni notre consécration, ni notre espérance, ni notre ascétisme, mais nous l’avons reçue en raison de la promesse en Christ seul. Celui qui croit en lui sera sanctifié, qu'il soit chrétien ou bouddhiste ou musulman, ou juif, ou athée. Et celui qui se tient auprès de la croix, et accepte la pardon de ces péchés par le sang de l’agneau sera sanctifié une fois pour toutes. Il se peut que la sainteté de celui qui n’est pas appelé "chrétien" mais il croit en Christ, dépasse celle de celui qui est né des parents chrétiens mais ne croit pas en Christ.

PRIERE: Père, nous te glorifions parce que tu as accompli toutes les promesses et les bénédictions dans ton Fils. Nous nous prosternons devant toi, et nous nous attachons à toi d’avoir une part dans la puissance de ton amour. Enseigne-nous à ne pas dépendre de notre piété personnelle, afin que nous soyons libérés et nous repentions et nous soyons renouvelés dans l’amour avec tous les saints, parce que nous vivons par ta grâce, et de ta compassion nous menons notre vie.

QUESTION 17: Qui aura part dans la promesse de Dieu à Abraham?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on January 09, 2012, at 05:45 PM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.140)