Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":

Home -- French -- Galates - 013 (La loi et l`Evangile)

This page in: -- Arabic -- English? -- FRENCH -- Russian

Previous Lesson -- Next Lesson

GALATES - J`ai été crucifié avec Christ
Etudes de l`épître de Paul aux Galates

3. La loi et l`Evangile: Leurs objectifs et leurs résultats (Galates 3:1 - 4:31)

b) Jésus nous a libérés de la malédiction de la loi, et il réalisa la bénédiction d`Abraham pour toutes les nations (Galates 3:6-14)


GALATES 3:6-10
6 Comme Abraham crut à Dieu, et que cela lui fut imputé à justice, 7 reconnaissez donc que ce sont ceux qui ont la foi qui sont fils d'Abraham. 8 Aussi l'Écriture, prévoyant que Dieu justifierait les païens par la foi, a d'avance annoncé cette bonne nouvelle à Abraham: Toutes les nations seront bénies en toi ! 9 ainsi, ceux qui croient sont bénis avec Abraham le croyant. 10 Car tous ceux qui s'attachent aux œuvres de la loi sont sous la malédiction; car il est écrit: Maudit est quiconque n'observe pas tout ce qui est écrit dans le livre de la loi, et ne le mets pas en pratique.

Abraham était un homme pécheur comme tout les gens. Mais quand il a entendu la promesse de Dieu il crut et s’est confié en lui même dans des affaires qui lui semblaient illogique, plutôt impossible. Il fit confiance en Dieu, et crut à sa promesse. En conséquence, Dieu l’a béni, pas parce qu’il est bon, mais pour sa foi en la fidélité du Dieu. C'est pourquoi sa brave confiance lui fut imputé à justice.

Pour cette raison, ni les Juifs, ni les descendants d’Ismail qui sont les vrais enfants d’Abraham. Mais ce sont les croyants du monde entier qui forment la famille d’Abraham, parce qu'ils s’édifient eux-mêmes sur l’amour de Dieu, et se confient dans sa parole plus que leur confiance en leurs esprits et leurs expériences et leurs rêves. En effet, Abraham est le père des croyants et leur exemple et quiconque marche sur son chemin sera compté de sa descendance, et obtiendra la justice de Dieu, non en raison de son comportement et ses faveurs, mais pour sa confiance en le sauveur. Paul, en se référant à Abraham le Père des croyants, retira l'argument des trompeurs que ont laissé entendre que les Galates leur manque une grâce importante parce qu’ils ne sont pas lié au père de la promesse. Alors, Paul leur prouva le contraire que les croyants seuls qui sont des enfants d'Abraham.

Dieu, quand il a choisi Abraham et le bénit, il n’avait pas l’intention de choisir que les enfants d'Abraham selon la chair, mais toutes les nations, parce que son appel a été dès le premier moment, une bénédiction particulière pour tous les peuples. Il n'y a pas de place pour l'intolérance raciale en s’attachant à Abraham.

Celui qui tente de plaire à Dieu par sa piété personnelle tombera sous la malédiction de la loi, parce que la justice de Dieu règne par la malédiction sur ceux qui ne complètent pas les commandements jusqu'au dernier point. Celui qui aspire à atteindre son salut pour sa piété conformément à la loi échouera inévitablement. N'oublies les pieux sont ceux qui étaient et sont encore les ennemis du Christ, parce qu'ils pensaient qu'ils n'avaient pas besoin de se repentir. Alors ils crucifièrent le Christ par leur fausse piété, sans qu’ils sachent qu’ils sont pécheurs, corrompus. Le plus grand obstacle à la venue de l'Esprit Saint dans le cœur et a la poursuite de son œuvre en nous c’est que nous nous considérions comme des gens importants et distingués par Dieu. Quiconque s’estime plus qu’il mérite est un homme superficiel, il ne connaît pas la vérité de Dieu, ni la sévérité de la loi, puisque l'esclavage à la loi ne provoque que la colère de Dieu. La raison de ce jugement absolu est la sainteté de Dieu lui-même, parce qu'il dit: "Soyez saints car je suis saint." Toute erreur ou gaffe dans un seul commandement, quoique involontairement, mérite la perdition. Dieu nous demande par sa loi d’être parfaits, pas moins. Toute personne qui ne se complète pas dans la sainteté, l'amour, l'honnêteté et la pureté sera maudite.

PRIERE: Dieu Saint, tu es le transcendant, le parfait, le Saint et la vérité, et je ne suis qu’une ordure qui ne cesse à pécher par la pensée, la parole et l’acte. Ne me condamne pas selon ta loi et ta sainteté, plutôt aie pitié de moi selon ta miséricorde. J’avoue devant toi que je suis corrompu, et je crois dans ton amour qui est tendu à chaque repenti brisé. Dieu, aie pitié de moi qui suis pécheur.

QUESTION 15: Qui sont les enfants d'Abraham, et pourquoi?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on January 09, 2012, at 05:44 PM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)